Contenu - En direct de l’USP n° 1 (03.01. – 06.01.2017)

En direct de l’USP n° 1 (03.01. – 06.01.2017)

Conférence de presse annuelle

Comme le veut la tradition, la première semaine de l’année a été l’occasion de la conférence de presse annuelle de l’USP. Celle-ci a eu lieu sur l’exploitation Herren-Schurtenberger à Oberbottigen (BE). Sous le titre « La différenciation : une chance pour l’agriculture suisse ! », l’USP a pu présenter ce qui rend l’agriculture suisse et ses produits si particuliers – il s’agit notamment d’un mélange de typicités liées au travail précis, à la recherche de la qualité, à la régionalité, aux coutumes et aux traditions. A ceci s’ajoutent des prescriptions légales strictes situées à un très haut niveau en comparaison internationale – que ce soit en matière de protection de l’environnement et des animaux ou alors de normes d’hygiène ou de qualité. L’événement a été bien suivi avec plus de 20 journalistes présents.

Rapport de situation

Le rapport de situation 2016 a été publié et présenté lors de la conférence de presse annuelle. Il dresse un bilan de l’année agricole écoulée, analyse la situation du revenu et présente les particularités de l’agriculture indigène et de ses produits grâce à plusieurs exemples concrets. Les médias présents, les membres des organes de l’USP, les parlementaires fédéraux ainsi que d’autres partenaires de l’agriculture ont reçu une version papier. Une version électronique est disponible gratuitement grâce au lien www.sbv-usp.ch/rs2016.

Remplacement de la Loi chocolatière

La consultation concernant le remplacement de la Loi chocolatière est en cours. Suite à la décision de l’OMC de décembre 2015, cette dernière doit être supprimée d’ici à la fin de l’année 2020. Un groupe de travail ad-hoc formé de représentants des branches concernées a discuté du projet de prise de position. Le comité de l’USP va maintenant recevoir une version consolidée et adoptera sa position lors de sa prochaine séance.

Note de la semaine

Les paysannes et les paysans ont l’habitude de se remettre rapidement au travail – ceci est aussi le cas de l’USP. Ainsi, la première semaine de l’année n’a pas uniquement été consacrée à la conférence de presse annuelle mais également à quatre séminaires régionaux extraordinaires. Ces derniers avaient pour but d’informer la base et de discuter avec elle de la suite des événements en ce qui concerne l’initiative pour la sécurité alimentaire ainsi que le contre-projet direct adopté par le Conseil des Etats. Ils seront suivis d’une séance extraordinaire de la chambre d’agriculture le 13 janvier prochain. De par son fonctionnement démocratique et participatif, l’USP montre à quel point l’avis de ses membres lui est important.