Contenu principal

En direct de l’USP n°17 ( 22.04– 26.04.2019)

Note de la semaine

Lors de son assemblée des déléguées, l’Union Suisse des Paysannes et des Femmes Rurales a pris congé de sa présidente émérite, Christine Bühler, et a salué son engagement sans faille pour les paysannes et les femmes en général tout au long de son mandat. Le célèbre interprète français Jean Ferrat chantait « La femme est l’avenir de l’Homme ». En le paraphrasant, on peut dire avec certitude que « La paysanne est l’avenir de l’agriculture » ! Chère Christine, merci aussi pour ton engagement à l’USP.


 

Chambre suisse d’agriculture (CSA)

Les membres de la Chambre suisse d’agriculture se sont prononcés sur les prochaines votations populaires : oui à la réforme fiscale et au financement de l’AVS et aucune consigne de vote concernant la directive de l’UE sur les armes. Ils ont également approuvé la prise de position de l’USP sur l’actuel projet d’accord-cadre avec l’UE pour lequel ils ont exigé une renégociation afin de garantir qu’une politique agricole suisse indépendante et qu’une production sans OGM soient toujours possibles. La CSA a aussi adopté le rapport annuel 2018 ainsi que les différents comptes de l’USP. Les autres thèmes à l’ordre du jour étaient l’ordonnance sur la protection de l’air, qui prévoit une utilisation obligatoire des pendillards, l’état des lieux de la PA22+ avec les contributions aux systèmes de production ainsi que la 2ème étape de la révision de la LAT. Pour finir, les membres ont été informés sur les deux initiatives sur les produits phytosanitaires ainsi que sur le groupe de travail sur la prévention des accidents. 

Groupe de travail sur la prévention des accidents

Il y a eu 46 accidents mortels dans l’agriculture en 2018. Dans 24 cas, un véhicule agricole était impliqué et parmi ces accidents, 16 étaient dus à un renversement de véhicule. L’USP a lancé un groupe de travail afin d’élaborer des propositions de mesures. Pour 2019-2020, ce groupe de travail a décidé de mettre l’accent sur le « port de la ceinture » et de lancer la campagne de sensibilisation suivante : les ceintures de sécurité doivent toujours être bouclées et il est vivement recommandé d’équiper en conséquence les vieux tracteurs.

Groupe de travail « Contribution à la biodiversité »

Un groupe de travail animé par l’OFAG s’occupe du développement des contributions à la biodiversité dans le cadre de la PA 22+. Les membres ont discuté différentes mesures en vue d’augmenter la qualité de la biodiversité. Pour l’USP, il est primordial que ces mesures soient réalisables.

Cinq ans de révision de la LAT

Cinq ans après l’entrée en vigueur de la 1ère étape de la révision de la LAT, la plateforme « aménagement du territoire » – à laquelle l’USP est membre – a tiré un premier bilan de la mise en œuvre par les cantons. Celui-ci a notamment analysé si les instruments adoptés sont suffisamment contraignants pour freiner le développement non souhaité de l’étalement urbain. Ceci n’est visiblement pas partout atteint et de grands efforts doivent encore être réalisés par les communes.

Statistique de la semaine

Après une année 2018 sèche, les faibles précipitations de ce début d’année créent d’ores et déjà des craintes compréhensibles même si, en général, les années sèches pénalisent moins les rendements en production végétale que les années trop humides. Ainsi, les rendements moyens 2016, année pluvieuse, avaient été très faibles alors que ceux de 2011, année sèche, avaient été bons. Les précipitations expliquent plus de 50% des variations annuelles dans la production de blé d’hiver.