Contenu principal

Nous protégeons ce que nous aimons

À l’heure actuelle, différentes initiatives placent l’agriculture au centre de l’attention :

L’initiative « Pour une eau potable propre »

veut réserver les paiements directs aux agriculteurs n’épandant pas de pesticides et nourrissant leurs animaux avec les fourrages produits sur leur propre exploitation. Votation prévue le 29 novembre 2020

L’initiative « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse »

veut interdire tous les pesticides de synthèse et faire de la Suisse le pays du bio.Votation prévue le 29 novembre 2020

L’initiative sur l’élevage intensif

veut limiter la taille des effectifs au même niveau que celui autorisé dans l’agriculture biologique (p. ex. maximum de deux poulaillers de 2000 poules chacun par exploitation). Date de la votation encore indéterminée

Les critiques adressées par le biais de ces initiatives à la production actuelle montrent que la population connaît peu les tenants et aboutissants de l’agriculture suisse ainsi que les progrès importants que celle-ci a réalisés, ou alors qu’elle en a une image complètement erronée. C’est pourquoi un travail d’information s’impose en plus des campagnes de votation à proprement parler. Nous menons ce travail et ces campagnes sous le slogan « Nous protégeons ce que nous aimons ». Toutes les familles paysannes sont appelées à participer.

Matériel d’information pour la précampagne

Différents panneaux d’information sur la protection des végétaux, l’affourragement et l’élevage sont mis à disposition. Les exploitations peuvent les disposer le long des champs ou contre les étables. Il y a aussi des dépliants informatifs sur chaque thème, à présenter et à distribuer p. ex. dans les magasins de fermes. Les panneaux et les dépliants peuvent être commandés auprès des chambres cantonales d’agriculture.

Éléments d'exposition

Il existe un stand de foire sur la protection des végétaux et des modules d’extérieur sur la façon dont celle-ci s’effectue dans différentes cultures, ainsi que sur l’affourragement, la santé animale et la biodiversité. Les modules d’intérieur et d’extérieur peuvent être réservés auprès des chambres cantonales d’agriculture.

L’USP a créé la page web « www.agriculture-durable.ch», sur laquelle les sujets critiques sont expliqués en détail. Il existe aussi une page Facebook du même nom pour informer la population urbaine de manière ciblée de la pratique agricole et de sa réalité. Merci beaucoup de partager les contenus.

Autres engagements envisageables :

  • Rédiger des courriers des lecteurs en réponse à des articles parus dans les médias.
  • Se servir d’autres manifestations dans les fermes pour informer le public (p. ex. Brunch du 1er août, Visites d’étables).
  • Participer et apporter sa contribution à des manifestations régionales sur les initiatives ou les thèmes correspondants.
  • Convaincre ses amis, sa famille et ses voisins en devenant un ambassadeur du secteur agricole.

 

Interlocuteur pour le dossier

Grégoire Nappey

Prométerre
Responsable de la communication
Av. des Jordils 1
CP 1080, 1006 Lausanne
T. +41 21 614 24 78
M. +41 79 416 27 62
E-Mail: g.nappey@prometerre.ch 

Sandra Helfenstein

Union Suisse des Paysans
Responsable suppléante du Département Communication et services internes
Coresponsable de la communication, service Médias & Relations publiques
Porte-parole de l'USP

Téléphone 056 462 52 21
Mobile 079 826 89 75
Email sandra.helfenstein@sbv-usp.ch