Contenu principal

Statistique de la semaine

Sélectionner le thème
Sélectionner l'année
Statistique de la semaine
Semaine 15/2021

16.04.21 | La statistique Agristat des ventes de produits phytosanitaires montre que les fongicides (contre les maladies provoquées par les champignons) et bactéricides sont la composante principale du tonnage total. Cela reflète la part importante des vignes, fruits, baies et légumes dans l’agriculture suisse. La part des herbicides utilisés contre les mauvaises herbes a diminué grâce à un moindre recours au glyphosate. Les deux principales substances employées en 2019 ont été le soufre (22.8%) - un fongicide - et l’huile de paraffine (12.9%) - insecticide/acaricide. Ils sont aussi autorisés en agriculture biologique. La proportion de produits phytosanitaires autorisés également en agriculture bio a augmenté ces dernières années. Ils représentent maintenant presque la moitié des quantités totales. Apparemment, les exploitations conventionnelles semblent utiliser ces produits de plus en plus!

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 14/2021

09.04.21 | La statistique Agristat des ventes de produits phytosanitaires montre que les fongicides (contre les maladies provoquées par les champignons) et bactéricides sont la composante principale du tonnage total. Cela reflète la part importante des vignes, fruits, baies et légumes dans l’agriculture suisse. La part des herbicides utilisés contre les mauvaises herbes a diminué grâce à un moindre recours au glyphosate. Les deux principales substances employées en 2019 ont été le soufre (22.8%) - un fongicide - et l’huile de paraffine (12.9%) - insecticide/acaricide. Ils sont aussi autorisés en agriculture biologique. La proportion de produits phytosanitaires autorisés également en agriculture bio a augmenté ces dernières années. Ils représentent maintenant presque la moitié des quantités totales. Apparemment, les exploitations conventionnelles semblent utiliser ces produits de plus en plus!

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 13/2021

06.04.21 | La statistique Agristat des ventes de produits phytosanitaires montre que les fongicides (contre les maladies provoquées par les champignons) et bactéricides sont la composante principale du tonnage total. Cela reflète la part importante des vignes, fruits, baies et légumes dans l’agriculture suisse. La part des herbicides utilisés contre les mauvaises herbes a diminué grâce à un moindre recours au glyphosate. Les deux principales substances employées en 2019 ont été le soufre (22.8%) - un fongicide - et l’huile de paraffine (12.9%) - insecticide/acaricide. Ils sont aussi autorisés en agriculture biologique. La proportion de produits phytosanitaires autorisés également en agriculture bio a augmenté ces dernières années. Ils représentent maintenant presque la moitié des quantités totales. Apparemment, les exploitations conventionnelles semblent utiliser ces produits de plus en plus!

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 12/2021

26.03.21 | La statistique Agristat des ventes de produits phytosanitaires montre que les fongicides (contre les maladies provoquées par les champignons) et bactéricides sont la composante principale du tonnage total. Cela reflète la part importante des vignes, fruits, baies et légumes dans l’agriculture suisse. La part des herbicides utilisés contre les mauvaises herbes a diminué grâce à un moindre recours au glyphosate. Les deux principales substances employées en 2019 ont été le soufre (22.8%) - un fongicide - et l’huile de paraffine (12.9%) - insecticide/acaricide. Ils sont aussi autorisés en agriculture biologique. La proportion de produits phytosanitaires autorisés également en agriculture bio a augmenté ces dernières années. Ils représentent maintenant presque la moitié des quantités totales. Apparemment, les exploitations conventionnelles semblent utiliser ces produits de plus en plus!

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 10/2021

15.03.21 | La statistique Agristat des ventes de produits phytosanitaires montre que les fongicides (contre les maladies provoquées par les champignons) et bactéricides sont la composante principale du tonnage total. Cela reflète la part importante des vignes, fruits, baies et légumes dans l’agriculture suisse. La part des herbicides utilisés contre les mauvaises herbes a diminué grâce à un moindre recours au glyphosate. Les deux principales substances employées en 2019 ont été le soufre (22.8%) - un fongicide - et l’huile de paraffine (12.9%) - insecticide/acaricide. Ils sont aussi autorisés en agriculture biologique. La proportion de produits phytosanitaires autorisés également en agriculture bio a augmenté ces dernières années. Ils représentent maintenant presque la moitié des quantités totales. Apparemment, les exploitations conventionnelles semblent utiliser ces produits de plus en plus!

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 09/2021

05.03.21 | Dans l’année 2020, 232 157 tonnes de matière sèche de soja et de sous-produits de soja (surtout du tourteau de soja) ont été importées comme aliments fourragers. Par rapport à l’année 2019, la quantité importée a diminué de 3,8 %. Ces dernières années, la branche a essayé de plus en plus à importer du soja issu d’une production cer-tifiée. La part des importations provenant de l’UE a donc augmenté pendant que le Brésil a perdu de l’importance comme pays d’origine.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 08/2021

26.02.21 | Si l’on calcule les importations de lait, de produits laitiers et de composants du lait dans les aliments transformés en équivalents-lait entier (ELE), la Suisse a augmenté les importations de 113,0 millions ou de 24 % d’ELE en 2020 par rapport à l’année précédente. Ceci correspond à une augmentation des importations de lait de 13 kilo-grammes de lait entier par habitant. Les importations de fromage et de beurre connaissent la plus grande crois-sance. Cependant, les exportations ont diminué de 24,7 millions d’ELE ou de 3 %. Ainsi, l’excédent commercial a baissé de 43 % pour arriver à 182,4 millions d’ELE. La hausse des importations dans l’année 2020 s’explique en partie par la diminution du tourisme d’achat.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 06/2021

12.02.21 | Dans l’année du coronavirus 2020, la valeur des exportations et celle des importations ont diminué au total. Par contre, dans le commerce extérieur agricole des chapitres douaniers 1 à 24, seules les exportations ont diminué de 3,7 %, pendant que les importations ont augmenté de 2,5 %. Quant aux exportations, une nette augmentation par rapport à l’année précédente se manifeste exclusivement dans le chapitre 9 (café et thé : +193 millions de CHF). Cependant, les importations de fruits (+108 millions de CHF), de café et de thé (+67 millions de CHF), de préparations alimentaires diverses (+64 millions CHF), de légumes (+51 millions de CHF) ainsi que de produits laitiers et d’œufs (42 millions de CHF) ont nettement progressé. La forte diminution du tourisme d’achat devrait être une raison importante pour l’augmentation des importations de denrées alimentaires dans les chapitres douaniers énumérés.

Lire la suite