Contenu principal

L’USP soutient la réduction des risques liés aux produits phytosanitaires

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 23 avril 2020

Mise en consultation, l’initiative parlementaire de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil des États pour réduire les risques dans le domaine des produits phytosanitaires a reçu le soutien de principe de la Chambre suisse d’agriculture (CSA) de l’Union suisse des paysans (USP). Cette initiative veut réduire de 50 % d’ici à 2027 les risques liés à l’utilisation de produits phytosanitaires auxquels sont exposés les eaux de surface, l’eau potable et les habitats proches de l’état naturel, et, partant, garantir une mise en œuvre contraignante des objectifs définis dans le Plan d’action Produits phytosanitaires. L’agriculture est également favorable à l’amélioration prévue de la transparence dans l’utilisation de produits phytosanitaires par l’agriculture, les collectivités publiques, les particuliers et d’autres utilisateurs. En outre, les membres de la CSA exigent aussi une trajectoire de réduction des biocides dans la loi, avec les mêmes délais et les mêmes objectifs de réduction que pour les produits phytosanitaires, car de nombreux biocides contiennent les mêmes substances actives. Par contre, la CSA n’accepte pas qu’il revienne à la branche de définir des mesures supplémentaires, de les faire respecter et d’en rendre compte. Ses membres estiment qu’il n’est pas possible, sans les bases légales correspondantes, de garantir le respect des mesures dans tout le pays. Aux yeux de l’USP, l’élaboration et la mise en œuvre de mesures pour réduire les risques et le suivi de celles-ci incombent clairement à la Confédération. Le secteur agricole est disposé à collaborer à leur élaboration et à soutenir la Confédération dans la mise en œuvre.

Nouvelle section membre

La CSA a approuvé l’admission de la Fédération d’élevage du cheval de sport CH FECH en qualité de membre de l’USP. La FECH compte 1600 membres actifs dans 34 syndicats d’élevage. Les liens avec l’agriculture sont forts : 65 % des animaux d’élevage sont détenus par des éleveurs dans leur propre exploitation agricole, 84 % des animaux d’élevage se trouvent dans une exploitation agricole, 68 % des éleveurs possèdent une formation agricole, et 90 % des animaux d’élevage en pension se trouvent dans des exploitations agricoles.

Renseignements

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union Suisse des Paysans
Chef du groupe de travail ad hoc sur le coronavirus  

Téléphone 078 803 45 54
EMail martin.rufer@sbv-usp.ch

Francis Egger

Vice-directeur Union Suisse des Paysans
Département économie, formation et
relations internationales

Mobile 079 280 69 66
Email francis.egger@sbv-usp.ch

David Brugger

David Brugger

Union Suisse des Paysans
Responsable de la Division Production végétale

Téléphone 077 438 90 88
Email david.brugger@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
L’USP salue l’amélioration de la loi sur la chasse

09.05.19 | Après le Conseil des États, c’était hier au tour du Conseil national de traiter de la modification de la loi sur la chasse. L’Union suisse des paysans (USP) salue les améliorations apportées par la Chambre basse. Avec ces ajustements, cette dernière a posé les bases permettant de mieux réguler le loup et le castor et d’éviter d’autres dégâts. La régulation efficace des espèces sauvages causant des dégâts représente une exigence essentielle de l’agriculture suisse. En même temps, les cantons retrouvent des compétences pour ordonner eux-mêmes des mesures régulatrices au-delà d’un certain seuil de dégâts. Pour l’USP, un autre aspect important qu’un dédommagement des dégâts causés par des castors aux chemins et aux améliorations foncières sera dorénavant possible. Le Conseil des États s’était déjà prononcé sur le projet en été. Il voulait que, outre le loup et le castor, le lynx figure désormais parmi les espèces régulées pour parvenir à un effectif raisonnable de l’espèce. Il reste à espérer que la Chambre haute maintiendra cette position lors de l’élimination des divergences.

Lire la suite
Communiqués de presse
Appel aux fermes : les Suisses adorent le Brunch !

15.04.19 | Chaque année, plus de 150 000 Suisses réservent la matinée de la Fête nationale pour participer au traditionnel Brunch à la ferme du 1er août. La demande est toujours très grande. Mais est-ce que tout le monde arrivera à s’installer dans un coin d’une étable ou dans la cour d’une exploitation ? Pour s’en assurer, l’Union suisse des paysans recherche le plus grand nombre d’hôtes qui puissent accueillir les fans du Brunch dans une atmosphère détendue. Annoncez-vous jusqu’au 26 avril 2019.

Lire la suite
Communiqués de presse
Produits phytosanitaires : des améliorations sont en cours

02.04.19 | L’Union suisse des paysans reconnaît le problème des résidus de produits phytosanitaires dans les plus petits cours d’eau en zone d’agriculture intensive sur le Plateau suisse. Le Plan d’action Produits phytosanitaires permet d’y remédier avec efficacité. Une mise en œuvre systématique s’impose à tous les niveaux !

Lire la suite
Communiqués de presse
L’USP veut doper la vente directe : cela vaut le coup de participer

11.03.19 | Une exploitation agricole sur cinq pratique déjà la vente directe. Or, les consommateurs ne savent pas toujours ce qu’ils peuvent acheter près de chez eux. Pour les aider, l’Union suisse des paysans a lancé la plateforme nationale a-la-ferme.ch il y a de cela quelque temps. À partir d’avril 2019, il sera encore plus facile de trouver des produits et des exploitations près de chez soi. Des opérations se succéderont pour faire découvrir la plateforme au plus grand nombre. Les agriculteurs peuvent profiter de cette campagne de promotion en s’inscrivant sur a-la-ferme.ch.

Lire la suite
Communiqués de presse
Avis aux producteurs de lait

12.02.19 | La solution remplaçant la loi chocolatière est en vigueur depuis le 1er janvier 2019. Aussi incompréhensible que cela puisse paraître, des déductions parfois indécentes sont maintenant à déplorer. Certains transformateurs de lait financent ainsi leurs coûts élevés. Le Comité de l’Union suisse des paysans appelle les producteurs et leurs organisations à fermer le robinet du lait pour ces entreprises !

Lire la suite
Communiqués de presse
Ouverture des inscriptions pour accueillir le Brunch du 1er août

11.02.19 | Pour certaines c’est mieux en petit, pour d’autres il faut faire les choses en grand : chaque famille paysanne peut organiser son Brunch comme bon lui semble et comme elle se sent à même de le gérer. Le Brunch représente l’occasion rêvée de faire découvrir des spécialités faites maison et l’agriculture suisse à un large public dans sa propre exploitation.

Lire la suite
Communiqués de presse
Payer sans espèces dans un magasin à la ferme ? Rien de plus facile !

07.01.19 | Dans les magasins de fermes, sur les champs de fleurs ou au marché, il est désormais possible de régler ses achats sans sortir son portemonnaie. Pour ce faire, rien de plus facile : télécharger l’application TWINT, scanner le code QR et régler le montant dû en quelques secondes.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le Brunch à la ferme du 1er août : une tradition de longue date

01.08.18 | Aujourd’hui, 360 familles paysannes ont mis les petits plats dans les grands pour que leurs quelque 150 000 convives originaires de toute la Suisse passent un Brunch du 1er août inoubliable. À l’instar de l’hymne national, le Brunch à la ferme est maintenant associé aux festivités du 1er août. Comme trois membres de notre gouvernement ne voulaient pas manquer un tel événement, ils se sont mêlés au peuple dans les cantons de Berne, de Fribourg et de Lucerne.

Lire la suite