Contenu principal

Réussite du projet des bandes fleuries

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 11 octobre 2021

Plus de 400 familles paysannes suisses ont aménagé plus de 500 bandes fleuries pour les abeilles et autres pollinisateurs cette année. Les réactions ont été très positives. Les bandes fleuries offrent non seulement une source de nourriture aux insectes, mais permettent aussi à l’agriculture de soigner son image.

Les abeilles et autres pollinisateurs accomplissent un travail inestimable en pollinisant les cultures. Cependant, une fois que la plupart des plantes ont passé leur floraison au début de l’été, les insectes manquent souvent de nourriture. Les bandes fleuries aident à contrer cette pénurie. Ces mélanges de fleurs sauvages et cultivées indigènes sont semés au printemps et laissés en place pendant au moins 100 jours. Pour faire connaître ce précieux élément de promotion de la biodiversité à l’intérieur mais aussi en dehors du monde agricole, l’Union suisse des paysans a réalisé le projet « La Suisse fleurit » cette année.

Plus de 400 familles paysannes ont aménagé plus de 500 bandes fleuries et ainsi fait fleurir toute la Suisse. Malgré les dégâts causés par la grêle, le vent ou des pluies diluviennes à certains endroits, la plupart des bandes fleuries se sont développées dans toute leur splendeur. La population a elle aussi apprécié cette initiative, et de nombreuses exploitations participantes ont reçu des commentaires positifs. Motivées, de nombreuses familles paysannes ont déclaré qu’elles aimeraient à nouveau aménager une bande fleurie à l’avenir.

Divers éléments ont accompagné le projet et l’ont fait connaître à la population : publications sur les réseaux sociaux et dans la presse, conférence de presse et sortie du nouveau magazine ZOOM consacré à la biodiversité. L’un des objectifs du projet était de montrer que la promotion de la biodiversité nous concerne tous. Pour ce faire, des agricultrices et agriculteurs ont distribué des sachets de semences à la population dans neuf gares de Suisse. Avec les commandes passées sur le site la-suisse-fleurit.ch, ce sont au total 50’000 sachets qui ont été remis à la population. Le site web fournissait aussi des informations sur les emplacements des bandes fleuries, et donnait de nombreux conseils et astuces pour favoriser la biodiversité chez soi, sur son balcon ou dans son jardin.

Bilan de l’initiative : les bandes fleuries représentent une mesure des plus efficaces pour promouvoir la biodiversité et en particulier les insectes. Elles montrent en outre l’engagement de l’agriculture en faveur de la biodiversité de manière visuellement attractive. Elles motivent également le reste de la population à s’engager à son tour. Il y a toujours une bonne raison de semer une bande fleurie !

 

Renseignements

Selina Fischer

Département Production, marché et écologie

Téléphone        056 462 50 27
E-Mail               selina.fischer@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Le Conseil national reconnaît le niveau élevé du bien-être animal

15.12.21 | Le Conseil national rejette l’initiative sur l’élevage intensif, de même que le contre-projet du gouvernement et son renvoi en commission. L’Union suisse des paysans salue ces décisions. L’urgence n’est pas à l’ordre du jour : l’excellente qualité de l’élevage des animaux en Suisse est unique au monde et se voit sans cesse améliorée. De plus, l’offre en denrées alimentaires d’origine animale remplissant des exigences encore plus strictes est suffisante.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - novembre 2021

10.12.21 | Les températures de novembre étaient de 0,5 degré inférieures à la norme 1981-2010 dans les régions de basse altitude du versant nord des Alpes, et à peine supérieures dans les régions de haute altitude. Au sud des Alpes, les températures ont dépassé la norme de 0,5 degré en moyenne. Les bancs de stratus persistants, qui ont donné lieu à un temps brumeux en plaine et plutôt ensoleillé en altitude, pourraient en être à l’origine. De fortes précipitations ont marqué le début du mois de novembre. Les Alpes orientales ont notamment connu d’importantes chutes de neige. À partir du 25 novembre, une zone de basse pression a amené la neige jusqu’en plaine. Il n’empêche que, dans l’ensemble, novembre n’a enregistré que peu de précipitations, celles-ci n’atteignant que 30 à 50 % de la norme par endroits. Aux Grisons et sur le versant sud des Alpes, les précipitations ont été plus importantes que d’habitude. Tout l’automne a lui aussi été très sec de manière générale. Dans le Nord de la Suisse, certaines régions n’ont connu que 30 à 40 % des précipitations habituelles. Seule l’Engadine a vu des précipitations supérieures à la moyenne en automne.

Lire la suite
Communiqués de presse
Deux initiatives rejetées, les prochaines en approche

18.11.21 | L’année prochaine, l’Union suisse des paysans aura fort à faire avec l’initiative sur l’élevage intensif, qu’elle estime inutile. À l’occasion de son Assemblée des délégués, elle a souhaité la bienvenue à Jeanette Zürcher-Egloff et à Damien Humbert-Droz au sein de son Comité.

Lire la suite
Communiqués de presse
Travaux forestiers sur mandat : formation obligatoire

16.11.21 | À compter du 1er janvier 2022, tout travail en forêt requerra la justification d’une formation en conséquence. Les employés et les apprentis sont aussi concernés. Pour ces derniers, l’USP a trouvé une solution de mise en œuvre pragmatique.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - octobre 2021

10.11.21 | Tout comme septembre, octobre a été ensoleillé et pauvre en précipitations. Le total des précipitations d’octobre est même largement inférieur à la moitié de la norme recensée pour ce mois entre 1981 et 2010. Le thermomètre affichait 6,2°C, une valeur légèrement inférieure à la norme 1981-2010. Du 2 au 3 octobre, des orages de foehn dans les vallées alpines ont en partie mené à des nuits tropicales avec des températures minimales de plus de 20 degrés. Le 21 octobre, la première tempête automnale a généré des vents allant jusqu’à 135 km/h sur les crêtes du Jura.

Lire la suite
Communiqués de presse
Bonne et mauvaise décisions du Conseil fédéral

03.11.21 | L’Union suisse des paysans salue le report de deux ans de l’obligation d’utiliser des pendillards. Par contre, elle se dit déçue de la réduction prévue du supplément pour le lait transformé en fromage, lequel joue un rôle important dans le secteur laitier.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - septembre 2021

11.10.21 | La fraîcheur du mois d’août a fait place à un ensoleillement supérieur à la moyenne durant un mois de septembre particulièrement doux. Des températures élevées ont été enregistrées, en particulier pendant la première partie du mois. Tout comme au mois d’août, les précipitations sont restées inférieures à la moyenne. Par endroits, la quantité de pluie n’a même pas atteint un tiers des valeurs normalement observées en septembre. 6927 cas de sinistres engendrés par la grêle ont été signalés au mois de juin et 3577 au mois de juillet (tableaux 1.4 et 1.5). Le nombre de sinistres déclarés pour l’année en cours (août compris) s’est élevé à 11'212. L’assurance Suisse Grêle estime les dommages assurés à 110 millions de francs et parle de la pire année de grêle depuis sa fondation. L’agriculture a aussi été fortement affectée par des dommages causés par des forces naturelles cette année, car la grêle s’est souvent accompagnée de fortes pluies et d’inondations.

Lire la suite
Communiqués de presse
Réussite du projet des bandes fleuries

11.10.21 | Plus de 400 familles paysannes suisses ont aménagé plus de 500 bandes fleuries pour les abeilles et autres pollinisateurs cette année. Les réactions ont été très positives. Les bandes fleuries offrent non seulement une source de nourriture aux insectes, mais permettent aussi à l’agriculture de soigner son image.

Lire la suite