Contenu - Aliments concentrés

Approvisionnement en aliments concentrés

L’augmentation des importations d’aliments concentrés destinés à l’affourragement des animaux de rente est un sujet faisant de plus en plus débat, en politique comme dans la société. D’un côté, on déplore les conséquences écologiques, et de l’autre, on remet en cause la légitimité d’une production suisse dépendant de fourrages étrangers. Dans ce contexte, le Comité de l’USP a décidé, lors de sa séance du 19 janvier 2011, de créer un groupe de travail et l’a chargé d’élaborer des propositions visant à encourager la culture de céréales et de protéagineux fourragers indigènes.

Le groupe de travail a pour mission de présenter au Comité un rapport comportant les points suivants :

1) Présentation et appréciation de la situation actuelle et de l’évolution de la production et de l’approvisionnement en céréales et en protéagineux fourragers. Il s’agit, à cet égard, de présenter les facteurs influant sur la production et l’approvisionnement.

2) Définition d’un objectif à moyen terme s'agissant de la culture de céréales et de protéagineux fourragers en Suisse.

3) Élaboration de mesures concrètes visant à renforcer l’approvisionnement en céréales et protéagineux fourragers indigènes.

4) Élaboration de recommandations indiquant comment et dans quels délais mettre en oeuvre les mesures figurant au chiffre 3.

 

2011
Septembre     Rapport du groupe de travail « Fourrage » : Renforcement de l’approvisionnement en aliments concentrés d’origine suisse