Contenu principal

La politique du prix du lait est insoutenable

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 24 juin 2020

Trahissant leur promesse, les transformateurs n’augmentent le prix du lait que de manière minime et appliquent des déductions plus importantes. Les nouveaux tarifs font parfois même baisser le prix du lait de centrale que se voient payer les familles paysannes en réalité. Les producteurs de lait se font duper !

Alors que le projet d’assurer l’approvisionnement par l’importation de 1000 tonnes de beurre se faisait sentir, les acheteurs avaient promis une hausse des prix à la production d’entre 0,6 à 1 centime par kg de lait de centrale. La réalité aujourd’hui : ce n’était là que des promesses en l’air. D’une part, la plupart des acheteurs n’appliquent que la hausse minimale. D’autre part, les déductions ont parfois augmenté de manière considérable. Chez les principaux acteurs, les déductions se révèlent plus importantes que les suppléments. La fantaisie des acheteurs pour mettre au point de nouvelles déductions ne semble d’ailleurs connaître aucune limite. Les producteurs de lait participent ainsi entre autres au financement de la compétitivité des exportations de beurre suisse dans des aliments transformés, tandis que des tonnes de beurre continuent d’arriver en Suisse.

Le confinement engendré par le coronavirus n’a pas freiné les ventes de lait et de produits laitiers dans le commerce de détail. Cependant, les parts des producteurs pour le lait de segment A, pourtant mieux rémunéré, n’augmentent pas. À vrai dire, elles sont même plutôt inférieures à celles de l’année passée. En juillet, le prix du lait diminuera pour nombre d’agriculteurs, alors que la quantité de production est habituée à baisser en cette période de l’année, que le prix de la matière grasse augmente et que les ventes dans le commerce de détail vont toujours bon train. De plus, les importations de beurre se poursuivront en juillet. Cette situation est insoutenable et contraire à toute logique de marché.

Les craintes de l’Union suisse des paysans (USP) dans les discussions sur les importations de beurre se voient donc entièrement confirmées. La faîtière agricole appelle les transformateurs à faire preuve de fair-play en achetant le lait à un prix bien plus équitable, en comblant enfin l’écart avec le prix indicatif et en revenant sans délai sur les augmentations des déductions.

Renseignements

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union Suisse des Paysans
Chef du groupe de travail ad hoc sur le coronavirus  

Téléphone 078 803 45 54
EMail martin.rufer@sbv-usp.ch

[Translate to Français:]

Sur le même sujet

En direct de l'USP En direct de l‘USP n°5 (1 – 5.02.2021)

09.02.21 | Le Conseil fédéral a confirmé que la votation sur les deux initiatives contre les produits phytosanitaires se déroulera le 13 juin. L’alliance mise en place par l’USP ainsi que ses partenaires préparent intensivement la future campagne. Les affiches et les bâches commandées par les chambres cantonales sont actuellement en production et seront distribuées aux familles paysannes dès la mi-mars. Selon les cantons, leur affichage est autorisé entre 6 à 8 semaines avant le scrutin. Des berlingots de jus de pomme de 2,5 dl seront également à disposition.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°4 (25 – 29.01.2021)

01.02.21 | Le Conseil fédéral a élargi les conditions permettant de bénéficier de l’aide prévue pour les cas de rigueur. Dorénavant, toutes les entreprises qui ont été forcées de fermer plus de 40 jours depuis le 1er novembre 2020 tombent automatiquement dans cette catégorie. Par ailleurs, les diminutions de revenus en 2021 peuvent également être partiellement compensées. Toutes les informations concernant le coronavirus et l’agriculture suisse sont disponibles sur le site internet de l’USP.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°3 (18 – 22.01.2021)

25.01.21 | Les familles paysannes peuvent obtenir gratuitement du matériel pour la campagne contre les deux initiatives phytos extrêmes auprès de leur chambre d’agriculture respective. Pour l’instant, il s’agit uniquement des drapeaux à mettre en évidence sur les bâtiments ou les habitations. La demande pour ceux-ci est importante et une commande supplémentaire de 3'000 exemplaires a été effectuée. Le reste du matériel, comprenant notamment des affiches, des dépliants ou des autocollants, seront disponibles dès le mois de mars.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°2 (11 – 15.01.2021)

18.01.21 | En raison du Coronavirus, la séance de la Chambre suisse d’agriculture a eu lieu sous la forme de visioconférence. La thématique principale a été le référendum contre l’accord de libre-échange avec l’Indonésie et la position de l’USP à son encontre. Un exposé des pour et des contre du référendum a été présenté. Dans la suite de l’ordre du jour, il y avait notamment la prolongation du moratoire sur le génie génétique, la PA 22+, l’initiative parlementaire pour la réduction des risques liés aux pesticides ainsi que le budget 2021 de l’USP. Les votations ont eu lieu par écrit. L’USP communiquera ses décisions au travers d’un communiqué de presse.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l‘USP n°1 (04 – 10.01.2021)

12.01.21 | En raison de la pandémie, l’USP n’a pas pu tenir sa traditionnelle conférence de presse de début d’année sur une exploitation. A la place, un communiqué de presse ainsi que divers documents sur la thématique « L’idéal… et la réalité » ont été diffusés et des discussions bilatérales se sont tenues à distance avec différents médias. L’écho n’a malheureusement pas été aussi bon qu’avec une véritable conférence de presse. Dès que la situation le permettra, l’USP souhaite à nouveau organiser des événements sur les fermes – également en lien avec les votations de juin prochain.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 12-20 : L’année agricole 2020 : rétrospective et perspectives

11.01.21 | Une année 2020 faste - Les problèmes ne sont pas tous résolus - Les consommateurs changent leur menu - La part du bio progresse - La production indigène en baisse par rapport à la consommation - Consommateurs et contribuables comme clients

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - décembre

11.01.21 | L’année 2020 s’est terminée par un doux mois de décembre. Le sud de la Suisse et les Alpes ont reçu d’importantes chutes de neige. L’ensoleillement est parfois resté très faible par endroits, surtout sur le versant nord des Alpes. Dans l’ensemble, l’année 2020 a été aussi chaude que l’année de sécheresse de 2018. Elle a commencé par l’hiver le plus doux depuis le début des mesures. Le printemps a lui aussi été plus chaud qu’à la normale et, par ailleurs, très sec. Les précipitations sont toutefois encore arrivées à temps dans la plupart des régions à partir de la fin avril, empêchant ainsi une nouvelle année de sécheresse. Avec deux vagues de canicule modérée, l’été 2020 est resté dans les normes. Ce sont surtout les intempéries de la fin août et les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le sud du pays qui resteront gravées dans les mémoires. D’importantes précipitations sont aussi survenues en octobre, compliquant ainsi les dernières récoltes de l’année. Dans l’ensemble, l’année 2020 s’est révélée plus chaude et plus ensoleillée qu’à la normale, et plutôt sèche. L’agriculture a bénéficié de conditions favorables dans la plupart des endroits.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°52 (21 – 30.12.2020)

05.01.21 | Parallèlement au lancement du site internet de campagne www.non-initiatives-phytos-extremes.ch, l’USP a réa- lisé une vidéo explicative concernant les conséquences de l’initiative « eau potable propre ». Celle-ci y est qualifiée de trompeuse car elle n’est pas liée à la qualité de l’eaumais se concentre sur les conditions d’octroi des paiements directs. Cette vidéo a commencé à circuler sur les réseaux sociaux durant les

Lire la suite