Contenu principal

Semaine 41/2021

Les prix de l’énergie à la hausse et des problèmes de logistique ainsi qu’en termes de flux de marchandises sont responsables du renchérissement actuel. Un regard vers le passé peut avoir un effet calmant : Ces dernières années, l’augmentation des prix à la consommation était faible et parfois les prix ont même reculé. Les prix des aliments à la consommation ont encore moins augmenté. Peut-être, c’est la raison pourquoi le problème des déchets alimentaires s’est accentué. – Ce qui n’a que peu de valeur, ne requiert pas d’attention particulière. Pour l’agriculture, les prix des agents de production se sont développés de manière favorable ces dernières années. Le renchérissement actuel est certes ennuyeux, mais il ne faut guère s’attendre à une augmentation extrême des coûts. D’une façon générale, les prix des produits agricoles ont légèrement augmenté les deux dernières années. Par contre, il est peu probable qu’ils vont grimper au niveau de l’année 2008. 2008, c’était l’année de la crise alimentaire mondiale.