Contenu - 01.08.18 Bruch à la ferme du 1er aout

Le Brunch à la ferme du 1er août : une tradition de longue date

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 1er août 2018

Aujourd’hui, 360 familles paysannes ont mis les petits plats dans les grands pour que leurs quelque 150 000 convives originaires de toute la Suisse passent un Brunch du 1er août inoubliable. À l’instar de l’hymne national, le Brunch à la ferme est maintenant associé aux festivités du 1er août. Comme trois membres de notre gouvernement ne voulaient pas manquer un tel événement, ils se sont mêlés au peuple dans les cantons de Berne, de Fribourg et de Lucerne.

Pour beaucoup, démarrer la journée du 1er  août avec un bon petit déjeuner à la ferme fait partie des traditions à conserver. Chaque année, quelque 150 000 personnes se retrouvent autour d’un brunch dans l'une des 360 fermes réparties dans toute la Suisse pour marquer le coup d’envoi des festivités de la Fête nationale. Au sein de la population, cette tradition a toujours eu la cote. Qui voudrait renoncer à des délices telles que la tresse, les röstis, les œufs au plat ou le bircher müesli fraîchement préparé ? À n'en pas douter, l’ambiance toute particulière de la ferme contribue également au succès de cette tradition. Que ce soient des célébrités, des universitaires ou des ouvriers, tous les convives mangent à la même table.

La Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et ses collègues Johann Schneider-Ammann et Alain Berset ont eux aussi voulu goûter à cette atmosphère conviviale, ne serait-ce qu'un court instant en raison d’un agenda déjà bien rempli.

Le Président de la Confédération Alain Berset avait d’ailleurs tellement à faire qu’il a dû profiter du Brunch du 1er août un jour plus tôt en allant se balader avec environ 120 lectrices et lecteurs du Schweizer Illustrierte et de l'Illustré dans son canton d'origine. Bien entendu, le petit déjeuner copieux servi sur l’exploitation d’alpage de la famille Buchs au col de l’Euschelspass n’a pas été de trop.

Cependant, ce n'est pas uniquement vers le buffet croulant sous les produits bien de chez nous que les yeux sont tournés : c’est aussi vers le secteur agricole dans son ensemble. En effet, le Brunch à la ferme est une occasion de vivre l'agriculture au plus près. C’est pourquoi les familles paysannes proposent des visites guidées de leur ferme, donnent à lire des panneaux d’information et aménagent des espaces jeux pour les plus petits. Chaque famille hôte reçoit ses convives à sa manière. C'est aussi cela qui fait que le Brunch à la ferme du 1er août est une expérience unique depuis 26 ans. 

 

Renseignements :

 

  • Union Suisse des Paysans, Andrea Oldani, cheffe du projet Brunch du 1er août, 5201 Brugg, tél. 079 889 98 58
  • AGORA, Florence Matthey, resp. du Brunch du 1er août en Suisse romande, 1000 Lausanne, tél. 078 640 24 14
  • Unione Contadini Ticinesi, Sem Genini, directeur, 6592 S. Antonino, tél. 079 636 29 08

 

 

Commentaires

Rédiger un nouveau commentaire