Contenu principal

Non à l’accord institutionnel avec l’UE sous sa forme actuelle

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 24 avril 2019

Oui à la réforme fiscale et au financement de l’AVS, non à l’accord institutionnel avec l’UE sous sa forme actuelle : voilà les décisions qu’a prises aujourd’hui la Chambre suisse d’agriculture de l’Union suisse des paysans.

Plus tôt dans la journée, la Chambre suisse d’agriculture (CSA) de l’Union suisse des paysans (USP) a émis ses recommandations de vote quant aux objets soumis au peuple le 19 mai prochain et traité de la prise de position sur l’accord institutionnel avec l’UE. Les membres de la CSA ont dit « oui » à la loi relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS, car les familles paysannes dépendent aussi bien d’un financement solide de l’AVS que d’une économie prospère et d’un État aux finances saines. Pour ce qui est de la loi sur les armes, la CSA a renoncé à formuler une recommandation de vote.

Par la conclusion d’un accord institutionnel, le Conseil fédéral entend consolider la voie bilatérale ainsi que l’accès au marché intérieur de l’UE, et en assurer la pérennité. L’USP s’est toujours montrée favorable à la voie bilatérale. Cependant, les familles paysannes estiment que, sous sa forme actuelle, l’accord institutionnel entraîne une perte considérable de souveraineté de la Suisse et remet en question la poursuite d’une politique agricole indépendante. Elles demandent dès lors au Conseil fédéral de garantir l’autonomie de la politique agricole suisse et le maintien des aides d’État, comme les paiements directs. Pour le secteur agricole, il importe aussi que la production reste exempte d’OGM. Dans une lettre adressée au Conseil fédéral, les membres de la CSA indiquent qu’ils ne peuvent approuver l’accord institutionnel sous sa forme actuelle et en exigent la révision.

Campagne d’information

Vu les nombreux thèmes agricoles qui font réagir la société à l’heure actuelle, les familles paysannes veulent à nouveau présenter les tenants et aboutissants de la production et montrer leurs prestations au public. Toutes placées sous le slogan « Nous protégeons ce que nous aimons », une multitude de mesures sont mises en œuvre par le biais de panneaux informatifs, de prospectus, de présences aux foires, de la page web www.agriculture-durable.ch et de la page Facebook du même nom pour chercher le dialogue avec la population. En sa qualité de cheffe de file, l’USP estime à 800 000 francs le coût de cette campagne d’information et de discussion, quelque 300 000 francs provenant de sa poche. Les 500 000 francs restants sont des promesses ou des déclarations d’intention de la part d’entreprises et d’organisations agricoles, ou des demandes encore en cours. À la mi-mai, l’installation de panneaux aux abords des champs et des étables de toute la Suisse ainsi que les premières présences aux foires marqueront le coup d’envoi officiel de la campagne.

Renseignements

Markus Ritter

Markus Ritter

Président de l'Union Suisse des Paysans
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Urs Schneider

Urs Schneider

Urs Schneider, Directeur adj.
Responsable du Département Communication et services internes

Laurstrasse 10, 5201 Brugg
urs.schneider@sbv-usp.ch
Département Communication et services internes

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Dons de l’USP et des familles paysannes en faveur de la population ukrainienne

09.03.22 | Le monde est en état de choc depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie il y a de cela deux semaines. En plus d’être un État indépendant et démocratique, l’Ukraine est le grenier de l’Europe. Les terres fertiles du pays produisent beaucoup de nourriture destinée non seulement à la population indigène, mais aussi à l’exportation.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’agriculture suisse restera exempte d’OGM

08.03.22 | Le Conseil des États a cédé lors de l’élimination des divergences concernant la loi sur le génie génétique et s’est aligné sur la décision du Conseil national : la Chambre haute s’est elle aussi prononcée en faveur d’une agriculture exempte d’OGM sans exception pour les quatre prochaines années. Elle soutient également le mandat visant à élaborer une réglementation future des nouvelles techniques de sélection. L’Union suisse des paysans salue cette décision.

Lire la suite
Communiqués de presse
Décision avisée sur le génie génétique en Suisse

02.03.22 | Le Conseil national rejette l’exception au moratoire sur le génie génétique prévue par le Conseil des États pour les nouvelles techniques de sélection. Il préfère miser à juste titre sur une agriculture suisse exempte d’OGM. Parallèlement, le Conseil national charge le Conseil fédéral de présenter d’ici à 2024 des propositions pour réglementer ces techniques. L’Union suisse des paysans salue cette décision.

Lire la suite
Communiqués de presse
Seule l’initiative sur l’élevage intensif sera soumise au peuple

02.03.22 | Avec la décision qu’a prise aujourd’hui le Conseil des États, le contre-projet qu’opposait le Conseil fédéral à l’initiative sur l’élevage intensif n’est plus d’actualité. Seule l’initiative sera soumise au peuple cette année encore. Le Conseil fédéral et le Parlement la rejettent. L’agriculture elle-même la considère comme inutile, car le niveau de bien-être animal en Suisse est déjà très élevé et que l’offre exigée par l’initiative est déjà plus que suffisante.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’USP exige une hausse des prix à la production

23.02.22 | À l’instar de tous les secteurs de l’économie, les familles paysannes connaissent un renchérissement des agents de production. Aussi la Chambre suisse d’agriculture exige-t-elle sans plus attendre une augmentation des prix à la production d’au moins 5 %. À partir de 2023, la production animale et la production végétale devront toucher un revenu supplémentaire de respectivement 5 % et 10 % au minimum, de sorte à amortir la hausse des coûts et les risques liés à la mise en œuvre de nouvelles exigences environnementales.

Lire la suite
Communiqués de presse
Moratoire sur le génie génétique : consensus en vue

28.01.22 | Après que le Conseil des États s’est précipité pour créer des exceptions au moratoire sur le génie génétique, la commission chargée de l’examen préalable du Conseil national décide de miser sur une réglementation propre de la question. L’Union suisse des paysans soutient cette décision.

Lire la suite
Communiqués de presse
Loi sur la chasse : une révision urgente s’impose

18.01.22 | Dans les régions de montagne et d’alpage, les problèmes liés au loup se sont amplifiés ces dernières années. Une révision rapide de la loi sur la chasse est donc nécessaire. La Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil national l’a elle aussi reconnu à notre grand plaisir.

Lire la suite
Communiqués de presse
Adoption de hausses importantes dans le budget

01.12.21 | Le Parlement a ajusté le budget 2022 en faveur de l’agriculture. Cette excellente décision profitera en particulier aux producteurs de lait et de betteraves sucrières, dont les filières doivent lutter pour rester rentables.

Lire la suite