Contenu principal

Semaine 07/2022

Le pourcentage de bovins en stabulation libre a nettement augmenté entre 2013 et 2020. En 2013, la part des bovins en stabulation libre s’élevait à 65 %. En 2020, elle avait atteint 73 %. La part est surtout élevée chez les vaches mères et dans l’engraissement de gros bétail bovin. Dans ces secteurs, la part était déjà en 2013 très élevée et ne s’est plus beaucoup développée. La part des vaches laitières en stabulation libre est plus basse, par contre on peut constater une évolution nette de 46 % à 58 %. Les différences entre les régions sont claires. En région de montagne, la part des bovins en stabulation libre est plus petite qu’en région de plaine.

La statistique se base sur une enquête par sondage et dispose d’une certaine marge d’erreur. Pour cette raison, les indications dans le texte sont arrondies aux nombres entiers.