Contenu principal

En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 11

21.03.22 | Les drapeaux et une partie des autocollants commandés contre l‘initiative sur l’élevage intensif sont d’ores et déjà disponibles. Ce matériel peut être retiré auprès des associations agricoles. Le comité national est ouvert à toutes les personnes intéressées. Il est possible de s’inscrire sur le site non-initiative-elevage-intensif.ch.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°10

14.03.22 | La guerre en Ukraine nous touche tous. Les collaboratrices et collaborateurs de l’USP ont récolté, avec le soutien de l’USP elle-même et d’Agrisano, CHF 35'000.- lors de la journée nationale de solidarité pour la population ukrainienne organisée par la Chaîne du Bonheur. Avec l'aggravation de la situation humanitaire sur place, il ne reste que l'espoir d'un cessez-le-feu rapide. Celui-ci serait également important afin que cette guerre ne conduise pas à des problèmes d'approvisionnement et de famine à l'échelle mondiale. En ces temps incertains, une chose est sûre : le travail quotidien des familles paysannes suisses pour garantir l’approvisionnement de la population prend tout son sens !

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 02-22 : La constance étonnante du changement de structure dans le secteur agricole

11.03.22 | Au cours de ces 20 dernières années, l’ensemble de la Suisse a vu le nombre de ses exploitations agricoles diminuer à un rythme en grande partie constant. Si cette constance se retrouve dans l’évolution qu’ont connue la plupart des cantons, le rythme de la diminution diffère d’un canton à l’autre. Tant les structures agricoles que le contexte économique jouent un rôle dans l’apparition de ces différences, à l’inverse du vieillissement croissant des chefs d’exploitation.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 10/2022

11.03.22 | Déjà au mois de janvier, les prix pour les agents de la production agricole comme les engrais, l’énergie, les semences, les aliments pour animaux etc. ont dépassé les prix de l’année précédente de 7,4 %. A ce moment, on pouvait encore s’attendre à une normalisation des prix après la fin de la crise du coronavirus. Suite à la guerre en Ukraine, les prix restent élevés ou augmentent encore, surtout ceux de l’énergie et des engrais. Il faut s’attendre à un renchérissement généralisé. Du point de vue actuel, la situation ne va pas se calmer. Pour l’agriculture suisse, il sera décisif de pouvoir couvrir les frais supplémentaires par une augmentation des prix à la production.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°9

07.03.22 | Plus de 20 personnes ont participé à la conférence des parlementaires agricoles pour discuter des thèmes en lien avec l’agriculture qui seront traités lors de la session de printemps. En plus du programme de la session, les sujets d’actualités suivants ont été débattus : l’initiative sur l’élevage intensif, la révision des lois sur le génie génétique et la loi sur la chasse.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 09/2022

04.03.22 | Sur le marché mondial, le prix du blé atteint actuellement (4 mars 2022) le niveau maximal de l’an 2008. Le prix se situe environ à 400 CHF par tonne et a donc doublé depuis la fin de l’an 2020. Le graphique ne montre pas l’évolution la plus récente comme elle n’affiche que les prix mensuels jusqu’au mois de février 2022. La guerre en Ukraine a donc un effet net sur l’approvisionnement mondial en aliments qui a déjà été entravé par la crise du coronavirus. Les prix élevés vont surtout toucher les pays déjà défavorisés, par ex. en Afrique. La population de ces pays ne pourra guère payer ces prix élevés. La guerre en Ukraine entraîne déjà des souffrances indicibles sur place. De plus, elle risque d’amener une crise alimentaire dans de nombreux pays.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°8

01.03.22 | Pour 2022, il est nécessaire que les coûts aux producteurs de pommes de terre à chips augmentent d’au moins 5 à 10 pourcents. Cette augmentation doit a) garantir la matière première suisse et b) maintenir la disponibilité des producteurs à cultiver malgré l’inflation. Le prix du paquet de chips augmenterait d’un pourcent soit 1 à 3 centimes. En Suisse, la pomme de terre représente pour de nombreuses entreprises, un élément primordial dans leur concept de réussite. Cette augmentation des coûts doit se transférer afin qu’à l’avenir les producteurs continuent à chercher fièrement leur nom sur les paquets de chips !

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 08/2022

25.02.22 | En Suisse, une exploitation agricole nourrit en moyenne une centaine de personnes (en Suisse comme à l’étranger parce que des denrées alimentaires, p.ex. du fromage, sont aussi exportées). Dans le graphique, on peut constater une augmentation nette durant les années 1990 à 2014. Dans cette période, le nombre de personnes nourries par exploitation agricole augmente de 46 à 97. Il s’ensuit une phase de stagnation. Une cause probable est l’extensification de l’agriculture.

Lire la suite