Contenu principal

Initiative sur l’élevage intensif : les jeux seront faits le 25 septembre

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 25 mai 2022

Le Conseil fédéral a annoncé les objets de la votation populaire du 25 septembre, parmi lesquels figure comme prévu l’initiative sur l’élevage intensif. Un rejet clair et net de cette initiative requiert un grand élan de solidarité de tout le secteur agricole. Aussi les drapeaux doivent-ils être accrochés dès à présent pour sensibiliser la population avant que ne débute en juin la campagne de votation.

Aujourd’hui, le Conseil fédéral a annoncé les objets de la votation populaire du 25 septembre. Il ne fait donc désormais plus aucun doute que la Suisse décidera ce jour-là du sort de l’initiative sur l’élevage intensif. L’élevage est un sujet sensible, que les initiants et les défenseurs extrêmes des animaux vont à coup sûr exploiter dans les médias. Pour montrer à la population l’inutilité et les effets négatifs de cette initiative, l’engagement de tout le secteur agricole et alimentaire, des secteurs qui lui sont proches et de toutes les exploitations est nécessaire. De fait, que ce soit de manière directe ou indirecte, ou encore par ricochet, l’ensemble de la production indigène risque d’être affaiblie, et les importations encouragées.

Les familles paysannes, ainsi que toute personne intéressée, peuvent s’adresser aux chambres cantonales d’agriculture pour se procurer les deux premiers éléments de la campagne, à savoir des drapeaux et, en partie, des autocollants pour véhicules. Les deux devraient être utilisés sans plus attendre. Il est d’ores et déjà permis d’accrocher les drapeaux sur les bâtiments.

Le site web non-initiative-élevage-intensif.ch est lui aussi déjà actif. Il contient un bref argumentaire à télécharger, des informations sur l’élevage des animaux de rente en Suisse, les principaux arguments contre l’initiative ainsi qu’une foire aux questions. Il est également possible de s’abonner aux comptes Facebook, Instagram et Twitter, et de participer aux discussions. La campagne de votation à proprement parler débutera en juin. Des panneaux et des bâches à placer le long des routes ou des chemins pédestres très fréquentés seront mis à disposition, de même que des dépliants.

Tout le secteur agricole est appelé à expliquer à la population pourquoi l’initiative sur l’élevage intensif est inutile : les familles paysannes de Suisse accordent une grande importance au bien-être de leurs animaux, la législation suisse sur la protection des animaux compte parmi les plus strictes au monde et des prescriptions limitent déjà le nombre d’animaux par exploitation.

Réseaux sociaux

Renseignements

Michel Darbellay

Responsable du département Production, marché et écologie de l’USP

Téléphone        078 801 16 91
E-Mail               michel.darbellay@sbv-usp.ch 

Sur le même sujet

Prises de position Procédure de consultation sur le train d'ordonnances agricoles 2024/PA22+

01.05.24 | Prise de position de l'Union suisse des paysans sur le train d'ordonnances agricoles 2024/PA22+.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°17 -2024

29.04.24 | La CSA a émis ses recommandations pour la votation du 9 juin: OUI à la loi pour l’électricité, NON à l’initiative d’allègement des primes, vote libre sur l’initiative pour un frein aux coûts et sur la Réforme LPP.

Lire la suite
Communiqués de presse
Politique agricole 2030 : de meilleures perspectives économiques et moins d’administration

26.04.24 | La Chambre suisse d’agriculture a adopté le rapport stratégique de l’Union suisse des paysans sur la politique agricole 2030. Elle a aussi approuvé la prise de position sur le train d’ordonnances agricoles et émis ses recommandations de vote sur les objets qui passeront le 9 juin devant le peuple.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°16 -2024

23.04.24 | Le 20 Minutes a publié un reportage sur la part des prix affichés en magasin qui revient aux familles paysannes. Par exemple, un agriculteur a indiqué que pour ses carottes bio, il reçoit 85 centimes par kilo. Ce même kilo de carottes bio est lui vendu 3.10 en magasin. Dans un sondage, le 20 Minutes a demandé à son lectorat si la part des agriculteurs et agricultrices suisses étaient trop faible. 68% des quelques 17'000 participants ont répondu par l’affirmative. Est-ce que les consommateurs seraient prêts à payer plus si le supplément allait aux familles paysannes ? Ce sondage ne le dit malheureusement pas !

Lire la suite
Prises de position Verordnung zum Bundesgesetz über die Ziele im Klimaschutz, die Innovation und die Stärkung der Energiesicherheit (Klimaschutz-Verordnung; KlV)

16.04.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Verordnung zum Bundesgesetz über die Ziele im Klimaschutz, die Innovation und die Stärkung der Energiesicherheit (Klimaschutz-Verordnung; KlV).

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°15 -2024

16.04.24 | 1 franc le litre au producteur de lait tel est l’objectif du Lait équitable. Depuis cette semaine, ALDI Suisse distribue dans ses points de vente de Suisse romande, de Berne et de Soleure du Lait équitable. Souhaitons que le succès soit au rendez-vous et que d’autres détaillants emboîtent le pas pour augmenter les volumes écoulés et faire profiter davantage de producteurs.

Lire la suite
Prises de position Änderung des Geoinformationsgesetzes

15.04.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderung des Geoinformationsgesetzes.

Lire la suite
Points de vue
Produits phytosanitaires : la Suisse est la lanterne rouge de l’Europe

12.04.24 | À l’heure actuelle, les champs de colza devraient étinceler de jaune. Or, le vert est aussi très présent. La raison ? Une véritable invasion de méligèthes du colza. Deux ou trois traitements insecticides ne suffisent plus à tenir ces coléoptères en échec.

Lire la suite