Contenu principal

Le Conseil national reconnaît le niveau élevé du bien-être animal

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 15 décembre 2021

Le Conseil national rejette l’initiative sur l’élevage intensif, de même que le contre-projet du gouvernement et son renvoi en commission. L’Union suisse des paysans salue ces décisions. L’urgence n’est pas à l’ordre du jour : l’excellente qualité de l’élevage des animaux en Suisse est unique au monde et se voit sans cesse améliorée. De plus, l’offre en denrées alimentaires d’origine animale remplissant des exigences encore plus strictes est suffisante.

Le Conseil national a débattu l’initiative sur l’élevage intensif, de même que le contre-projet du gouvernement et son renvoi en commission tel que demandé par certains milieux. La Chambre basse a rejeté ces trois objets. Pour l’Union suisse des paysans, ces décisions sont correctes. La Suisse se distingue par l’une des législations sur la protection des animaux les plus strictes au monde, un niveau de bien-être animal particulièrement élevé grâce à des programmes complémentaires et des labels certes volontaires mais très prisés, des effectifs maximaux d’animaux par exploitation prévus par la loi, ainsi qu’un système de contrôle efficace. De plus, l’offre en denrées alimentaires d’origine animale est suffisante pour répondre à des exigences encore plus strictes de la part des consommateurs.

L’initiative imposerait à l’élevage de se conformer aux directives bio, privant ainsi la population de la liberté de choix et donnant lieu à une hausse massive des prix des produits d’origine animale en Suisse. Elle nécessiterait aussi des milliers d’étables supplémentaires, ce qui serait en totale opposition avec la politique d’aménagement du territoire. Le contre-projet, pour sa part, aborde la question sous un autre angle. Il aurait des répercussions très importantes avant tout sur les exploitations bovines et frapperait de plein fouet l’agriculture des régions de montagne. Dans ce cas aussi, il en résulterait un grand nombre de mises en conformité de bâtiments, dont certaines ne seraient pas du tout réalisables, ainsi qu’un renchérissement de la production. Qui plus est, le contre-projet ne vise que la production indigène : aucune obligation nouvelle ne concernerait les importations. En outre, compte tenu des délais en vigueur, renvoyer le contre-projet en commission pour une procédure supplémentaire n’est ni nécessaire, ni possible et engendrerait une charge de travail supplémentaires et des retards.

Renseignements

Markus Ritter

Markus Ritter

Président de l'Union Suisse des Paysans
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union Suisse des Paysans

Téléphone 078 803 45 54
E-Mail martin.rufer@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Prises de position Photovoltaik-Grossanlagen: Verordnungsrevisionen zur Umsetzung des Artikels 71a EnG

13.12.22 | In der Herbstsession entschied das Parlament angesichts der drohenden Strommangellage in einem Schnellverfahren diverse Massnahmen zur Förderung der Winterstromproduktion. Einer dieser Massnahme ist die Ermöglichung von alpinen Solaranlagen. Der SBV erhielt nun während zwei Wochen die Möglichkeit einer Stellungnahme. Darin bemängelt er den ungenügenden Kulturlandschutz sowie die fehlende Berücksichtigung der Bewirtschaftenden. 

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 11-22 : Bilan alimentaire 2021

12.12.22 | Tout bien considéré, à la fois la consommation totale de 2021 et celle par habitant sont similaires à 2020. Tout porte à croire que la crise du coronavirus a continué à influencer le comportement des consommateurs l'année dernière. Les deux années se sont toutefois distinguées sur plusieurs plans : de légers décalages au sein des groupes de denrées alimentaires indiquent des changements dans les habitudes de consommation. Les mauvaises conditions météorologiques de l'été 2021 ont fait chuter la production végétale indigène à un niveau inégalé ces dernières années. Le manque a été compensé par des prélèvements sur les stocks et des importations. S’élevant à 52 %, le taux d’autoapprovisionnement était donc faible.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - novembre 2022

12.12.22 | Novembre 2022 a été doux. En région de plaine, il s’agissait parfois même du deuxième ou du troisième mois de novembre le plus chaud depuis le début des mesures en 1864. Jusqu’à présent, seul novembre 1994 avait connu des températures bien plus importantes. Les passages fréquents de fronts ont sans cesse entraîné des précipitations. Dans l’ensemble, celles-ci sont toutefois restées inférieures à la moyenne, sauf en Suisse romande et dans quelques régions du Plateau. En montagne, certaines régions ont vu tomber d’importantes quantités de neige les 3, 4, 20 et 21 novembre. Octobre ayant déjà été très chaud, l’an 2022 a vécu le troisième automne le plus doux depuis le début des mesures. Jusque-là, seul l’automne 2006 avait été marqué par des températures beaucoup plus élevées.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le Conseil national reconnaît la nécessité d’agir pour réguler les loups

08.12.22 | Les problèmes liés au nombre toujours plus important des populations de loups ont augmenté de manière exponentielle. Dans de nombreuses régions, la situation est devenue intenable. Le contexte actuel menace l’agriculture, et en particulier l’économie alpestre, dans son existence.

Lire la suite
Prises de position Verordnungspaket Strom

07.12.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zum Verordnungspaket Strom.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 48

06.12.22 | La commission permanente «Production végétale» de l’USP a rencontré Agroscope, qui lui a présenté les nouveautés autour de ses projets de recherche dans le domaine de l’adaptation climatique.

Lire la suite
Prises de position Teilrevision Bundesgesetz über Tabakprodukte und elektronische Zigaretten (TabPG)

30.11.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Teilrevision Bundesgesetz über Tabakprodukte und elektronische Zigaretten (TabPG).

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 47

28.11.22 | La 90ème séance des délégués de l’USP a eu lieu sous le signe du 125ème anniversaire avec un regard pour l’avenir. Différents membres de la commission des jeunes agriculteurs de l’USP ont pris la parole et ont présenté leur vision future de l’agriculture en 2050. Les points centraux sont un fonds d’investissement pour les nouvelles technologies, la formation continue, un système de paiements directs modulaires, à paliers et ciblés.

Lire la suite