Contenu principal

Semaine 44/2021

La vague de renchérissement actuelle provoque surtout une augmentation des prix d’achats des agents de la production agricole (p.ex. prix pour l’énergie, l’engrais ainsi que pour l’achat et l’entretien des machines et des bâtiments). En l’espace d’un an, les prix ont augmenté de 3,5 % selon l’indice des prix d’achats. En même temps, l’agriculture profite de prix à la production favorables. Ces prix ont grimpé de 1,5 % au cours d’une année. Cependant, cette année, les prix élevés ne peuvent pas compenser les pertes de rendement en production végétale. Jusqu’à présent, le renchérissement a peu touché les prix des denrées alimentaires dans le commerce de détail. Selon l’indice des prix à la consommation, les prix des denrées alimentaires ont diminué de 1,8 % au cours d’une année.