Contenu principal

Des conseillers fédéraux fans du Brunch

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 21 juillet 2021

Quelque 200 familles paysannes sont en pleins préparatifs pour le Brunch à la ferme du 1er août. L’événement se tiendra dans le respect des mesures particulières de protection contre le coronavirus. Les places sont très prisées, et certaines fermes affichent déjà complet. Cette année encore, des invités de renom seront de la partie, cette fois-ci dans les cantons de Lucerne et de Fribourg. Dans l’Oberland bernois, un brunch aura lieu une semaine avant la Fête nationale dans le cadre d’une randonnée avec une représentante du gouvernement.

Voici revenu le traditionnel Brunch à la ferme du 1er août. À l’occasion de cette 29e édition, quelque 200 exploitations de toute la Suisse ouvrent leurs portes et invitent la population à venir prendre le petit-déjeuner sur leur domaine. Les préparatifs battent leur plein, même si les mesures de protection contre le coronavirus viennent jouer les trouble-fêtes. Limitées, les places sont très prisées, et certaines exploitations affichent déjà complet. Cette année, pas moins de deux représentants du gouvernement se sont annoncés pour savourer un brunch à la ferme. À Kleinwangen (LU), la famille Felder accueillera la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter. Le président de la Confédération Guy Parmelin, qui avait participé à un brunch dans les Grisons en 2020, se rendra cette année en terre romande, plus précisément sur l’exploitation de la famille Dévaud, dans le canton de Fribourg. Une semaine avant la Fête nationale, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga partira en randonnée dans l’Oberland bernois avec quelque 120 lecteurs du magazine Schweizer Illustrierte. Après une première étape entre Oberhofen et le pont panoramique de Sigriswil, tous pourront savourer un copieux petit-déjeuner paysan.

Les produits frais de la ferme ou les délices du terroir, comme les œufs au plat, les röstis, la tresse et le muesli, l’ambiance authentique et un aperçu du quotidien de l’exploitation font du Brunch à la ferme une expérience inoubliable pour toute la famille. Cette longue tradition vise à rapprocher ville et campagne, et à renouer le dialogue entre consommateurs et producteurs. Pour assurer une organisation sans anicroche et dans le respect des mesures de protection contre le coronavirus, il est impératif de s’inscrire directement auprès des exploitations participantes. De plus, il est recommandé de s’annoncer au plus vite en raison du nombre limité de places. Toutes les informations sont disponibles sur www.brunch.ch.

Renseignements

Alexandra Cropt

AGORA
Responsable du Brunch du 1er août pour la Suisse romande
1000 Lausanne

Téléphone   021 614 04 74

Sur le même sujet

Prises de position Teilrevision des AHVG betreff Anpassung Hinterlassenenrenten

13.03.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Teilrevision des AHVG betreff Anpassung Hinterlassenenrenten.

Lire la suite
Communiqués de presse
Plus de 2’200 tonnes de plastiques agricoles collectées

13.03.24 | Mars 2024 - Un monitoring officiel le confirme: le système de recyclage des plastiques agricoles, ERDE Suisse, a collecté un total de 2’200 tonnes de plastiques en 2023. Cela représente une augmentation significative par rapport à l'année 2022, au cours de laquelle 1’800 tonnes de plastiques agricoles avaient été collectées.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°10 -2024

12.03.24 | Le bilan intermédiaire de la régulation préventive du loup montre que 36 animaux ont été abattus dans un but de prévention en décembre et janvier. Pour l'USP, il est évident que la population de loups doit être régulée.

Lire la suite
Communiqués de presse
digiFLUX: impossible à mettre en œuvre en l'état

12.03.24 | L'initiative parlementaire 19.475 prévoit une obligation de communication concernant les produits phytosanitaires et les éléments fertilisants. Elle crée la transparence sur le recours aux produits phytosanitaires dans l’agriculture et les autres secteurs également. La mise en œuvre pratique - telle qu'elle est actuellement envisagée avec digiFLUX - est toutefois inutilement coûteuse et compliquée. Des adaptations fondamentales sont nécessaires.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le Conseil des Etats souhaite renforcer la promotion des vins suisses

12.03.24 | La chambre haute donne un signal fort en reconnaissant la nécessité d’augmenter les moyens destinés à la promotion des vins suisses à 9 millions par année. Une lutte à armes égales face à la concurrence européenne et leur dizaine de millions d'euros engagés sur le marché suisse est essentielle. Autre avancée positive pour la branche, l’introduction d’une réserve climatique pour les vins suisses est saluée.

Lire la suite
Communiqués de presse
Des attentes claires pour la politique agricole 2030

08.03.24 | En novembre 2023, l’Union suisse des paysans a mené une enquête auprès des exploitations. L’objectif était de recueillir leurs projets d’avenir et leurs attentes concrètes concernant la prochaine politique agricole. L’évaluation montre que les cheffes et chefs d’exploitation voient quatre grands champs d’action : il faut reprioriser la production alimentaire, renforcer sa valeur ajoutée, réduire les charges administratives et stabiliser le cadre légal.

Lire la suite
Communiqués de presse
Nos besoins en tant que jeunes agricultrices et jeunes agriculteurs

05.03.24 | La prochaine politique agricole entrera en vigueur en 2030. À ce moment-là, 40 % des cheffes et chefs d’exploitation actuels seront partis à la retraite. Ce seront donc les jeunes agricultrices et agriculteurs qui mettront en œuvre les décisions prises aujourd’hui.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°9-2024

04.03.24 | L'USP a lancé la consultation interne sur la révision de l'ordonnance sur les produits phytosanitaires, qui touche aux émoluments. Du point de vue de l'agriculture, cette révision rate sa cible.

Lire la suite