Contenu - Comparaisons au niveau international

Comparaisons au niveau international

Cette section présente des données internationales concernant l’agriculture et l’alimentation. Ceci facilite des comparaisons de ces données avec les chiffres clés de l’agriculture suisse. Les sources les plus importantes de ces données sont EUROSTAT, la FAO, l’Administration fédérale des douanes (AFD), l’UBS et le fonds monétaire international.

Chapitre 12 Statistiques et évaluations : Comparaisons au niveau international (pdf)

 

 

Selon le recensement des structures réalisé en 2010, les 27 pays que l’Union européenne comptait à ce moment totalisaient 12 millions d’exploitations agricoles (d’au moins 1 Unités de Dimension Européenne). Celles-ci exploitaient une surface totale de 171 millions d’hectares, soit en moyenne 14,3 ha par exploitation. Plusieurs pays dépassent

cette moyenne par exploitation de plus de 100 % : la République tchèque (152,3 ha), la Grande-Bretagne (84,0 ha), la Slovaquie (77,5 ha), le Danemark (62,8 ha), le Luxembourg (59,3 ha), l’Allemagne (55,8 ha) et la France (53,9 ha). D’autres atteignent en revanche moins de la moitié de cette surface moyenne : Malte (0,9 ha), Chypre (3,0 ha), la Roumanie (3,4 ha), la Grèce (4,8 ha), la Slovénie (6,5 ha). (Tableau 12.1)

Selon les indications de la FAO, la Suisse dispose de 0,3 pour mille des surfaces mondiales de prairies et de terres assolées (2013) et héberge 1,1 pour mille de la population mondiale (2014). Avec une surface de 18 ares de prairies, de terres assolées et de pâturages productifs par habitant, la Suisse est peuplée d’une manière plus dense que la plupart des pays européens. Exception faite de Malte, seuls les Pays-Bas (11 ares) et la Belgique (12 ares) présentent, en Europe, une surface cultivable par habitant plus faible. En même temps, Israël et Chypre ne disposent que d’un tiers ou de la moitié respectivement de la surface de prairies, de pâturage et de terres assolées à disposition des Suisses, alors que les Australiens en ont presque 100 fois plus. (Tableau 12.5)

Toujours selon la même source, la Suisse disposait, en 2014, de 0,2 pour mille des surfaces mondiales de céréales, et son cheptel bovin représentait 1,1 pour mille du total mondial. Elle a cependant produit 6,3 pour mille du lait de vache, 2,2 pour mille de la viande bovine et 2,1 pour mille de la viande de porc. (Tableau 12.6)

En 2013, les Etats-Unis ont exporté des produits agricoles pour une valeur de 148 milliards de dollars, soit le montant le plus élevé devant les Pays-Bas (91 milliards), le Brésil (84 milliards), l’Allemagne (84 milliards) et la France (75 milliards). L’Australie était en tête des importations de produits agricoles, devant la Chine, les Etats-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni et le Japon. La Suisse a importé 0,9 % et exporté 0,7 % du volume mondial du commerce de produits agricoles. (Tableau 12.7)

 

Lien aux données EUROSTAT