Contenu principal

Politique agricole 22+ : considérer le secteur alimentaire comme un tout

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 14 décembre 2020

Le Conseil des États entend suspendre le traitement de la Politique agricole 2022+ et demande des réponses fondamentales s’agissant du développement de la politique agricole et alimentaire. Cette approche donne l’opportunité de transformer la politique agricole unilatérale en une politique alimentaire crédible.

Aujourd’hui, le Conseil des États a traité du message relatif à l’évolution future de la politique à partir de 2022. L’Union suisse des paysans (USP) rejette ce message à cause de la réduction de 265 millions du revenu sectoriel agricole de francs et de l’abaissement à 52 % du taux d’auto-approvisionnement qu’il entraînerait. La Chambre haute a décidé de remettre à plus tard le traitement du dossier et, par voie de postulat, de charger le Conseil fédéral de clarifier des questions fondamentales sur la conception future de la politique du secteur agricole et alimentaire. La faîtière agricole voit dans la décision du Conseil des États une opportunité pour la Suisse de se détacher d’une politique agricole unilatéralement axée sur les exploitations pour enfin mener un débat sur une politique alimentaire cohérente et tournée vers l’avenir. Cette politique doit aller de la fourche à la fourchette et offrir des perspectives économiques à toutes les parties prenantes, y compris aux familles paysannes. L’USP attend du Conseil fédéral qu’il présente dès à présent des propositions sérieuses sur la base de la décision du Conseil des États pour mettre en œuvre l’article constitutionnel 104a sur la sécurité alimentaire, que le peuple a approuvé par 78,6 % des voix en 2017. Le gouvernement devra en particulier montrer comment il entend garantir un approvisionnement indigène suffisant, tout en améliorant la durabilité des produits alimentaires importés. 

Renseignements

Markus Ritter

Markus Ritter

Président de l'Union Suisse des Paysans
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union Suisse des Paysans

Téléphone 078 803 45 54
E-Mail martin.rufer@sbv-usp.ch

Francis Egger

Vice-directeur Union Suisse des Paysans
Département économie, formation et
relations internationales

Mobile 079 280 69 66
Email francis.egger@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Agronom/in 80 %

09.08.22 | Liegt Ihnen die Schweizer Viehwirtschaft am Herzen? Wollen Sie sich für eine starke Schweizer Landwirtschaft engagieren? Dann sind Sie bei uns richtig! Der SBV als Dachverband der schweizerischen Landwirtschaft vertritt die Interessen der Bäuerinnen und Bauern. Der Geschäftsbereich Viehwirtschaft sucht per sofort oder nach Vereinbarung eine/n AgronomIn 80 %

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n°31

08.08.22 | Les modifications d’ordonnances en lien avec les trajectoires de réduction entrent en vigueur le 1er janvier prochain. Plusieurs nouveautés concernent les PER dont l’interdiction de substances actives présentant un risque important pour les eaux de surface et/ou les eaux souterraines. Par ailleurs, de nouvelles contributions au système de production seront introduites. Certaines devant être annoncées cette année encore, il est important de se tenir informé des différentes nouveautés. Un résumé de ces changements est disponible sur https://themes.agripedia.ch/fr/.

Lire la suite
Prises de position Vernehmlassung zur Änderung des Bundesgesetzes über Regionalpolitik

05.08.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderung des Bundesgesetzes über Regionalpolitik.

Lire la suite
Prises de position Vorentwurf des Bundesgesetzes über den elektronischen Identitätsnachweis und andere elektronische Nachweise (E-ID-Gesetz, BGEID)

05.08.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zum Vorentwurf des Bundesgesetzes über den elektronischen Identitätsnachweis und andere elektronische Nachweise (E-ID-Gesetz, BGEID).

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n°30

02.08.22 | Les modifications d’ordonnances en lien avec les trajectoires de réduction entrent en vigueur le 1er janvier prochain. Plusieurs nouveautés concernent les PER dont l’interdiction de substances actives présentant un risque important pour les eaux de surface et/ou les eaux souterraines. Par ailleurs, de nouvelles contributions au système de production seront introduites. Certaines devant être annoncées cette année encore, il est important de se tenir informé des différentes nouveautés. Un résumé de ces changements est disponible sur https://themes.agripedia.ch/fr/.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 29

26.07.22 | Même après 30 ans, le Brunch à la ferme du 1er août est toujours très apprécié. Les personnes qui ne savent pas encore où bruncher le jour de la fête nationale trouveront leur bonheur sur www.brunch.ch

Lire la suite
Praktikum 80 – 100 % Dauer 6 Monate

20.07.22 | Interessieren Sie sich für eine nachhaltige Nutztierhaltung in der Schweiz? Dann sind Sie bei uns richtig! Der Geschäftsbereich Viehwirtschaft in Brugg bietet ab sofort oder nach Verein-barung ein

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 28

18.07.22 | L’USP a élaboré une brève vue d’ensemble des besoins en nutriments des cultures suisses et de la manière dont ces besoins sont couverts (sources de nutriments). Dans un deuxième temps, les données HODUFLU ont également été analysées. Ce rapport sera mis à disposition des personnes concernées prochainement.

Lire la suite