Contenu principal

Semaine 44-2022

L’agriculture suisse produit une proportion importante des denrées alimentaires d’origine animale consommées en Suisse. La production indigène de denrées alimentaire d’origine animale a atteint 94 % par rapport à la consommation en 2020. D’une part, une proportion importante de la surface agricole suisse (les prairies et les pâturages) peut être exploitée exclusivement avec des ruminants (bovins, moutons, chèvres). D’autre part, à partir de la fin du 19ème siècle (avènement du chemin de fer et des navires à vapeur), la production végétale suisse a souffert de plus en plus de l’augmentation des importations. Cette situation n’a peu changé depuis cette date. En 2021, la production indigène de denrées alimentaires d’origine végétale a atteint 39 % par rapport à la consommation. Si la part de l’agriculture suisse en production végétale doit être augmentée, l’environnement économique propice à ce développement doit être créée. Quant à l’an 2021, il faut s’attendre à un net recul de la production indigène de denrées alimentaires végétales par rapport à la consommation, suite aux conditions météorologiques difficiles. Agristat publiera le bilan alimentaire 2021 avec les chiffres détaillés le 12 décembre 2022.