Contenu principal

Statistique laitière de la Suisse 2019

Communiqué de presse d’Agristat du 31 août 2020

En collaboration avec la Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL, TSM Fiduciaire Sàrl, l’Interprofession du Lait (IP Lait) et Switzerland Cheese Marketing SA (SCM), Agristat vient de sortir l’édition 2019 de la publication annuelle « Statistique laitière de la Suisse ».

La « Statistique laitière de la Suisse 2019 » est disponible. Elle contient 85 tableaux avec les données les plus récentes sur la production laitière, la transformation du lait, le commerce extérieur, l’évolution des prix et de la consommation de lait et de produits laitiers en Suisse, ainsi que des comparaisons internationales. 46 graphiques et schémas en couleur illustrent les corrélations et facilitent la compréhension des chiffres. Les textes introductifs de chaque chapitre fournissent en outre des informations de fond importantes. La publication de 104 pages est entièrement bilingue (français et allemand). Pour qui s’intéresse au lait – que ce soit en tant que producteur, transformateur, consommateur ou pour toute autre raison – cette statistique représente une mine d’informations sur l’économie laitière suisse.

La publication est disponible en téléchargement gratuit comme PDF sur www.agristat.ch | Statistique laitière.

Renseignements

Lena Obrist

Lena Obrist

Union Suisse des Paysans
Agristat

Telefon 056 462 54 41
E-Mail lena.obrist@sbv-usp.ch

Daniel Erdin

Daniel Erdin

Union suisse des paysans
Responsable d’Agristat

Téléphone 056 462 54 41
Email daniel.erdin@agristat.ch

Sur le même sujet

Statistique de la semaine
Semaine 46/2020

13.11.20 | En 2019, la Suisse comptait un effectif de 3,2 millions de poules pondeuses avec une production de 1000 millions d’œuf destinés à l’alimentation humaine. Dans l’année du coronavirus 2020, la forte demande en œufs a amené une nette augmentation de la production. Jusqu’au mois de septembre 2020, la production indigène a augmenté de 7,3 % en glissement annuel. Cette année, l’effectif des poules pondeuses devrait atteindre 3,5 millions (esti-més) de poules. En 2019, le canton d’Appenzell Rhodes-Intérieures affichait le nombre le plus élevé en poules pondeuses par rapport à la surface agricole, suivi par les cantons de Thurgovie et d’Argovie.

Lire la suite
Communiqués de presse
Inconséquence de la politique phytosanitaire fédérale !

12.11.20 | La Fédération Suisse des Betteraviers est consternée. L’Office fédéral de l’agriculture n’a pas donné suite à la demande d’autorisation d’urgence temporaire, pour le traitement des semences de bette-raves sucrières avec une néonicotinoïde, exigée par la branche du sucre. Cela après adoption par de nombreux Etats membres de l’UE d’une dérogation pour l’enrobage des semences par des néonicoti-noïdes. La FSB exige donc l’égalité de traitement pour la production de sucre indigène en autorisant que les importations de sucre produit avec les pesticides autorisés en Suisse.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 10-20 : La Suisse : pays de la bière ?

10.11.20 | Au fil des ans, la production suisse de bière a connu d’importants changements. Le nombre de petites et micro-brasseries a considérablement augmenté ces dernières années. Cependant, la majeure partie du marché est entre les mains du duopole Heineken et Feldschlösschen/Carlsberg. En Suisse, la consommation totale de bière augmente légèrement en raison de la hausse des importations, tandis que la consommation par habitant diminue. Le houblon et le malt, matières premières de la bière, se voient en grandes parties importés. Toutefois, une tendance pour plus de Swissness se dessine dans les deux cas. Les bières riches en houblon sont de plus en plus populaires, et les importations de houblon augmentent en conséquence.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - octobre

10.11.20 | Octobre 2020 a été frais et pluvieux. La température moyenne était de 1,3 degré inférieure à la norme de 1981-2010. En particulier dans le Sud de la Suisse, des précipitations abondantes sont tombées en très peu de temps. Il a fallu attendre la seconde moitié du mois pour voir les hautes pressions gagner du terrain. Le fœhn a entraîné des températures allant jusqu'à 24 degrés dans les vallées à fœhn. À partir du 26 octobre, un front froid a provoqué des chutes de neige jusqu'à une altitude de 1000 mètres. Dans les vallées alpines, la limite pluie-neige est tombée à 500 mètres par endroits. Jusqu'à présent, la grêle a causé relativement peu de dommages cette année (tableau 1.4).

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 45/2020

06.11.20 | L’orge est avec une surface estimée à 27 805 hectares en 2020 la plus importante céréale en Suisse après le blé. La culture a fortement reculé jusqu’en 2010, mais elle s’est stabilisée ces dernières années. La récolte d’environ 192 000 tonnes de grains dans l’année actuelle sert surtout comme fourrage. Une petite quantité est utilisée comme semences. Seule une quantité d’environ 900 tonnes (0,5 % de la récolte) sert à la production de denrées alimentaires, surtout en forme d’orge de brasserie.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 44/2020

02.11.20 | La valeur de la production des betteraves sucrières est estimée à 111 millions de francs dans les comptes écono-miques de l’agriculture 2020. Ceci correspond à 2,7 % de la valeur de la production végétale (4191 millions de francs) et à 1,0 % de la valeur de production de la branche agricole (11 392 millions de francs). Les betteraves sucrières sont d’une grande importance pour les régions de grandes cultures en Suisse occidentale et orientale. Dans ces régions, les betteraves sucrières occupent une part appréciable de la surface.

Lire la suite
Communiqués de presse
Une décision réjouissante pour davantage d’équité fiscale

30.10.20 | Aujourd’hui, le Conseil national a clairement approuvé deux initiatives de cantons frontaliers que sont Saint-Gall (18.300) et Thurgovie (18.316) ainsi qu’une motion de la Commission des finances (19.3975). Les deux textes demandent la suppression d’une injustice fiscale. Ils exigent que la taxe suisse sur la valeur ajoutée grève désormais toutes les importations dans le commerce privé si la taxe étrangère sur la valeur ajoutée fait l’objet d’un remboursement. Les initiatives veulent ainsi mettre un terme au subventionnement indirect du tourisme d'achat. Celui-ci est d’ailleurs néfaste à bien des égards. Tout d’abord, il échappe aux conditions strictes de production que connaît la Suisse et augmente la pression qui pèse sur le prix des produits indigènes à valeur ajoutée. Ensuite, il affaiblit l’économie suisse et met en danger des emplois et des places de formation. Enfin, la hausse du trafic qui en résulte pollue sans raison l’environnement. L’Union suisse des paysans (USP) salue donc de la décision de la Chambre basse en faveur d’une plus grande équité en matière de concurrence et de charge fiscale.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 40/2020

23.10.20 | En ce qui concerne les effectifs des animaux de rente, la part bio a continuellement augmenté ces dernières années. Si l’on regarde la part bio des catégories d’animaux de rente importantes, les chèvres (sans les chèvres naines - 28,7 %), les autres vaches (pour la plupart des vaches mères – 22,9 %) et les moutons (25,2 %) se situent à la pointe. La part bio des vaches laitières (10,9 %) et des poules (10,0 %) est plus basse. Quant aux poules, la part bio varie nettement : ainsi, la part bio des poules pondeuses correspond à 18,4 %, pendant que celle des poulets de chair n’atteint que 4,6 %. La part bio des porcs se situe à 2,9 % seulement.

Lire la suite