Contenu principal

Semaine 10/2021

La statistique Agristat des ventes de produits phytosanitaires montre que les fongicides (contre les maladies provoquées par les champignons) et bactéricides sont la composante principale du tonnage total. Cela reflète la part importante des vignes, fruits, baies et légumes dans l’agriculture suisse. La part des herbicides utilisés contre les mauvaises herbes a diminué grâce à un moindre recours au glyphosate. Les deux principales substances employées en 2019 ont été le soufre (22.8%) - un fongicide - et l’huile de paraffine (12.9%) - insecticide/acaricide. Ils sont aussi autorisés en agriculture biologique. La proportion de produits phytosanitaires autorisés également en agriculture bio a augmenté ces dernières années. Ils représentent maintenant presque la moitié des quantités totales. Apparemment, les exploitations conventionnelles semblent utiliser ces produits de plus en plus!