Contenu principal

Communiqués de presse
Il n’y a pas d’élevage intensif en Suisse

17.09.19 | Dans l’agriculture suisse, le bien-être animal constitue une priorité, et les effectifs maximaux par exploitation empêchent toute forme d’élevage industriel. Aussi l’Union suisse des paysans juge-t-elle futile la nouvelle initiative populaire « Non à l’élevage intensif en Suisse ».

Lire la suite
Communiqués de presse
Les détenteurs d’animaux sont tenus de parer à toute éventualité

03.07.19 | En Suisse, la condamnation de l’agriculteur autrichien dont les bovins avaient tué une touriste allemande inquiète les détenteurs d’animaux : eux aussi sont en principe tenus pour responsables s’ils ne mettent pas en place les mesures nécessaires.

Lire la suite
Communiqués de presse
La mise en cause généralisée des éleveurs suisses est injustifiée

02.07.19 | Le Matin Dimanche a publié un article intitulé « Des centaines d’éleveurs maltraitent leurs bêtes ». L’Union suisse des paysans a saisi le Conseil suisse de la presse d’une plainte contre le groupe Tamedia. Elle s’indigne d’une mise en cause généralisée injustifiée des éleveurs et une présentation déformée de la réalité dans les articles publiés. Il faut savoir que, dans 87 % des exploitations, absolument aucun manquement n’a été constaté et que les conditions d’élevage remplissent les normes sévères de la loi suisse sur la protection des animaux sur tous les points.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l‘USP n°22 (27.05. – 02.06.2019)

06.06.19 | Première journée nationale « Portes ouvertes à la ferme » La première journée nationale « Portes ouvertes à la ferme » ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Près de 150 familles paysannes ont ouvert leurs portes et invité la population à découvrir la diversité de notre agriculture. Près de 60'000 visiteuses et visiteurs ont répondu présent à l’invitation et ont découvert, grâce à des visites d’exploitations, des dégustations, des panneaux d’information et des jeux, ce monde qui, pour beaucoup, leur était devenu étranger. Les premiers retours, le nombre de participants et l’intérêt des médias montrent que l’USP, avec cet événement, répond à une demande. Une analyse détaillée sera maintenant faite afin d’identifier les améliorations possibles.

Lire la suite
Communiqués de presse
Que vaut encore le bien-être animal ? (copy 1)

11.12.18 | Coop annonce qu’elle réduira de manière considérable, voire supprimera son programme Naturafarm à partir de 2019. Cette décision constitue non seulement une régression en matière de bien-être animal dans l’agriculture suisse, mais aussi un problème de grande envergure pour les familles paysannes qui ont investi en conséquence pour participer au programme. Cette mauvaise nouvelle intervient après celle de Migros, qui a annoncé qu’elle ne paierait plus de prime SRPA pour les veaux de boucherie à partir de 2019. Les producteurs demandent aux détaillants de revenir sur leurs décisions incompréhensibles et de négocier avec eux.

Lire la suite
Communiqués de presse
Pas d’animaux clonés dans l’agriculture suisse

19.11.18 | Aux États-Unis, les animaux clonés sont déjà monnaie courante dans l’agriculture. En raison du commerce de sperme et d’embryons, ces animaux ou leurs descendants peuvent facilement arriver aussi en Suisse. Pour endiguer ce risque, l’Union suisse des paysans modifie les directives de son programme AQ-Viande Suisse en conséquence.

Lire la suite
Communiqués de presse
De moins en moins d’antibiotiques chez les animaux de rente

08.11.18 | Depuis un certain temps, l'agriculture suisse s'emploie à diminuer l'usage d'antibiotiques en promouvant la santé des animaux, en déployant des stratégies de sélection ciblées ou en recourant à la médecine complémentaire. Les différentes branches ont lancé toute une série de mesures et de projets. Au cours des dix dernières années, il a ainsi été possible de réduire de plus de moitié l'usage d'antibiotiques dans la détention d’animaux de rente. Ce succès doit perdurer.

Lire la suite
Communiqués de presse
Détention d’animaux de rente exemplaire et bien contrôlée en Suisse

14.09.18 | L’agriculture suisse est pionnière de la protection des animaux. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Notre position de leader au niveau international est-elle compromise ? L’Association Stratégie Qualité a présenté aujourd’hui une étude qu’elle avait commandée à Agridea. Principale conclusion : la production animale suisse demeure exemplaire. Cela vaut tant pour les conditions de détention que pour l’usage d’antibiotiques et, en particulier, pour les contrôles des prescriptions légales. Les pays voisins rattrapent leur retard.

Lire la suite