Contenu principal

Effet de serre et besoin d’agir dans l’agriculture

Communiqué de presse d’AgroCleanTech du 9 novembre 2018

Des mesures de protection du climat dans l'agriculture... oui, mais comment et avec quels moyens ? Ce sont ces questions que divers intervenants et les participants de renom à une table ronde ont abordées lors du 4e Congrès AgroCleanTech à Berne, dans un contexte où le débat sur la protection du climat fait déjà rage après la sécheresse de l’été 2018. 

L’agriculture doit relever le double défi de la réduction de ses gaz à effet de serre et de l’adaptation simultanée au changement climatique. Des recommandations d’action concrètes font défaut pour l’instant. À la différence des transports ou de l’industrie, l’agriculture travaille avec des processus biologiques complexes. Dès lors, il est souvent bien difficile de mesurer les effets concrets, et la mise en œuvre de mesures peut occasionner des coûts importants. Le Congrès AgroCleanTech de ce jour a fait le point sur la situation actuelle. Autant le dire tout de suite : des mesures existent certes en théorie, mais leur mise en pratique se heurte encore très souvent à un manque de recommandations appliquées, de faisabilité ou de financement. 

Un manque de recommandations d’action pratiques

L’Office fédéral de l’agriculture a réaffirmé ses objectifs de protection du climat et a présenté un large bouquet de pistes pour réduire les gaz à effet de serre dans l’agriculture. Pour la protection du climat dans le secteur agricole, l’Allemagne mise sur la sensibilisation, la vulgarisation et des exigences minimales plus élevées pour les aliments haut de gamme. Les résultats de la recherche ne débouchent que sur peu de recommandations concrètes pour l’instant. Des propositions techniques claires de la coopérative Ökostrom Schweiz ont montré qu’il existe un potentiel considérable pour réduire le méthane des engrais de ferme grâce aux installations de biogaz agricoles, mais la question du financement demeure bien entendu entière. Tant pour BioSuisse que pour IP-Suisse, les rejets évités de gaz à effet de serre représentent un argument commercial, qui est mis en avant de manière étonnamment concrète avec un système de points chez IP-Suisse. L’association zurichoise AgroCO2ncept s’emploie à une application pratique de la protection du climat dans ses exploitations. Il faut espérer que l’agriculture pourra bientôt en retirer des enseignements utiles. L’union de ces forces et le développement de la recherche appliquée représentent les leviers pour donner les moyens à l’agriculture de protéger davantage le climat.

Il ne faut plus hésiter

La table ronde à la fin du congrès l’a confirmé : l’intention de se mobiliser pour une protection active du climat afin de préserver l’agriculture des effets du changement climatique est bien là. Dans son récent rapport intermédiaire, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat GIEC souligne que plus nous hésitons et attendons pour réduire rapidement les gaz à effet de serre, plus le prix à payer sera élevé à l’avenir. L’agriculture passera deux fois à la caisse. Outre les mesures de réduction, ce sont les adaptations qui coûteront très cher à l’agriculture. Accroître un peu les investissements dès maintenant reviendra sans doute moins cher en fin de compte.

Renseignements

Simon Gisler

Simon Gisler

Union Suisse des Paysans
Gérant de AgroCleanTech

Téléphone 056 462 50 14
EMail simon.gisler@agrocleantech.ch

Priska Stierli

Priska Stierli

Directrice
AgroCleanTech

Tél : 056 462 50 21
Email : priska.stierli@agrocleantech.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Les plus belles bandes fleuries du pays ont été choisies

20.09.18 | Elles ont coloré les champs suisses pendant l’été et servi d’habitats pour de nombreux insectes, pollinisateurs et autres auxiliaires: les bandes fleuries. Aujourd’hui, les plus belles d’entre elles ont été récompensées sur l’exploitation de la famille Ramseyer à Schüpfen.

Lire la suite
Prises de position Totalrevision der Rohrleitungsverordnung (RLV) Vernehmlassungsverfahren

13.09.18 | Stellungnahme zur Teilrevision der Rohrleitungsverordnung (RLV). Aus Sicht der Landwirtschaft sind im Hinblick auf die Erhaltung des landwirtschaftlichen Kulturlandes einerseits die von einer Rohrleitungsanlage betroffenen Interessen und andererseits die Projektunterlagen entsprechend zu ergänzen.

Lire la suite
Communiqués de presse
Signer – pour le bien des insectes et de l’écosystème tout entier

04.09.18 | Davantage de faits: les causes et l’étendue de la disparition des insectes en Suisse doivent au plus vite être éclaircies afin de pouvoir prendre aussitôt des mesures efficaces. Voilà ce qu’exige la pétition «Elucider la disparition des insectes» lancée mardi à Berne par la Fédération Suisse des Amis de la Nature en partenariat avec Dark-Sky Switzerland, l’Union Suisse des Paysans et apisuisse, fédération faîtière des apicultrices et apiculteurs suisses.

Lire la suite
Prises de position Verordnungspaket Umwelt Frühling 2019

04.07.18 | Nous saluons la prolongation de la période pour fixer le montant des indemnités dans le cadre des conventions-programmes concernant l’ordonnance sur la protection des eaux et celle sur les forêts. Sachant que ces mesures ne devraient pas engendrer de coûts supplémentaires à la charge des cantons et de la Confédération, et de-vraient permettre d’atteindre efficacement les objectifs visés, la proposition de modification ne suscite pas de commentaires particuliers de notre part.

Lire la suite
Prises de position Änderung der Verordnung über die Meteorologie und Klimatologie (MetV)

12.06.18 | Die Landwirtschaft ist als wetterabhängige Branche interessiert an aussagekräftigen Daten und Messreihen für die Voraussage sowohl des kurzfristigen Wetters, wie auch der langfristigen Entwicklungen des Klimas in der Schweiz. Angesichts des Klimawandels wird die Bedeutung der Vorhersagen zu Wetter und Klima, und damit auch der dafür verwendeten Daten auch in Zukunft zunehmen. Der SBV begrüsst daher die Anpassungen in der Verordnung über die Meteorologie und Klimatologie, die eine einfache und transparente Gebührenregelung mit sich bringt, welche auch den aktuellen technischen Möglichkeiten entsprechen.

Lire la suite
Communiqués de presse
Sols négligés : il faut que les choses changent !

06.06.18 | L’Union suisse des paysans soutient l’idée de créer un centre de compétence pour les sols. Il devrait contribuer à préserver les terres agricoles fertiles, qui sont menacées dans leur qualité et en particulier leur quantité. Les autorités et les institutions de recherche compétentes sont appelées à passer à la mise en œuvre.

Lire la suite
Prises de position Pa.Iv. Eder 12.402 "Die Eidgenössische Natur- und Heimatschutzkommission und ihre Aufgabe als Gutachterin"

30.05.18 | Le patrimoine culturel suisse et ses paysages typiques contribuent à la beauté du pays. La préservation de cette richesse paysagère, que cela soit les campagnes rurales agricoles ou les monuments culturels, s’avère essen-tielle. En outre, l’attrait du panorama suisse constitue un atout majeur pour le tourisme. Ainsi, la présente proposition de révision nous paraît judicieuse, dans la mesure où les intérêts cantonaux auront davantage de poids dans le processus décisionnel. Ce gain de flexibilité devrait aussi profiter aux intérêts de l’agriculture, ce que nous saluons. Par conséquent, nous soutenons le projet de révision dans son ensemble, tout en rappelant que celui-ci ne doit entraîner aucun affaiblissement de la production agricole.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’agriculture est armée pour protéger le climat

25.05.18 | La réduction des gaz à effet de serre d’origine agricole a constitué un thème majeur de la quatrième assemblée générale de l’association AgroCleanTech, la plateforme de l’efficience énergétique et de la protection du climat dans l’agriculture. À travers la création d’une solide base de connaissances dans le domaine des mesures de protection du climat, l’examen d’un programme de compensation et un conseil en énergie en Suisse romande, AgroCleanTech veut permettre à l’agriculture d’être armée pour l’avenir.

Lire la suite