Contenu principal

Statistique de la semaine

Sélectionner le thème
Sélectionner l'année
Statistique de la semaine
Semaine 03/2022

21.01.22 | Les animaux de boucherie qui sont commercialisés sous label ont profité de conditions d’élevage qui sont supérieurs aux normes légales. Pour cette raison, la garde d’animaux sous label provoque un effort supplémentaire ce qui augmente les frais et provoque des prix élevés lors de la vente. En 2020, la part des animaux de boucheries de gros et de petit bétail labelisés se situait entre 11 et 40 %. À long terme, une augmentation de la part des animaux labelisés ne peut être décelée que pour les vaches. Cependant, l’offre d’animaux labelisés supplémentaires serait tout à fait disponible dans l’agriculture. Ce qui manque, c’est la demande.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 02/2022

14.01.22 | Suite à la mauvaise récolte 2016, une quantité élevée de 933'983 tonnes de grains de céréales a été importée en 2017. Dans les années suivantes, les importations ont diminué suite à des meilleures récoltes en Suisse. A l’heure actuelle, les importations augmentent de nouveau. La raison est la mauvaise récolte 2021. En 2020, une quantité de 685'131 tonnes a été importée du mois de janvier jusqu’au mois de novembre. Dans la même période 2021, une quantité de 765'369 tonnes a été importée. Ceci correspond à une augmentation de 11,7 %. En 2022, il faut s’attendre à une hausse supplémentaire des importations, comme en 2017.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 01/2022

07.01.22 | En 2020 et 2021, les importations de légumes frais ont augmenté nettement. En 2020, 247'992 tonnes de légumes ont été importées ce qui correspond à une quantité de 28 kilogrammes par habitant. C’est une augmentation de 10 % par rapport à l’année précédente. Surtout lors du confinement, les importations ont été plus abondantes. Dans l’année en cours, les intempéries ont provoqué une mauvaise récolte indigène de légumes ce qui est une des raisons pour l’augmentation des importations. Jusqu’à la fin du mois d’octobre, la quantité cumulée des importations a encore augmenté par rapport à la même période de l’année précédente de 9 %.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 50/2021

17.12.21 | En 2020 et 2021, les importations de légumes frais ont augmenté nettement. En 2020, 247'992 tonnes de légumes ont été importées ce qui correspond à une quantité de 28 kilogrammes par habitant. C’est une augmentation de 10 % par rapport à l’année précédente. Surtout lors du confinement, les importations ont été plus abondantes. Dans l’année en cours, les intempéries ont provoqué une mauvaise récolte indigène de légumes ce qui est une des raisons pour l’augmentation des importations. Jusqu’à la fin du mois d’octobre, la quantité cumulée des importations a encore augmenté par rapport à la même période de l’année précédente de 9 %.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 49/2021

10.12.21 | Selon le bilan alimentaire, la part de denrées alimentaires végétales par rapport à la consommation d’énergie a légèrement augmenté ces dernières années. La tendance estimée postule une augmentation de 69,3 % à 70,3 %. Donc, l’augmentation est encore très modeste avec une différence d’un pourcent. Les conséquences pour la pro-duction agricole et le secteur de l’alimentation peuvent toutefois être importantes, si cette tendance continue dans les années à venir. La tendance correspond au discours contemporain et aux enquêtes relatives aux nombre de végétariens et de végétaliens dans la population suisse.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 48/2021

03.12.21 | En Suisse, aucun animal de rente dispose d’une distribution tellement spéciale comme les poules pondeuses. 11'570 exploitations agricoles détiennent 3'487'972 poules pondeuses, ce sont 23 % de toutes les exploitations (année 2020). Ceci correspond à un effectif moyen de 301 poules par exploitation. Cependant, 83 % des exploitations avec des poules pondeuses gardent un effectif de moins de 50 poules. Ces exploitations ne détiennent que 3,6 % de l’effectif total et produisent une petite partie des œufs, surtout destinés pour la vente en directe et leurs besoins propres. 2 % des exploitations avec des poules disposent d’un effectif de 4000 poules ou plus et gardent 66 % des poules pondeuses. Ce sont les producteurs professionnels et les œufs de leurs poules sont vendus pour la plupart dans le commerce de détail. Conclusion : La plupart des exploitations garde un petit nombre de poules, pendant que la plupart des poules se trouve sur un petit nombre d’exploitations. La moyenne calculé de 301 poules par exploitation est donc plutôt trompeuse. En Suisse, le nombre de poules pondeuses par exploitation est limité à 18'000 poules (ordonnance sur les effectifs maximums dans la production de viande et d'œufs, SR 916.344).

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 47/2021

26.11.21 | En 2013, 64,8 % des places d’étable pour bétail bovin se trouvaient en stabulation libre. En 2020, cette proportion a augmenté à 73,0 %. Quant aux vaches laitières, la part des places en stabulation libre a augmenté de 42,5 % à 57,5 % dans la même période. Ainsi, plus que la moitié des vaches laitières est actuellement gardée en stabula-tion libre. L’évolution des systèmes de stabulation est lente comme une étable est un investissement à long terme qui est amorti sur une longue période. Cependant, la tendance à la détention en stabulation libre est claire.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 46/2021

19.11.21 | En 1905, la Suisse était essentiellement un pays agricole. Face à un nombre de 243 710 exploitations agricoles et une population de 3,5 millions d’habitants, il résultait un rapport de 15 habitants par exploitation agricole. En 2020, il y avait encore 49 363 exploitations agricoles face à une population de 8,7 millions d’habitants ce qui correspond à 176 habitants par exploitation agricole. Il va de soi que la définition d’une exploitation agricole en 1905 n’est pas tout à fait comparable à celle de 2020. Par contre, il n’est pas contesté que la part de la population agricole diminue constamment. Parallèlement, l’intérêt général pour l’agriculture est grand et plutôt en augmentation dans le monde politique et dans la société. Malgré la diminution du nombre des exploitations agricoles, ces exploitations s’occupent toujours de 35,9 % et ainsi de plus d’un tiers de la surface suisse selon les chiffres de la statistique de la superficie 2004/2009 de l’Office fédérale de la statistique.

Lire la suite