Contenu - En direct de l’USP n° 12 (21.03. - 27.03.2016)

En direct de l’USP n° 12 (21.03. - 27.03.2016)

Discussions au sommet avec la Migros

Les instances dirigeantes de l’USP et de la Migros se sont rencontrées sur l’exploitation Bächlihof à Oberflachs en Argovie afin d’échanger sur les questions de marché et les thèmes politiques. A cette occasion, l’initiative populaire pour la sécurité alimentaire a été intensivement débattue puisque le grand distributeur est très critique à son égard. Ainsi, l’USP a présenté encore une fois ses arguments. Les autres points de discussions ont été la mise en œuvre de la loi sur les denrées alimentaires, les négociations avec la Malaisie, le plan d’actions sur les produits phytosanitaires et la stratégie qualité. Il y a eu en revanche unité de vue sur le marché laitier dont l’évolution donne de gros soucis.

Initiative pour la sécurité alimentaire

Le groupe de travail de campagne de l’initiative pour la sécurité alimentaire a discuté du nouveau calendrier et a adapté les mesures de campagne. Il a également travaillé à une légère adaptation des slogans et débattu de projets de visuels correspondant au mieux au public-cible. De plus, une liste de thèmes et d’ambassadeurs potentiels a été réalisée. Enfin, la page internet et son contenu ont été abordés. Selon la planification actuelle au Parlement, la votation populaire pourrait avoir lieu au printemps 2017.

agroPrix

Les propositions pour l’agroPrix 2016 peuvent être faites depuis cette semaine et les projets peuvent être présentés jusqu’au 30 juin. Les projets seront ensuite étudiés par le jury et les nominés dévoilés en septembre. Enfin, la remise des prix se déroulera le 3 novembre prochain à Berne. Pour rappel, ce prix est organisé sous le patronage de l’USP et de l’assurance emmental et est soutenu par différents partenaires. 

Tabelle concernant les dommages aux cultures

Les terrains agricoles sont régulièrement utilisés pour des besoins temporaires non agricoles. Les dommages qui peuvent en résulter sont généralement estimés et compensés. La base pour ceci est la tabelle d’Agriexpert qui a été mise à jour pour 2016 que ce soit sur les montants que sur la forme.

Note de la semaine

Le 23 mars dernier, l’initiative dite pour les vaches à cornes a été déposée. Comme attendu, les médias ont, à cette occasion, thématisé la question de la nécessité ou non de l’écornage alors que l’initiative ne traite pas directement de ceci. En effet, il exige un financement public des vaches à cornes. Comme il n’est pas question d’argent supplémentaire, le paiement de cette nouvelle contribution risque de se faire sur le dos d’autres mesures. L’USP traitera démocratiquement cette initiative au sein de ses organes afin de définir sa position à son sujet.