Contenu - En direct de l’USP n° 10 (07.03. - 13.03.2016)

En direct de l’USP n° 10 (07.03. - 13.03.2016)

Actualités du comité

Lors de sa séance de mars, le comité s’est préoccupé de la situation sur les marchés ainsi que du régime des exceptions prévues dans le cadre du Swissness.  Il a également défini, sur la base de l’enquête sur la PA 2014 – 2017, les mesures d‘améliorations possibles, débattu au sujet du point fort de l’année 2016, la « rentabilité »,  ainsi que discuté des propositions d’adaptation des critères d’octroi des aides structurelles. Enfin, il a adopté le rapport annuel 2015 et défini la répartition des thématiques en son sein.

Initiative pour la sécurité alimentaire

Une semaine très importante pour l’initiative pour la sécurité alimentaire vient de s’achever. En effet, le Conseil national a décidé de la soutenir par 91 contre 83 et 19 abstentions. Il s’agit maintenant de convaincre la Chambre des cantons, de construire des alliances et de continuer à développer la (pré-)campagne. Durant la semaine sous rapport, l’USP a fourni à ses sections de la documentation en lien avec l’initiative. Pour l’information interne, une rubrique « sécurité alimentaire » est à disposition sur le site internet de l’USP et, pour l’information « grand public », le site www.securitealimentaire.ch a été développé.

Rencontre au sommet avec hotelleriesuisse

Une délégation de l’USP a échangé avec hotelleriesuisse sur les importants sujets actuels. Il s’agissait notamment de l’initiative pour la sécurité alimentaire, des marchés, de l’environnement économique et du droit des cartels. L’USP a découvert avec satisfaction que les avis et les positions en ce qui concerne son initiative populaire n’étaient pas si éloignées les unes des autres. Le fait que des prix à la production encore plus bas ne résoudraient pas les problèmes de la branche hôtelière est partagé par les deux faîtières. Dans le cadre de l’aménagement du territoire, des problèmes semblables ont pu être défini. Enfin, il a été intéressant de voir que les hôteliers trouvent un fort potentiel dans les nouvelles tendances telles que le véganisme. Malgré une situation difficile sur les marchés, la croissance est plutôt à chercher dans les villes alors que les régions de montagne risquent de devoir affronter des lendemains difficiles. 

Conférence des chambres d’agriculture des régions de montagne

La Conférence des chambres d’agriculture des régions de montagne s’est penchée lors de sa séance sur l’audition du train d’ordonnances agricoles 2016. Par rapport au projet de réponse de l’USP, la Conférence a amené les demandes spécifiques de l’agriculture de montagne, par exemple une adaptation de la contribution pour les terrains en pente ou celle pour la biodiversité sur les alpages. Par ailleurs, les personnes présentes ont été informées de la campagne contre l’initiative « ProServicePublic » et du concept « Loup ». Enfin, un atelier portant sur la concrétisation du concept « renforcer la valeur ajoutée en région de montagne » et sur le rôle que pourrait y jouer la Conférence a conclu la rencontre.

Note de la semaine

L’USP a présenté récemment à l’occasion d’Agronomia Helvetica – l’association étudiante de la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires de Zollikofen – le projet Swissness et a souligné son importance pour l’agriculture suisse.  Daniel Meyer, le directeur général de Mondelez Schweiz (Toblerone), a pris le rôle des antagonistes. Il a exprimé son point de vue sur les inconvénients du projet. L’USP maintient que le projet approuvé par le parlement ne devrait plus donner lieu à des débats de fond mais qu’il faut désormais se concentrer sur sa mise en œuvre.