Contenu principal

Semaine 30-2022

La grande majorité des importations d’engrais arrive en Suisse par transport en navire sur le Rhin (environ 50%) ou par transport routier (40%). La voie ferroviaire apporte environ 20 kilotonnes d‘engrais, ce qui correspond à 8,3% du total. Le transport aérien ne joue qu’un rôle négligeable. Les données représentent le poids net à l’importations selon l’Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF). Il est désormais envisageable que, pendant des longues périodes de sécheresse avec des bas niveaux des eaux, le transport routier doit être renforcé pour compenser la réduction en trafic fluvial.