Contenu principal

En direct de l’USP n°17 (20 – 24.04.2020)

Note de la semaine

A cause des mesures de lutte contre le coronavirus et notamment la fermeture de nombreux sites, beaucoup de personnes se promènent dorénavant dans la campagne. Certains parmi eux ont tendance à oublier que les pâtu-rages et les champs ne sont pas des chemins ou des places de piquenique. L’USP met gratuitement à disposition des panneaux et des flyers explicatifs permettant de sensibiliser les promeneurs. Ceux-ci sont disponibles grâce au lien suivant : https://shop.agriculture.ch/


 

Annulation des « Portes ouvertes à la ferme »

Le coronavirus fait aussi ressentir ses effets sur la campagne d’image « Paysans suisses ». Avec l’interdiction des rassemblements de plus de cinq personnes décidée par le Conseil fédéral actuellement en vigueur, il n’est pas possible de pouvoir maintenir l’organisation des « Portes ouvertes à la ferme » prévues le 7 juin 2020. L’USP en a informé les familles paysannes inscrites, les responsables cantonaux et les sponsors.

Brunch à la ferme du 1er août : Décision au plus tard fin mai

En ce qui concerne le Brunch à la ferme du 1er août, les préparatifs sont pour le moment maintenus et l’événement pourrait symboliser la fin d’une période difficile pour la population. La tenue effective de la manifestation ainsi que sa forme exacte dépendront cependant de l’évolution de la situation ainsi que des futures mesures prises par le gouvernement. L’USP se fixe la fin du mois de mai pour une décision définitive. En cas de question, il est possible de s’adresser à info@hellobrunch.ch

Questions & réponses en lien avec le coronavirus

L’USP actualise régulièrement sa page internet « Questions & réponses pour le secteur agricole » en lien avec le coronavirus. Une importante mise à jour a concerné la formation professionnelle suite à la validation par le SEFRI des propositions de la branche pour les examens de CFC et d’AFP. Si une interrogation ne trouvait réponse ni sur cette page, ni sur celle de l’OFAG, il ne faut pas hésiter à écrire à l’adresse corona@hellosbv-usp.ch.

Le marché du vin dans l’UE au plus bas

Il n’y a pas qu’en Suisse que le marché du vin est en difficulté puisque l’UE fait également face à une chute de la demande. En effet, un tiers des vins européens sont normalement consommés via l’hôtellerie et la restauration. La fermeture de ces établissements n’a pas pu être compensée par la consommation privée. Le COPA-COGECA demande à l’UE et à ses Etats-membres des soutiens financiers et des mesures de promotion des ventes. En tant qu’Etat-tiers, ceci pourrait durcir encore la situation sur le marché suisse pour les vins indigènes.

Statistique de la semaine

En 2018, la consommation par habitant et par jour de denrées alimentaires a représenté 12,6 mégajoules ou 3'000 kilocalories. Au niveau énergétique, les principaux apports provenaient des céréales, des graisses végétales, du lait, du sucre et de la viande. Ils représentaient plus de 70% de l’énergie totale. La statistique pour l’année 2020 nous dira si la crise liée au coronavirus a eu une influence sur cette répartition.