Contenu principal

Sécurité alimentaire

Le 27 septembre 2017, le peuple a accepté à une majorité écrasante de 78,6 % d’inscrire la sécurité alimentaire dans la Constitution fédérale (article 104a). Le très net résultat a montré que les citoyens reconnaissent les défis à venir aux niveaux mondial et national, et entendent apporter leur contribution aux efforts à mener pour les relever. En effet, la sécurité alimentaire n’est pas une évidence : des terres cultivables limitées et une production disposant de maigres ressources, telles que l’eau, doivent nourrir de plus en plus de personnes.

S’y ajoutent des incertitudes croissantes pesant sur la production qui découlent du changement climatique. Afin de garantir la sécurité alimentaire, chaque pays doit veiller à une production de nature durable et promouvoir son agriculture en conséquence. La Suisse est vraisemblablement le premier pays au monde à avoir fait ce pas. Il s’agit à présent de concrétiser la volonté populaire.

Le Conseil fédéral, le Parlement et l’administration se sont vu confier un mandat clair lors de la votation : ils doivent mieux protéger l’agriculture suisse et nos terres agricoles. Il importe donc de poser les jalons de manière à permettre aux exploitations familiales suisses attachées à une production durable d’obtenir des revenus rémunérateurs. En d’autres termes, il convient de maintenir la protection douanière, d’introduire des critères de durabilité pour les importations et de renforcer la position des producteurs dans la chaîne de création de valeur.

Interlocuteur pour le dossier

François Monin

François Monin

Union Suisse des Paysans
Responsable Politique agricole

Téléphone 079 559 78 66
EMail francois.monin@sbv-usp.ch

  

Communiqués de presse
L’Union suisse des paysans adopte une résolution sur la PA 22+

22.11.18 | Aujourd’hui, à l’occasion de leur assemblée annuelle, les délégués de l’Union suisse des paysans ont adopté une résolution sur la politique agricole à partir de 2022. Ils réclament entre autres plus de stabilité dans les conditions cadres, la mise en œuvre du nouvel article constitutionnel 104a sur la sécurité alimentaire et moins d’administration. Ils ont aussi abordé la marche à suivre face à l’initiative pour une eau potable propre et à celle pour une Suisse libre de pesticides de synthèse. Enfin, l’assemblée a rendu hommage aux gagnants des SwissSkills 2018 dans les métiers de l’agriculture.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le Contrôle des finances s’est-il égaré ?

10.10.18 | Le Contrôle fédéral des finances (CDF) a examiné les aides financières allouées aux organisations du secteur agricole. Dans ce cadre, il semble ne pas avoir compris ce qu’il devait faire. En effet, il donne une interprétation erronée de l’article constitutionnel 104a sur la sécurité alimentaire, accepté par 78 % des votants, car il lui manque de toute évidence les compétences nécessaires à cet effet.

Lire la suite
Communiqués de presse
La provenance et la qualité des aliments intéressent la population

23.09.18 | Les deux initiatives populaires pour des aliments équitables et pour la souveraineté alimentaire n’ont pas réussi à convaincre une majorité des votants. Avec la mise en œuvre du nouvel article constitutionnel sur la sécurité alimentaire, accepté par une grande majorité l’année dernière, le Conseil fédéral s’est déjà vu confier par le peule la mission contraignante de renforcer une production durable en Suisse et à l’étranger. Il doit à présent passer à l’action !

Lire la suite
Points de vue Sécurité alimentaire : Application à la lettre attendue !

17.09.18 | Le plébiscite du nouvel article Constitutionnel 104a sur la sécurité alimentaire est resté pour l’instant une coquille vide alors que près de 80% de la population avait voté en sa faveur. On attend maintenant du Conseil fédéral, dans le cadre de la PA 2022+, qu’il applique à la lettre ce nouvel article Constitutionnel.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 45 (06.11. – 10.11.2017)

15.11.17 | Le Conseil fédéral a publié début novembre un rapport sur le développement de la politique agricole dès 2022. L’ouverture des frontières pour les produits agricoles représente le principal volet de ce rapport. On met parfois en relation la votation du 24 septembre, soutenue à plus de 78% par le peuple, avec ce rapport. En réalité, il était sous toit bien avant cette votation et l’on n’ose pas imaginer dans quelle situation nous serions actuellement si elle avait été perdue. Le nouvel article constitutionnel sur la sécurité alimentaire nous aidera à faire de la future stratégie sur la politique agricole une stratégie qui donne des perspectives d’avenir aux familles paysannes de ce pays.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 41 (09.10. – 13.10.2017)

18.10.17 | Avec 78,7% d’avis favorables, l’article 104 sur la sécurité alimentaire a obtenu le quatrième meilleur résultat d’une initiative ou d’un contre-projet depuis 1848. La population ne s’était, par ailleurs, jamais exprimée aussi nettement sur un objet agricole. Ceci ne pourra pas être ignoré par les décideurs lorsqu’il s’agira de mettre en oeuvre cet article.

Lire la suite
Points de vue Une victoire pour le secteur agricole et alimentaire

25.09.17 | La bataille est terminée, le plébiscite avec un score de 79 % des voix est extraordinaire. Obtenir cette victoire n’a été, de loin, pas aussi évident que cela peut paraître après coup. Même sans campagne adverse officielle, le projet a dû affronter de puissants vents contraires. Des déclarations contradictoires à propos du libre-échange et de l’ouverture des marchés ont semé le doute parmi la paysannerie et ont suscité des critiques parfois acerbes dans l’agriculture. Divers médias, avant tout en Suisse alémanique, ont pris parti contre le projet, certains se laissant même aller à un journalisme partisan. Il est d’autant plus réjouissant que les citoyennes et citoyens n’aient pas perdu de vue l'essentiel et aient ignoré les commentaires.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 37 (11.09. – 15.09.2017)

20.09.17 | A la veille de la votation du 24 septembre concernant la sécurité alimentaire, les représentants de l’USP ont participé à de nombreux débats et se sont exprimés dans de nombreux médias. Les arguments et le comportement des opposants sont parfois saugrenus. Par exemple, lorsque une représentante d’Avenir Suisse dit qu’elle est contre l’objet uniquement parce qu’elle ne veut pas que ce soit une victoire de l’USP. Ou encore quand la NZZ refuse systématiquement de publier des lettres des lecteurs qui ne vont pas dans leur sens. Etonnant de vouloir promouvoir le libéralisme économique en censurant la liberté d’expression!

Lire la suite