Contenu - 06.04.17 Lait

Le Comité de l’USP veut soutenir les producteurs de lait

Communiqué de presse de l'Union Suisse des Paysans du 06 avril 2017

En raison de la situation précaire sur le marché du lait, le Comité de l’Union suisse des paysans a institué un groupe de travail « Lait » en février dernier. A sa séance d’aujourd’hui, le Comité a réglé des aspects formels – sur la base de la première réunion du groupe de travail – et adopté une première série de mesures.

Le Comité de l’Union suisse des paysans (USP) a décidé, à sa séance de février, d’agir contre la situation insoutenable sur le marché du lait et de réactiver son groupe de travail « Lait » (GT Lait). Il en a défini le mode de travail en adoptant le cahier des charges aujourd’hui. Hans Frei, le vice-président de l’USP, prend la tête du GT, et Josef Murer et Claude Baehler sont ses suppléants. Les autres membres du GT sont Markus Hausammann, Liselotte Peter-Huber, Thomas Roffler, Hans Jörg Rüegsegger et Fritz Waldvogel. Hanspeter Kern, le président de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait, prend aussi part aux séances. Sur le plan opérationnel, la responsabilité appartient à Martin Rufer, le responsable du Département Production, marchés et écologie à l’USP. Le GT peut s’adjoindre le concours de personnes externes au Comité si nécessaire.

Sur proposition du GT, le Comité a en outre approuvé l’orientation d’une première série de mesures pour améliorer la situation des producteurs de lait. Le GT procédera à leur concrétisation et mise en œuvre dans l’étape suivante. L’accent est mis sur l’analyse de la situation et de l’évolution des marges dans la transformation du lait et le commerce de détail, l’analyse des parts des produits laitiers suisses et importés dans l’assortiment des détaillants, la sensibilisation des consommateurs à travers des mesures de communication et la diffusion rapide d'informations sur le marché du lait.

En outre, le Comité a une nouvelle fois réclamé avec insistance que le prix du lait effectivement payé soit relevé au niveau des prix indicatifs, et il a chargé le GT d’interpeller les acheteurs de lait à ce sujet. Il est inacceptable que ces derniers repoussent, entre-temps depuis plusieurs mois, une augmentation des prix du lait.

Le Comité est d’avis qu’une amélioration durable de la situation des prix payés aux producteurs de lait ne pourra se réaliser que si la quantité de lait diminue encore. Compte tenu de l'évolution très positive des prix sur le marché des vaches de réforme, le Comité recommande de réduire les effectifs de vaches laitières et appelle à la prudence en cas d’investissements dans des stabulations pour le bétail laitier.

 

 

Renseignements :

  • Markus Ritter, président de l’USP, tél. 079 300 56 93
  • Jacques Bourgeois, directeur de l’USP, tél. 079 219 32 33
  • Hans Frei, vice-président de l'USP et président du GT Lait, tél. 079 431 78 11
  • Martin Rufer, responsable Département Production, marché et écologie, tél. 078 803 45 54

Commentaires

Rédiger un nouveau commentaire