Contenu principal

Agneaux : la qualité est importante

Commentaire du marché du 03 mai 2019 dans le journal Agri

Après être resté figé à 11 fr. 10 des mois durant, le prix des agneaux bouge enfin sur le marché. Les troupeaux transhumants ont pu profiter du beau temps l’hiver passé. De nombreux animaux présentant un excellent degré de finition sont sortis du troupeau pour l’abattoir à la fin de l’hiver. Malgré des disponibilités plus abondantes, les prix n’ont pas baissé pendant cette période. Les activités des acheteurs sont très appréciées des producteurs. Le recul du nombre d’animaux apportés sur les marchés publics et la demande soutenue ont mené à une hausse de 30 ct. le kilo poids mort à 11 fr. 60 pour les agneaux de classe T3 à partir du 29 avril. Le prix des brebis de réforme n’a pas augmenté en raison de l’accumulation qui s’est produite ces derniers temps. Il faut espérer que ces brebis seront bientôt valorisées et que le prix des ovins plus âgés augmentera. Il apparaît très clairement que les agneaux et les moutons sont très prisés à l’approche des jours fériés musulmans en Suisse. Il faudra écouler des agneaux en permanence pendant les semaines à venir. La qualité demeure essentielle, les carcasses devraient présenter une classe de tissu gras 3. Les consommateurs qui achètent un produit de qualité en magasin font de la publicité pour la viande d’agneau suisse et en rachèteront à coup sûr.

Peppino Beffa

Président de la Fédération suisse d’élevage ovin

Sur le même sujet

Commentaire de marché La prime SRPA d’IP-Suisse touche à sa fin

30.11.18 | De par leur innovation, les engraisseurs de veaux IP-Suisse ont réussi à relever les normes de leur filière en très peu de temps. Ce qui n’était qu’une utopie il y a dix ans de cela est aujourd’hui réalité : eau, foin, lait entier et, bien entendu, sorties en plein air...

Lire la suite
Commentaire de marché Bétail d’étal : la production en forte progression

23.11.18 | Le marché du bétail d’étal s’est montré stable. Cela ne va pas de soi, en regard de la progression de 4,4 % au niveau de la quantité de carcasses produites au cours des derniers mois.

Lire la suite
Commentaire de marché Agneaux: 11 francs et 10 centimes, c’est leur dernier prix

16.11.18 | En cette fin d’automne 2018, le marché de la viande d'agneau reflète bien la tension qui règne sur le marché depuis quelques mois déjà.

Lire la suite
Commentaire de marché Porcs de boucherie : Les prix ne sont pas conformes au marché

09.11.18 | Cela fait huit semaines que le marché des porcs de boucherie se montre équilibré dans l’ensemble, avec des prix au bas niveau de 3 fr. 70 le kg PM depuis le 2 novembre.

Lire la suite
Commentaire de marché Des veaux qui vaudront de l’or

02.11.18 | À l’heure actuelle, il y a pléthore de veaux d’engrais dans un contexte de faible demande. Les engraisseurs achètent peu de veaux ces temps-ci, car les étables d’engraissement sont pleines à craquer d’animaux bientôt prêts à l’abattage.

Lire la suite
Commentaire de marché Des vaches et des veaux prisés

19.10.18 | La situation est au beau fixe sur le marché du gros bétail d'étal. Le prix hebdomadaire des taureaux et des bœufs de classe T3 reste de 8 fr. 80 le kg poids mort (PM) et est payé par les acheteurs.

Lire la suite
Commentaire de marché Bœufs meilleur marché, veaux plus chers

21.09.18 | usqu’à la fin juillet, la production de viande d’étal (taureaux, génisses, bœufs) a crû de 9,5 % en glissement annuel, tandis que les prix à la production du gros bétail d’étal ont baissé par rapport à 2017.

Lire la suite
Commentaire de marché Améliorer le salaire horaire

14.09.18 | Les excédents d’offre ont fait pression sur les prix. En conséquence, les éleveurs de porcs ont accusé des pertes financières colossales cet été : en seulement six semaines, le prix des porcs de boucherie a plongé de 90 ct., s’établissant à 3 fr. 30 le kg PM.

Lire la suite