Contenu principal

Rapport sur la situation de l'agriculture suisse

Sélectionner le thème
Sélectionner l'année
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - Juin 2017

10.07.17 | Avril a été le mois des contrastes. La première quinzaine a bénéficié d’un temps doux et ensoleillé. La sécheresse qui s’est installée durant cette période a posé problème. La seconde moitié a connu une baisse des températures, accompagnée de giboulées de neige et de gelées nocturnes. Dans la nuit du 20 avril, la température minimale s’est abaissée entre -2 et -4 degrés à 2 mètres au-dessus du sol. Dans la vallée principale du Valais, les valeurs ont atteint -5,5 degrés et sur le versant sud des Alpes -1,5 à 2,5 degrés. Le froid a redoublé la nuit suivante. Sur le versant nord des Alpes, les températures ont chuté de -3 à -5 degrés, à certains endroits même encore plus bas, dans le Valais central, elles sont descendues à -5 degrés et sur le versant sud des Alpes de -1,5 à -2,5 degrés. Ces valeurs frôlent les records pour la seconde moitié du printemps, il faut en effet remonter à 1997 et 1961 pour retrouver des températures aussi basses. Le 26 avril, de l’air froid venant du nord a amené des conditions hivernales et de la neige dans le nord du pays. Les nuits de gel tardives et les chutes de neige ont touché la végétation à un moment peu propice, d’autant plus que celle-ci avait parfois déjà pris plus de deux semaines d’avance. Les cultures de maïs et de betteraves ont, suivant le stade de leur développement, également souffert du gel. Les chutes de neige tardives n’ont pas épargné les cultures de fourrage et des champs. À maints endroits, la neige a fait plier sous son poids les cultures de céréales, de colza et les hautes herbes déjà bien développées, causant ainsi de graves dommages. Il n’est à l’heure actuelle pas encore possible d’estimer l’étendue définitive des dégâts, il est toutefois à craindre que nombre d’exploitations verront leur récolte entièrement détruites dans les cultures spéciales.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - Mai 2017

11.06.17 | Le mois de mai a débuté par de fréquentes précipitations et des températures inférieures à la moyenne. Du 11 au 14 mai, un courant doux et humide du sud-ouest a apporté des averses et des orages. De la grêle est tombée le 12 mai à Bâle et sur la bordure centrale et orientale des Alpes, le 13 mai de nouveau sur la bordure des Alpes et le 14 mai en Suisse orientale. À partir du 15 mai, une zone de haute pression a permis aux températures de dépasser les 20 degrés, et de grimper dans le sud jusqu’à 28 degrés. Un air doux et humide suivi du passage d’un front froid a entraîné un temps plus frais et de nouvelles précipitations du 18 au 20 mai (graphique 1.3). Le prochain anticyclone ne s’est pas fait attendre, offrant le 21 mai des températures maximales de 26 degrés au nord et de 28 degrés au sud. Les premières canicules de l'année se sont montrées à partir du 24 mai : le mercure a ainsi dépassé 30 degrés à maints endroits. En mai, les précipitations sont dans l’ensemble demeurées en dessous à la moyenne et sont restées dans certaines régions à une température de 50 % inférieure à la norme. La vague de froid qui a sévi fin avril a pour ainsi dire réduit la longueur d’avance prise jusqu’ici par la végétation. Le mois de mai 2017 a été le troisième mois de mai le plus chaud depuis le début des mesures en 1864.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - Avril 2017

10.05.17 | Le mois de mars 2017 a été le deuxième mois de mars le plus chaud depuis le début des mesures en 1864. La température moyenne a été supérieure de trois degrés à la normale de la période 1981-2010. Seul mars 1994 avait été encore plus chaud. La première décade a été marquée par une situation de foehn, avec des vents partiellement tempétueux dans les vallées concernées. Au Sud des Alpes et sur les versants alpins situés au nord, le mois de mars a apporté d’abondantes précipitations. En raison des températures élevées, la végétation s’est développée très rapidement. L’avance par rapport à la moyenne est d’environ 10 à 17 jours. Mais au Nord des Alpes, la plupart des régions connaissent une situation plutôt trop sèche.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - Mars 2017

10.04.17 | Après un mois de janvier marqué par le froid, le mois de février a affiché des températures plus élevées que la normale. Selon les régions, la température moyenne dépassait de 2 à 4 degrés la moyenne pluriannuelle. Le 23 février, des vents forts de secteur sud-ouest ont même entraîné, à certains endroits, l’atteinte de températures maximales supérieures à 20 degrés (graphique 1.3). Globalement, les précipitations se sont avérées nettement inférieures à la moyenne pluriannuelle. Toutefois, des précipitations excédentaires sont tombées sur le versant sud des Alpes, en Engadine et au nord-ouest de la Suisse. Dans l’ensemble, l’hiver météorologique 2016/2017 a été très sec. Au cours des dernières années, l’immigration de personnes travaillant dans l’agriculture a diminué lentement mais régulièrement (tableau 1.4).

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - Février 2017

12.03.17 | Dans beaucoup d’endroits, décembre 2016 s’est révélé le mois de décembre avec le moins de précipitations depuis le début des mesures en 1864. En altitude, cela a été le quatrième plus chaud depuis le début des mesures. La météo a été très influencée par la situation anticyclonique, avec pas mal de brouillard sur le Plateau et du soleil en altitude.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - Janvier 2017

12.02.17 | Dans beaucoup d’endroits, décembre 2016 s’est révélé le mois de décembre avec le moins de précipitations depuis le début des mesures en 1864. En altitude, cela a été le quatrième plus chaud depuis le début des mesures. La météo a été très influencée par la situation anticyclonique, avec pas mal de brouillard sur le Plateau et du soleil en altitude.

Lire la suite