Contenu principal

Statistique de la semaine

Statistique de la semaine
Semaine 26/2020

29.06.20 | Après un début 2020 prometteur, les exportations de fromage sont actuellement sous pression à cause de la crise du coronavirus. Dans les mois d’avril et de mai, les exportations de 4960 et de 4757 tonnes ont reculé de 15,0 % et de 9,5 % par rapport à l’année précédente. En même temps, les importations (6360 et 6784 tonnes) ont nettement progressé de 7,5 et de 21,7 %. Au mois de mai, la quantité importée dépassait la quantité exportée de 2027 tonnes (42,6 %).

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 25/2020

19.06.20 | Le confinement et la suspension des marchés de bétail ont amené une nette réduction des abattages de vaches de 44 % en avril 2020 par rapport à l’année précédente. Au mois d’avril 2020 on comptait le nombre de 7332 abattages, au mois d’avril 2019 le nombre de 13 092 abattages. Au mois de mai déjà, la situation s’est largement normalisée.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 24/2020

15.06.20 | La production de fromage suisse est plus élevée que la consommation de fromage en Suisse. En 2018, le taux d’autoapprovisionnement (le rapport entre la production indigène et la consommation en pour cent) se situait à 118 %. Cependant, la consommation de fromage importé augmente en Suisse. Pour cette raison, la part du fro-mage suisse consommé en Suisse se montait encore à 67 % de la consommation de fromage en 2018.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 22/2020

29.05.20 | La production de lait de consommation a augmenté de manière nette au mois de mars. Celle de lait UHT a même dépassé la production du mois de mars de l’année précédente de 23 %. Cette évolution correspond aux constatations du commerce de détail que la demande en lait de consommation est plus grande durant la crise corona.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 20/2020

15.05.20 | En 2018, les bovins se nourrissaient à 86,2 % de fourrages grossiers. Ces fourrages ne se prêtent pas à l’alimentation humaine. Cependant, en consommant des fourrages grossiers, les bovins produisent du méthane, un gaz à effet de serre. La volaille se nourrissait à 97,5 % d’aliments concentrés. Elle transforme ces aliments avec une grande efficacité en œufs ou en viande. Par contre, la volaille est en concurrence direct avec l’homme en ce qui concerne les aliments. Comme bien de choses, la détention de bovins et celle de volaille connaissent des avantages et des inconvénients.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 18/2020

01.05.20 | En 2018, les bovins utilisaient 6,2 millions de tonnes ou 79,1 % des fourrages disponibles en Suisse, mesurés en matière sèche. Les porcs suivent à la deuxième place avec presque 0,8 millions de tonnes ou 9,8 % des fourrages. Les besoins de la volaille ont augmenté ces dernières années : avec 0,3 millions de tonnes ou 4,3 %, la volaille occupe la troisième place.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 17/2020

27.04.20 | En 2018, la consommation de denrées alimentaires par personne correspondait à 12,6 mégajoules ou 3000 kiloca-lories par jour. Selon l’énergie, les céréales, les graisses végétales, le lait, le sucre et la viande sont les groupes de denrées alimentaires les plus importants. Ils fournissent plus de 70 % de l’énergie. Cependant, le beurre n'est pas inclus dans le lait, mais il figure parmi les graisses animales. Est-ce que la crise du coronavirus influence notre alimentation ? Eventuellement, les relations vont changer légèrement dans la statistique de l’an 2020.

Lire la suite
Statistique de la semaine Semaine 16/2020

17.04.20 | En 2018, le taux d’autoapprovisonnement des légumes était à 50 % et celui des fruits à 38 %. Par conséquent, des quantités importantes de légumes et de fruits sont importées en Suisse. En 2019, plus que la moitié des légumes et des fruits provenait de l’Espagne et de l’Italie. Ces deux pays sont fortement touchés par le coronavirus et ils ont des problèmes avec la main-d’œuvre étrangère comparables à celui des maraîchers et des arboriculteurs suisses. Des problèmes dans les autres pays d’origine ne peuvent pas être exclus non plus.

Lire la suite