Contenu - 10.11.16 Contre-projet

Recommandations du Comité par rapport au contre-projet

Communiqué de presse de l’Union Suisse des Paysans du 10 novembre 2016

Lors de sa séance d’aujourd’hui, le Comité de l’Union suisse des paysans (USP) a passé au crible le contre-projet direct de la Commission de l'économie et des redevances du Conseil des Etats (CER-E)  à l’initiative pour la sécurité alimentaire. Il se félicite que la CER-E ait approuvé, par l’adoption d’un contre-projet, la nécessité d'inscrire la sécurité alimentaire dans la Constitution, tout comme l’avaient fait auparavant le Conseil fédéral dans son rapport du 14 janvier 2015 et le Conseil national en décidant de soutenir l'initiative le 9 mars 2016.

Le Comité constate que le contre-projet direct a repris les principales revendications de l’initiative. En même temps, il ne contient aucun élément fondamental susceptible de rendre le projet inacceptable, comme c’était encore le cas pour le contre-projet du Conseil fédéral.

Par conséquent, le Comité de l’USP va recommander au Conseil des Etats d’approuver le contre-projet direct. Etant donné qu’il ne sait pas encore si et sous quelle forme le contre-projet passera le cap du vote final aux Chambres fédérales, le Comité maintient l’initiative pour la sécurité alimentaire. C’est pourquoi l’USP recommande au Conseil des Etats d’approuver également l’initiative pour la sécurité alimentaire. Le Comité continue d’accorder une grande importance et la priorité à l’initiative pour la sécurité alimentaire, qui avait abouti après avoir réuni près de 150 000 signatures en un temps record.

 

Renseignements :

  • Markus Ritter, président de l’USP et du comité d’initiative, tél. 079 300 56 93
  • Jacques Bourgeois, directeur de l’USP, tél. 079 219 32 33
  • Urs Schneider, directeur adj. de l’USP et responsable de la campagne, tél. 079 438 97 17

 

www.securitealimentaire.ch

Commentaires

Rédiger un nouveau commentaire