Contenu principal

Sauvons ensemble des aliments avec « Too Good To Go »

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 1er avril 2020

L’Union suisse des paysans s’engage à travers différentes mesures contre le gaspillage alimentaire et pour une appréciation des aliments à leur juste valeur. À l’avenir, la faîtière agricole travaillera aussi avec « Too Good To Go », l’appli anti-gaspillage. Les exploitations agricoles peuvent dès à présent s’enregistrer sur www.toogoodtogo.ch/paysans et en profiter pour proposer aux consommateurs des produits imparfaits de la nature ou des invendus de leur magasin de ferme.

Des pâtisseries en trop, des fruits et des légumes ne correspondant pas aux normes en vigueur, ou des salades de la veille : il est parfois difficile d’écouler toute sa marchandise fraîche du jour. L’application « Too Good To Go » permet aux agriculteurs de confectionner des « paniers surprise » avec les produits encore consommables plutôt que de les donner à manger aux animaux ou de les jeter au compost. Tout le monde y gagne : les consommateurs peuvent acheter à prix réduit de délicieux aliments tout droit venus de la ferme ; les exploitations peuvent réduire le gaspillage alimentaire et préserver les ressources en faveur de l’environnement.

Les agriculteurs peuvent dès aujourd’hui s’inscrire sur le site internet pour proposer à la population des « paniers surprises » de leurs produits imparfaits ou invendus provenant de leur magasin de ferme ou de leurs champs. Ainsi, ils se génèrent un petit revenu, comblent un besoin de leurs clients et contribuent de manière active à la réduction du gaspillage alimentaire. Comment cela fonctionne-t-il ? Le consommateur se sert de l’application pour commander son panier surprise, il le paie en ligne, puis il va le chercher à la ferme à l’heure indiquée. Lorsqu’un consommateur a passé commande, l’exploitation reçoit une notification. Elle prépare alors le panier surprise avec les produits correspondants et le remet au client dès que celui-ci se présente à l’heure prédéfinie. Pour les exploitations, le travail occasionné est minime, et la vente se déroule de manière simple et directe sur l’application.

En tant qu’exploitation, vous pouvez indiquer sur votre profil « À la ferme » que vous vous engagez contre le gaspillage alimentaire. Pour ce faire, rendez-vous sur www.portailpaysanssuisses.ch et sélectionnez « Mon exploitation > Programmes > Programmes nationaux > Too Good To Go ». La mention apparaîtra dans la recherche de fermes sur a-la-ferme.ch. Sur www.toogoodtogo.ch/paysans, vous trouverez toutes les autres informations pour vous inscrire.

Sur www.sbv-usp.ch/gaspillage-alimentaire, les familles paysannes concernées trouveront une liste des acheteurs potentiels auxquels s’adresser si les partenaires commerciaux des grandes enseignes refusent d’acheter leur production pour des raisons de qualité. Les exploitations peuvent aussi se procurer du matériel d’information pour signaler les produits de leur magasin de ferme qui ne correspondent pas aux normes en vigueur.  Enfin, les actions menées dans le cadre de l’initiative « SAVE FOOD. FIGHT WASTE. » doivent permettre à la population d’accorder en général une plus grande valeur aux aliments et d’accepter que les produits de la nature ne sont pas toujours identiques.

À propos de Too Good To Go

Too Good To Go est un mouvement contre le gaspillage alimentaire. Une application gratuite met en contact les entreprises agricoles et les consommateurs pour leur permettre de sauver ensemble les aliments invendus. En plus de son application, le mouvement a aussi introduit le label « Souvent bon après » avec différents producteurs pour faire la lumière sur ce que signifient les différentes dates limites de conservation qu’affichent certains produits.

Renseignements

Laura Berchtold

Union suisse des paysans
Communication
Responsable du projet Brunch du 1er août et portes ouvertes à la ferme

Téléphone   079 889 98 58
Email           laura.berchtold@sbv-usp.ch 

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Le Brunch à la ferme du 1er août : tradition et aventure

01.08.19 | Un petit-déjeuner paysan pour fêter l’anniversaire de la Suisse est une magnifique tradition. Les quelque 150 000 hôtes ayant participé aujourd’hui au Brunch à la ferme du 1er août étaient aussi de cet avis. Plus de 350 familles paysannes de toute la Suisse avaient préparé le si populaire petit-déjeuner paysan pour le plus grand plaisir de leurs invités.

Lire la suite
Communiqués de presse Payer sans espèces à la ferme

25.07.19 | Acheter directement chez le paysan est devenu encore plus simple. L’Union Suisse des Paysans lance le système de paiement sans espèces en collaboration avec TWINT. Pour s’acquitter de leurs achats, désormais les consommateurs n'ont besoin que leur smartphone, doté de l’app TWINT. Les fermes proposant TWINT comme moyen de paiement figurent sous a-la-ferme.ch.

Lire la suite
Communiqués de presse
Les préparatifs du Brunch à la ferme du 1er août battent leur plein

24.07.19 | Plus de 350 familles paysannes sont en pleine préparation du Brunch à la ferme du 1er août, et certains prestataires affichent déjà complet. Cette année, deux conseillers fédéraux se joindront aux 150 000 visiteurs attendus.

Lire la suite
Communiqués de presse
Quinze nouveaux ambassadeurs pour les «Paysans suisses. D’ici, avec passion.»

22.07.19 | Il y a une année, ils ont pris leur service. Depuis, fidèles au poste, les ambassadrices et ambassadeurs de la campagne «Paysans suisses. D’ici, avec passion.» se sont exprimés, un peu partout dans le pays, sur le pourquoi et le comment de leur engagement au quotidien. Aujourd’hui, quinze nouveaux protagonistes viennent enrichir la série des portraits : affiches, eBoards, ePanels ou encore passengerTV, difficile de ne pas croiser leur chemin. De plus, le compte Instagram des «Paysans suisses.» permet de suivre certains protagonistes dans leur vie au quotidien.

Lire la suite
Communiqués de presse
Les détenteurs d’animaux sont tenus de parer à toute éventualité

03.07.19 | En Suisse, la condamnation de l’agriculteur autrichien dont les bovins avaient tué une touriste allemande inquiète les détenteurs d’animaux : eux aussi sont en principe tenus pour responsables s’ils ne mettent pas en place les mesures nécessaires.

Lire la suite
Communiqués de presse
Brunch Agriculture Visiteurs

01.07.19 | Comment nous autres, Suisses, pourrions-nous entamer la journée de la Fête nationale de manière plus réjouissante qu’avec un copieux petit-déjeuner à la ferme fraîchement préparé ? Des aliments régionaux, des produits faits maison et une atmosphère bon enfant : voilà ce dont les quelque 350 familles paysannes participant à l’événement ont besoin pour préparer un buffet du Brunch du 1er août convivial. Les fans du Brunch ont intérêt à s’annoncer dès à présent auprès de la ferme de leur choix.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’USP salue l’amélioration de la loi sur la chasse

09.05.19 | Après le Conseil des États, c’était hier au tour du Conseil national de traiter de la modification de la loi sur la chasse. L’Union suisse des paysans (USP) salue les améliorations apportées par la Chambre basse. Avec ces ajustements, cette dernière a posé les bases permettant de mieux réguler le loup et le castor et d’éviter d’autres dégâts. La régulation efficace des espèces sauvages causant des dégâts représente une exigence essentielle de l’agriculture suisse. En même temps, les cantons retrouvent des compétences pour ordonner eux-mêmes des mesures régulatrices au-delà d’un certain seuil de dégâts. Pour l’USP, un autre aspect important qu’un dédommagement des dégâts causés par des castors aux chemins et aux améliorations foncières sera dorénavant possible. Le Conseil des États s’était déjà prononcé sur le projet en été. Il voulait que, outre le loup et le castor, le lynx figure désormais parmi les espèces régulées pour parvenir à un effectif raisonnable de l’espèce. Il reste à espérer que la Chambre haute maintiendra cette position lors de l’élimination des divergences.

Lire la suite
Communiqués de presse
Appel aux fermes : les Suisses adorent le Brunch !

15.04.19 | Chaque année, plus de 150 000 Suisses réservent la matinée de la Fête nationale pour participer au traditionnel Brunch à la ferme du 1er août. La demande est toujours très grande. Mais est-ce que tout le monde arrivera à s’installer dans un coin d’une étable ou dans la cour d’une exploitation ? Pour s’en assurer, l’Union suisse des paysans recherche le plus grand nombre d’hôtes qui puissent accueillir les fans du Brunch dans une atmosphère détendue. Annoncez-vous jusqu’au 26 avril 2019.

Lire la suite