Contenu principal

Politique agricole 2014-17, 22+

Sélectionner le type de page
En direct de l'USP En direct de l‘USP n°38 (16.09 – 20.09.2019)

25.09.19 | Chambre suisse d‘agriculture Les membres de la Chambre suisse d’agriculture se sont penchés sur l’état des lieux du traitement des deux initiatives visant les produits phytosanitaires et ont adopté le document « notre engagement pour une agriculture encore meilleure ». Ils ont également décidé de soutenir l’initiative parlementaire de la commission de l’économie et des redevances du Conseil des Etats visant à établir des objectifs contraignants de réduction des risques liés à l’utilisation des produits phytosanitaires. Les autres points de l’ordre du jour ont concerné l’accord de libre-échange avec le Mercosur, la PA 2022+, le programme d’activités 2020 et les demandes d’adhésion d’Agrotourisme Suisse et d’Agro-entrepreneurs Suisse. Enfin, Anne Challandes a été désignée candidate à la vice-présidence de l’USP.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’agriculture prend au sérieux les attentes de la société

20.09.19 | En adoptant aujourd’hui le document « Notre engagement pour une agriculture encore meilleure » et en soutenant l’initiative parlementaire de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil des États, le secteur agricole suisse promet de renforcer son action dans les domaines de l’environnement et de l’élevage. Par ailleurs, les associations Agro-entrepreneurs Suisse et Agritourisme Suisse sont venues grossir les rangs des membres de l’Union suisse des paysans.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°34 (19.08 – 23.08.2019)

27.08.19 | La pression sociétale contre l’utilisation de produits phytosanitaires et les risques qui y sont liés est actuellement très importante. Tout le monde – et pas uniquement l’agriculture – est concerné ! Toutefois, le Conseil fédéral n’a pas jugé nécessaire d’établir un plan d’actions pour les non-agriculteurs et refuse donc une motion signée par 68 Conseillers nationaux allant dans ce sens. Il faut espérer que le Conseil national corrigera le jugement du Gouver-nement.

Lire la suite
Communiqués de presse
Politique agricole 22+ : l’orientation générale est bonne

21.08.19 | Aujourd’hui, le Conseil fédéral a donné des informations à propos du développement de la politique agricole après l’évaluation des réponses à la consultation. Pour l’Union suisse des paysans (USP), le cadre légal présenté va en grande partie dans la bonne direction. La faîtière agricole salue en particulier le maintien du budget agricole et les éléments prévus dans le domaine du marché. Sur le principe, elle réserve aussi un bon accueil à la volonté de renforcer la durabilité écologique de l’agriculture suisse. S’agissant des nouveaux éléments introduits, la faîtière veut d’abord les examiner en interne. Elle voit encore d’un œil critique les modifications qu’il est toujours prévu d’apporter au droit foncier rural, et déplore une simplification administrative presque inexistante. Comme il reste encore beaucoup d’inconnues, l’USP devra d’abord prendre connaissance du message proprement dit et l’analyser en détail pour pouvoir s’exprimer sur les plans du Conseil fédéral. Pour l’USP, il est important que le peuple se prononce sur les questions constitutionnelles soulevées par les initiatives qui doivent passer en votation, avant que le Parlement n’entame ses délibérations sur la politique agricole.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP N° 10 (04.03 – 08.03.2019)

12.03.19 | Comme à l’accoutumée au début de la session parlementaire, l’USP a invité les parlementaires paysans à une rencontre. A cette occasion, les thèmes en lien avec l’agriculture à l’ordre du jour du Conseil National ou du Conseil des Etats ainsi que la PA22+ et les différentes prises de position à ce propos ont été discutés.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP N° 9 (25.02 – 01.03.2019)

05.03.19 | L’OFAG a invité 6o personnes provenant de différentes organisations, dont l’USP, afin de définir les priorités de développement des futurs systèmes de production. Après une partie introductive en plenum, où des informations générales sur les idées présentées dans le rapport PA22+ étaient données, les participants ont été répartis en trois groupes (production végétale, production animale et cultures spéciales) pour discuter de ces idées. Dans l’en-semble, les débats et les remarques étaient positifs et constructifs. La prochaine séance, qui aura pour objectif de discuter plus en détails des contributions et de la hauteur des montants, aura lieu fin avril.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 8 (18.2 – 22.2.2019)

27.02.19 | Il est rare qu’autant de thèmes agricoles soient en même temps sur le devant de la scène publique. Actuellement, on discute du développement de la Politique agricole 22+, de la deuxième étape de la révision de la loi sur l’aménagement du territoire – où il est question des constructions hors de la zone à bâtir – de la protection douanière en relation avec les accords de libre-échanges et, enfin, des initiatives contre les produits phytosanitaires qui auraient pour conséquence des changements fondamentaux dans l’agriculture. L’USP s’engage corps et âme afin que les intérêts des familles paysannes soient pris en considération. Une chose est sûre, il y a de quoi s’occuper !

Lire la suite
Prises de position Agrarpolitik ab 2022 (AP22+)

25.02.19 | La consultation sur la Politique agricole 22+ est en cours. Plus tôt dans la journée, la Chambre suisse d’agriculture (CSA) a adopté la position définitive de l’Union suisse des paysans (USP) à cet égard. Elle salue le maintien du crédit-cadre et des mesures de protection douanière, de même que les mesures visant à optimiser le recours aux produits phytosanitaires et, de manière plus générale, à promouvoir la pratique d’une agriculture respectueuse de l’environnement et des animaux. Parmi ces mesures figurent l’introduction de contributions au système de production et l’incorporation des exigences en matière de protection des végétaux dans les prestations écologiques requises. Le Conseil fédéral répond ainsi aux défis actuels et, par là même, à l’initiative pour une eau potable propre. À l’inverse, les membres de la CSA ne voient aucun intérêt à verser une contribution d’exploitation, à régionaliser les contributions à la biodiversité, à fusionner les contributions à la qualité du paysage et celles à la mise en réseau, ni à supprimer les contributions à l’utilisation efficiente des ressources. Ils préfèrent miser sur la poursuite d’un système éprouvé, qui est en vigueur depuis cinq ans seulement. De plus, l’obligation de verser des prestations sociales aux paysannes pour obtenir des paiements directs n’a rencontré aucune majorité. L’USP reconnaît toutefois qu’il y a là de quoi améliorer la situation. C’est pourquoi elle propose d’introduire un conseil obligatoire en assurance pour l’octroi des crédits d’investissement. Pour ce qui est de la limitation des paiements directs, la majorité de la CSA veut aussi conserver les critères en vigueur. Elle estime le plafond proposé de 250 000 francs par exploitation comme étant trop peu efficace. En ce qui concerne les exigences de formation professionnelle, la base de l’USP propose de se fonder en principe sur le certificat fédéral de capacité. Du reste, elle ne voit pas le besoin de modifier le droit foncier rural et le droit du bail à ferme. Un assouplissement des conditions pourrait compromettre l’avenir des exploitations agricoles familiales.

Lire la suite