Contenu principal

Des conseillers fédéraux fans du Brunch

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 21 juillet 2021

Quelque 200 familles paysannes sont en pleins préparatifs pour le Brunch à la ferme du 1er août. L’événement se tiendra dans le respect des mesures particulières de protection contre le coronavirus. Les places sont très prisées, et certaines fermes affichent déjà complet. Cette année encore, des invités de renom seront de la partie, cette fois-ci dans les cantons de Lucerne et de Fribourg. Dans l’Oberland bernois, un brunch aura lieu une semaine avant la Fête nationale dans le cadre d’une randonnée avec une représentante du gouvernement.

Voici revenu le traditionnel Brunch à la ferme du 1er août. À l’occasion de cette 29e édition, quelque 200 exploitations de toute la Suisse ouvrent leurs portes et invitent la population à venir prendre le petit-déjeuner sur leur domaine. Les préparatifs battent leur plein, même si les mesures de protection contre le coronavirus viennent jouer les trouble-fêtes. Limitées, les places sont très prisées, et certaines exploitations affichent déjà complet. Cette année, pas moins de deux représentants du gouvernement se sont annoncés pour savourer un brunch à la ferme. À Kleinwangen (LU), la famille Felder accueillera la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter. Le président de la Confédération Guy Parmelin, qui avait participé à un brunch dans les Grisons en 2020, se rendra cette année en terre romande, plus précisément sur l’exploitation de la famille Dévaud, dans le canton de Fribourg. Une semaine avant la Fête nationale, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga partira en randonnée dans l’Oberland bernois avec quelque 120 lecteurs du magazine Schweizer Illustrierte. Après une première étape entre Oberhofen et le pont panoramique de Sigriswil, tous pourront savourer un copieux petit-déjeuner paysan.

Les produits frais de la ferme ou les délices du terroir, comme les œufs au plat, les röstis, la tresse et le muesli, l’ambiance authentique et un aperçu du quotidien de l’exploitation font du Brunch à la ferme une expérience inoubliable pour toute la famille. Cette longue tradition vise à rapprocher ville et campagne, et à renouer le dialogue entre consommateurs et producteurs. Pour assurer une organisation sans anicroche et dans le respect des mesures de protection contre le coronavirus, il est impératif de s’inscrire directement auprès des exploitations participantes. De plus, il est recommandé de s’annoncer au plus vite en raison du nombre limité de places. Toutes les informations sont disponibles sur www.brunch.ch.

Renseignements

Alexandra Cropt

AGORA
Responsable du Brunch du 1er août pour la Suisse romande
1000 Lausanne

Téléphone   021 614 04 74

Sur le même sujet

Prises de position Änderung der Tierseuchenverordnung

17.05.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderung der Tierseuchenverordnung.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°19 -2024

13.05.24 | Placées sous l’égide de l’USP, les négociations sur les prix auprès des organisations de producteurs sont en bonne voie. Des hausses ont déjà été obtenues pour les pommes de terre. En juin, ce sera le tour des céréales.

Lire la suite
Points de vue
L’initiative d’allègement des primes, ou la menace d’une nouvelle facture de plusieurs milliards

10.05.24 | Déposée par le PS, l’initiative d’allègement des primes demande que les personnes assurées ne doivent pas consacrer plus de 10 % de leur revenu disponible aux primes d’assurance-maladie. Il ne fait aucun doute que ces primes pèsent de plus en plus lourd dans le budget de nombreux ménages. En effet, les coûts de la santé ont fortement augmenté au cours des dernières décennies. C’est pourquoi environ un quart de la population suisse, soit 2,3 millions de personnes, bénéficie d’une réduction de primes à l’heure actuelle.

Lire la suite
Communiqués de presse
Renvoi des propositions d’économies du Conseil fédéral

07.05.24 | Le Conseil fédéral se prononcera bientôt sur le crédit-cadre agricole 2026-2029. Non seulement l’Union suisse des paysans, mais aussi de nombreuses autres organisations ainsi que presque tous les cantons et partis se sont clairement opposés aux mesures d’économies prévues de 2,5 %. Le Conseil fédéral est dans l’obligation de tenir compte du résultat sans équivoque de la consultation s’il ne veut pas que les processus démocratiques tournent à la mascarade.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°18 -2024

06.05.24 | L’USP s’oppose à l’obligation de réserver 3,5% des terres ouvertes à la promotion de la biodiversité. Elle a défendu sa position devant la CER-CE, dont la majorité s’est laissé convaincre.

Lire la suite
Communiqués de presse
Valoriser les efforts climatiques de l’agriculture suisse

06.05.24 | L’Union suisse des paysans rejoint AgroImpact pour mieux valoriser les efforts climatiques de l’agriculture suisse. Il s’agit d’accompagner la transition climatique de l’agriculture en développant l’assise nationale d’une initiative pionnière.

Lire la suite
Points de vue
Pour garantir notre approvisionnement énergétique : OUI à la nouvelle loi sur l'approvisionnement en électricité

03.05.24 | Que ce soit dans l'agriculture ou dans le secteur de l'énergie, il vaut mieux produire en Suisse et ne pas dépendre d'importations douteuses. De plus, une pénurie d'électricité entraînerait des conséquences dramatiques pour les exploitations agricoles. C'est là qu’intervient la loi sur l'approvisionnement en électricité, sur laquelle nous voterons en juin. Elle vise à renforcer la sécurité de l’approvisionnement énergétique en développant les énergies renouvelables indigènes.

Lire la suite
Prises de position Procédure de consultation sur le train d'ordonnances agricoles 2024/PA22+

01.05.24 | Prise de position de l'Union suisse des paysans sur le train d'ordonnances agricoles 2024/PA22+.

Lire la suite