Contenu principal

Semaine 42-2022

Selon l’estimation actuelle, les surfaces d’épeautre et d’avoine ont fortement augmenté cette année (+20 % et +47 %). Il y a 100 ans, l’épeautre était une céréale importante avec une surface de plus de 20 000 hectares. Suite à un recul continu, la surface est arrivée au plus bas avec 1404 hectares en 2000. A l’heure actuelle, la surface estimée atteint 7961 hectares. La céréale authentique jouit de plus en plus de la faveur des consommateurs. Cette année, la récolte est estimée à environ 29 000 tonnes (y compris la quantité prévue comme semence).


Jadis, l’avoine servait surtout comme fourrage pour les chevaux. Pendant la seconde guerre mondiale, la surface d’avoine s’est élevée à plus de 40 000 hectares. Au cours de la mécanisation de l’agriculture, l’avoine a perdu son importance et la surface a reculé à 1494 hectares en 2014. A l’heure actuelle, l’avoine est utilisée pour de nouveaux produits, tels que le lait d’avoine. Cette année, la surface est estimée à 2825 hectares.