Contenu principal

Semaine 40/2020

En ce qui concerne les effectifs des animaux de rente, la part bio a continuellement augmenté ces dernières années. Si l’on regarde la part bio des catégories d’animaux de rente importantes, les chèvres (sans les chèvres naines - 28,7 %), les autres vaches (pour la plupart des vaches mères – 22,9 %) et les moutons (25,2 %) se situent à la pointe. La part bio des vaches laitières (10,9 %) et des poules (10,0 %) est plus basse. Quant aux poules, la part bio varie nettement : ainsi, la part bio des poules pondeuses correspond à 18,4 %, pendant que celle des poulets de chair n’atteint que 4,6 %. La part bio des porcs se situe à 2,9 % seulement.