Contenu - En direct de l’USP n° 30 (24.07. – 28.07.2017)

En direct de l’USP n° 30 (24.07. – 28.07.2017)

Travail médiatique

L’été, période creuse pour les journalistes, donne habituellement lieu à de nombreuses sollicitations pour l’USP. La semaine dernière, des demandes concernant par exemple l’introduction du lait équitable d’Aldi, les cloches des vaches, la sécurité des sentiers pédestres, les offres en matière d’agritourisme, les paiements directs, les dégâts dus au gel, la sécurité alimentaire, les cours «Eco Drive» ou encore l’anniversaire du Brunch nous sont entre autre parvenues. Un communiqué de presse a également été publié ainsi qu’une prise de position sur la digitalisation de l’agriculture. Enfin, les coordonnées de producteurs laitiers prêts à témoigner dans les médias de la situation actuelle du prix du lait ont été distribuées.

Sécurité alimentaire

La campagne en vue de la votation du 24 septembre prochain tourne à plein régime. Les affiches et les bâches pour les motifs paysager ont été distribuées dans les cantons. Il s’agit maintenant de faire appel à ’originalité des agriculteurs en matière de décoration et de placement. Les premiers exemples de figures en paille sont visualisables sur la page Facebook de l’USP.

CI Marchés publics

La Communauté d’intérêts des marchés publics regroupe différentes organisations régionales organisant les marchés publics du gros bétail, des veaux et des moutons en collaboration avec Proviande. L’USP en exerce la gérance sous forme de mandat. Ses membres se sont réunis pour leur séance d’été à la Maison de la Tête de Moine AOP à Bellelay (BE) sur invitation de la Chambre jurassienne d’agriculture. A cette occasion, un tour de table de la situation sur les marchés, des infrastructures et du nouveau programme de gestion des données a été effectué. Les participants ont également visité une exploitation laitière produisant dans le cadre de l’AOP et touchant un prix du lait de 84 cts par kilo.

Apiculture et agriculture

Lancé il y a quelques années déjà en Suisse alémanique, un diplôme fédéral pour les apiculteurs est désormais disponible en Suisse romande. A l’occasion des deux premiers cours en Romandie, une représentante de l’USP a eu l’occasion de présenter l’agriculture suisse de manière générale ainsi que les éléments favorables aux abeilles comme les prairies mellifères ou les bandes fleuries. Il est important que les apiculteurs n’ayant aucun lien avec l’agriculture puissent bénéficier des connaissances de base en la matière et ainsi connaître et diffuser les apports positifs de l’agriculture pour les abeilles.

Chiffre de la semaine

La valeur de la production laitière est passée de 2,6 milliards en 2001 à 2,1 milliards en 2016. Sa part dans la valeur totale de la production agricole nationale est ainsi tombée de 24,8 % à 20,5 % alors que le volume produit progressait dans le même temps de 6,7 %. Depuis le début du siècle, la valeur de la production de viande de bœuf et de veau a augmenté d’environ un milliard à 1,4 milliards de francs et sa part est ainsi passée de 9,2 à 13,7 %. Avec le développement des vaches allaitantes, les productions de lait et de viande bovine sont toujours moins liées l’une à l’autre.