Contenu principal

La campagne contre l’initiative sur l’élevage intensif prête au départ

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 18 mars 2022

Les drapeaux de la campagne contre l’initiative inutile sur l’élevage intensif sont dès à présent disponibles. Les personnes intéressées peuvent s’adresser à la chambre d’agriculture de leur canton pour s’en procurer.

Aujourd’hui, le Parlement a procédé au vote final sur tous les objets de la session de printemps. Il rejette de manière définitive l’initiative inutile sur l’élevage intensif et le contre-projet que lui opposait le Conseil fédéral. Il ne fait donc plus aucun doute que seule l’initiative en tant que telle sera soumise au vote du peuple. Dans les semaines à venir, le Conseil fédéral annoncera la date exacte de la votation : le 25 septembre semble probable, mais le 27 novembre reste théoriquement possible. Quoi qu’il en soit, il importe d’occuper le terrain suffisamment tôt. Aussi les familles paysannes peuvent-elles se procurer dès à présent les deux premiers éléments de campagne, à savoir des drapeaux et, en partie, des autocollants pour véhicules. Les drapeaux peuvent d’ores et déjà être accrochés, mais uniquement sur des bâtiments. La distribution se fait par le biais des chambres cantonales d’agriculture, auxquelles toute personne intéressée peut s’adresser. Il serait bon que le secteur agricole fasse front commun et que les drapeaux soient omniprésents dans les zones rurales. 

Le site web non-élevage-intensif.ch est lui aussi déjà actif. Il contient des informations sur l’élevage des animaux de rente en Suisse, les principaux arguments contre l’initiative ainsi que, prochainement, une foire aux questions. Il est également possible de s’abonner aux comptes Facebook, Instagram et Twitter, et de participer aux discussions.

Pour la campagne de votation à proprement parler, des panneaux et des bâches à placer le long des routes très fréquentées ou des chemins pédestres seront mis à disposition, de même que des flyers. Profitons du temps qu’il nous reste pour rappeler à la population que nos familles paysannes attachent beaucoup d’importance au bien-être animal, que notre loi sur la protection des animaux est déjà l’une des plus strictes au monde et que, par conséquent, l’initiative sur l’élevage intensif est inutile en Suisse.

Réseaux sociaux

Renseignements

Sandra Helfenstein

Union suisse des paysans
Responsable Département Communication et services internes
Division Médias & campagnes
Porte-parole de l'USP

Téléphone 056 462 52 21
Mobile 079 826 89 75
Email sandra.helfenstein@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

En direct de l'USP
En direct de l’USP n°50-2023

18.12.23 | Dans sa prise de position, l'USP soutient la revalorisation des protéines animales dans l'alimentation des porcs et des volailles. Mais elle veut des règles strictes pour garantir la sécurité alimentaire.

Lire la suite
Communiqués de presse
Optimisations apportées au nouveau modèle éducatif

14.12.23 | La formation initiale fait l'objet d'un processus de révision. Cette année, une consultation interne sur le nouveau modèle de formation a eu lieu auprès des organisations membres de l'OrTra AgriAliForm. Sur la base des réactions reçues, les plans de formation et l'ordonnance sur la formation ont été remaniés et les points litigieux ont été optimisés.

Lire la suite
Prises de position Änderung der Verordnung über tierische Nebenprodukte und zur neuen Verordnung des EDI über die Verwertung von tierischen Nebenprodukten für Futtermittel und als Dünger

14.12.23 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderung der Verordnung über tierische Nebenprodukte und zur neuen Verordnung des EDI über die Verwertung von tierischen Nebenprodukten für Futtermittel und als Dünger.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 11-23 : Bilan alimentaire 2022

12.12.23 | La production d’énergie alimentaire en 2022 a certes été beaucoup plus importante que la catastrophe qu’elle avait été en 2021, mais elle est restée inférieure à la moyenne des années précédentes. Pour répondre aux besoins d’une population croissante, les importations ont augmenté en conséquence, ce qui a eu un impact négatif sur le taux d’auto-approvisionnement. Parmi ces importations figurent notamment des denrées alimentaires d’origine végétale : leur production est en baisse depuis quelques années déjà, tandis que leur consommation a augmenté, surtout en 2022.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°49-2023

12.12.23 | Lors de l’AD de l’USP, les quelque 400 délégués ont adopté à l'unanimité une résolution contre les mesures d'économies du Conseil fédéral. En outre, de nouveaux membres ont été élus au Comité et à la CSA.

Lire la suite
Prises de position Verordnungsänderungen im Bereich des Bundesamtes für Energie

07.12.23 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zu den Verordnungsänderungen im Bereich des Bundesamtes für Energie.

Lire la suite
Prises de position Verordnungsentwurf über Massnahmen zur Senkung des Verbrauchs von elektrischer Energie im Personenverkehr sowie im Güterverkehr auf der Schiene

07.12.23 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zum Verordnungsentwurf über Massnahmen zur Senkung des Verbrauchs von elektrischer Energie im Personenverkehr sowie im Güterverkehr auf der Schiene.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’initiative biodiversité passera par les urnes

07.12.23 | Le contre-projet à l’initiative biodiversité n’est plus d’actualité. La biodiversité est importante, mais il n’y a pas besoin d’une nouvelle base légale pour continuer à la promouvoir. Voilà l’opinion qui a finalement pris le dessus au Conseil des États. L’Union suisse des paysans partage ce point de vue. C’est pourquoi elle propose même de rejeter l’initiative.

Lire la suite