Contenu principal

Climat

L'agriculture est étroitement liée au climat. Elle en dépend tout comme elle l'influence par le biais des émissions de gaz à effet de serre qu’elle rejette. Bien que des températures plus chaudes et une période de végétation plus longue offrent de nouvelles opportunités dans la production végétale, la douceur de l'hiver entraîne une pression accrue du côté des ravageurs. À long terme, l'augmentation de la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes tels que de fortes chaleurs et la sécheresse entraîne un risque croissant de pertes de récoltes et nuit au bien-être des animaux. Afin de minimiser les effets négatifs sur l'agriculture et de garantir une production durable à long terme, il est essentiel de mettre en place non seulement des mesures de protection du climat mais aussi des mesures d'adaptation aux effets du changement climatique.

Protection du climat

Selon l'inventaire suisse des gaz à effet de serre, la part des émissions de gaz à effet de serre de l'agriculture s'élève à 14,3 % de l'ensemble des émissions de gaz à effet de serre de Suisse pour l'année 2021. Convertie en unité énergétique métabolisable produite, la baisse depuis 1990 est même de 18 %. Sachant qu'avec une part de 65,5 %, ce sont les émissions de méthane qui prédominent, suivies par les émissions de gaz hilarant avec une part de 24,8 % et les émissions de CO2 avec 9,7 %. Bien que depuis 1990, environ 13,3 % des émissions de gaz à effet de serre aient été réduites, la part de l'agriculture dans les émissions totales de gaz à effet de serre augmente. En effet, la majeure partie des gaz à effet de serre d'origine agricole sont produits lors de processus biologiques et sont donc inévitables. La protection du climat nécessite toujours une approche globale, afin que les réductions ne soient pas obtenues en transférant les émissions de gaz à effet de serre à l'étranger.

L'agriculture est prête à apporter une contribution supplémentaire à la protection du climat. L'USP voit des possibilités avant tout dans les domaines suivants :

  • Exploitation d'installations de biogaz avec des engrais de ferme
  • Alimentation limitant les émissions pour le bétail
  • Augmentation de la performance par jour de vie du bétail
  • Augmentation de l'efficience de l'azote
  • Mesures visant à économiser le carburant
  • Remplacement des combustibles fossiles par des énergies renouvelables

Plusieurs activités et programmes sont déjà en cours :

  • AgroCleanTech : Bilan énergétique et climatique pour les agriculteurs, programmes d'efficacité, activités de transmission des connaissances et de sensibilisation, etc.
  • Programme d’utilisation durable des ressources : AgroCO2ncept, KlimaStarMilch, Réflexion Innovation Soutien Climat (RISC).
  • Projets de compensation avec Klik (additifs pour engrais (Entec), installations de biogaz)
  • Recyclage des plastiques d'ensilage
  • IP-Suisse : Système à points pour la protection du climat
  • AgroImpact (Plan climat Vaud)

Adaptation au changement climatique

Les modifications des conditions climatiques ont un impact direct sur le rendement des cultures, la disponibilité en eau et la santé des animaux de rente et des cultures agricoles. Étant donné que l'on peut supposer qu'à long terme, les effets négatifs l'emporteront, les exploitations agricoles doivent être résilientes. Cela signifie que les exploitations agricoles doivent pouvoir "résister" aux crises et maintenir le statu quo de la production ou pouvoir le rétablir le plus rapidement possible. Les exploitations agricoles doivent pouvoir "s'adapter" à des conditions en constante évolution et avoir la capacité de se "transformer" en profondeur. Cela implique entre autres des mesures telles que

  • Production et méthodes de culture adaptées au site, promotion de la santé des sols
  • Systèmes d'irrigation préservant les ressources, bassins de stockage de l'eau
  • Sélection végétale et choix de cultures et de races animales tolérantes à la chaleur et au stress hydrique
  • Surveillance et lutte contre les organismes nuisibles invasifs et les maladies
  • Gestion des risques par la diversification de l'exploitation

Les vaches nuisent-elles au climat ?

Non ! Comme le montre cette vidéo, le lien entre élevage et climat est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Au cours de ces vingt dernières années, l’agriculture suisse n’a que peu contribué au réchauffement planétaire. Pour atteindre l’objectif mondial d’un réchauffement inférieur à 2 °C (de préférence de 1,5 °C) par rapport à l’ère préindustrielle, il faut réduire les émissions de méthane de 0,3 % par an.

Interlocuteur pour le dossier

Hannah von Ballmoos-Hofer

Responsable de la division energie & environnement
Responsable suppléant Département Production, marché & écologie
Collaboratrice spécialisée climat et énergie

Belpstrasse 26, 3007 Bern       
hannah.vonballmoos@sbv-usp.ch  
Département Production, marché & écologie
Division Energie & environnement

  

En direct de l'USP En direct de l'USP n°32 (06.08. – 10.8.2018)

15.08.18 | La conférence de presse donnée à l'Inforama Rütti pour la clôture du projet pilote « Travailler chez le paysan » a été l'une des plus fréquentées de ces dernières années. Ceci tient certainement à la thématique et à la période de creux estivale à laquelle cette conférence a été donnée. Les télévisions suisses des quatre langues nationales ainsi que les principaux journaux étaient présents et ont fait un compte rendu à propos de ce projet pilote. Les médias ont, dans l'ensemble, réservé un accueil positif au projet. Ceci montre que l'agriculture est bien perçue lorsqu'elle s'engage activement pour résoudre un problème d'actualité. Dans ce cas, il s'agissait de la mise en œuvre de l'initiative contre l'immigration de masse et de la meilleure utilisation du potentiel de main d’œuvre.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l‘USP n°31 (30.07. – 03.08.2018) (copy 1)

01.08.18 | La vague de chaleur touchant actuellement l’Europe ne donne pas uniquement du travail à la nature mais également à la communication de l’USP. En effet, de nombreuses questions de la part des médias concernent cette thématique. Et, parfois, il faut relever des questions étonnantes. Ainsi, la semaine dernière, un journaliste s’est renseigné sur la possibilité d’implanter des capteurs sur les vaches afin de savoir si elles surchauffaient et sur la diffusion éventuelle de cette technique en Suisse.

Lire la suite
Prises de position Änderung der Verordnung über die Meteorologie und Klimatologie (MetV)

12.06.18 | Die Landwirtschaft ist als wetterabhängige Branche interessiert an aussagekräftigen Daten und Messreihen für die Voraussage sowohl des kurzfristigen Wetters, wie auch der langfristigen Entwicklungen des Klimas in der Schweiz. Angesichts des Klimawandels wird die Bedeutung der Vorhersagen zu Wetter und Klima, und damit auch der dafür verwendeten Daten auch in Zukunft zunehmen. Der SBV begrüsst daher die Anpassungen in der Verordnung über die Meteorologie und Klimatologie, die eine einfache und transparente Gebührenregelung mit sich bringt, welche auch den aktuellen technischen Möglichkeiten entsprechen.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°22 (28.05. – 01.06.2018)

06.06.18 | Au retour de leur voyage dans les États du Mercosur, les membres de la délégation suisse déclaraient que les pays visités connaissent des normes de production étonnamment élevées. Ces affirmations ont été contredites quelques jours plus tard déjà puisque la Confédération a interdit l’importation de marchandises issues d’abattoirs brésiliens pour cause de comportements illégaux. Il y a donc une différence entre les images mise en avant à l’occasion d’un « voyage Potemkine » et la réalité du terrain…

Lire la suite
Communiqués de presse
L’agriculture est armée pour protéger le climat

25.05.18 | La réduction des gaz à effet de serre d’origine agricole a constitué un thème majeur de la quatrième assemblée générale de l’association AgroCleanTech, la plateforme de l’efficience énergétique et de la protection du climat dans l’agriculture. À travers la création d’une solide base de connaissances dans le domaine des mesures de protection du climat, l’examen d’un programme de compensation et un conseil en énergie en Suisse romande, AgroCleanTech veut permettre à l’agriculture d’être armée pour l’avenir.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 8 (19.02. – 23.02.2018)

28.02.18 | De nombreux séminaires, réunions ou assemblées agricoles ont lieu ces temps. Lorsque ceci est possible, l’USP y participe et, souvent, a l’occasion d’y prendre la parole. A quasiment tous ces événements, la vue d’ensemble du Conseil fédéral est une thématique. L’USP a alors la possibilité d’expliquer sa position qui est celle d’un refus clair d’une ouverture unilatérale des frontières. Ainsi, l’USP considère que le rapport doit être renvoyé au Conseil fédéral et qu’une nouvelle base de travail pour la future PA doit être établie.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 25 (19.06. – 23.06.2017)

28.06.17 | La numérisation de l’agriculture est dans toutes les discussions. Beaucoup de fichiers qui suscitent de l’intérêt sont produits. Ils sont parfois de grande valeur et ceci amène aussi des dangers. Aujourd’hui, beaucoup d’agriculteurs sont également fournisseurs d’énergie. Est-ce que dans le futur la mise à disposition de données pourrait également être une branche de production en tant que tel ? L’USP s’engage dans cette thématique avec pour objectif que les familles paysannes profitent en premier lieu de cette numérisation.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 19 (08.05. – 12.05.2017)

17.05.17 | La plateforme « protection phytosanitaire» avait pour thème les eaux souterraines. Le responsable de la division « eau » de la Société suisse de l’industrie du gaz et des eaux (SSIGE) a donné, grâce à des exemples de subs-tances actives de produits phytosanitaires et de produits de dégradation, un aperçu de l’état des eaux souter-raines en Suisse. Le temps de séjour de l’eau potable depuis la surface du sol jusqu’au captage est de 20 ans, voire davantage, et constitue un enjeu majeur. Cela signifie en effet que des substances indésirables peuvent être décelées des dizaines d’années après application. Lors de la plateforme, d’autres thématiques ont égale-ment été abordées, tels que le développement d’une base de données pour les produits phytosanitaires par AGRIDEA, l’amélioration de la collecte des données par la Confédération et diverses actualités du secteur pro-duction végétale de l’USP.

Lire la suite