Contenu principal

Une plateforme pour le placement de main-d’œuvre dans l’agriculture

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 25 mars 2020

En raison du coronavirus, agrix.ch propose dès maintenant une bourse d’emplois dans l’agriculture au niveau national.

Étant donné que de nombreux travailleurs étrangers ne peuvent plus ou ne veulent pas venir en Suisse, une pénurie de personnel se fera sentir dans l’agriculture suisse pendant les semaines à venir. C'est pourquoi l’Union suisse des paysans (USP) a décidé, de concert avec ses organisations membres et en particulier avec le domaine des cultures spéciales, de mettre à disposition en allemand la plateforme agrix.ch, qui existe déjà en Suisse romande, où elle est gérée par la chambre vaudoise d’agriculture Prométerre. Il est possible d’utiliser gracieusement cette plateforme et le service de placement qu’elle propose pour les temps à venir. Les exploitations agricoles à la recherche d’employés peuvent y annoncer gratuitement des emplois disponibles. À l’inverse, les personnes sans emploi ou dans l’impossibilité de travailler à l’heure actuelle suite au passage au chômage partiel peuvent aussi s’inscrire sur cette plateforme ou juste voir où des renforts sont nécessaires près de chez elles. La page d’accueil de la plateforme comprend aussi toutes les informations importantes sur les contrats de travail, les salaires et l’embauche de personnel.

La plateforme de location de services Coople, qui recrute du personnel flexible pour des entreprises de la restauration, du commerce de détail, de l’entreposage et de l’événementiel en temps normal, a mis en place une offre spéciale pour l’agriculture et propose ses services au prix de revient. Plus d'information d'ici.

En outre, l’USP appelle les employeurs à annoncer les emplois disponibles aux offices cantonaux (par téléphone ou sur Jobroom). Ces derniers peuvent aussi aider les exploitations à trouver de la main-d’œuvre.

Sur son site internet, l’USP propose en outre une vue d’ensemble des autres plateformes et canaux de communication à disposition pour les exploitations à la recherche d’employés. Ici il offre aussi des réponses actualisées aux questions les plus fréquentes que soulève la situation exceptionnelle liée au coronavirus. Si des questions subsistent après avoir consulté cette page et les informations complémentaires de l’Office fédéral de l’agriculture, il est possible de les adresser à corona@hellosbv-usp.ch.

Renseignements

Sandra Helfenstein

Union Suisse des Paysans
Responsable suppléante du Département Communication et services internes
Coresponsable de la communication, service Médias & Relations publiques
Porte-parole de l'USP

Téléphone 056 462 52 21
Mobile 079 826 89 75
Email sandra.helfenstein@sbv-usp.ch

Mirjam Hofstetter

Mirjam Hofstetter

Union Suisse des Paysans
Coresponsable de la communication

Téléphone 056 462 52 14
Mobile 078 773 77 92
Email mirjam.hofstetter@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Halte aux importations de beurre !

23.04.20 | L’Interprofession du Lait veut importer 1000 tonnes de beurre. Pour l’Union suisse des paysans, cette décision est totalement incompréhensible et fait un affront aux producteurs suisses de lait. Des importations de beurre ne sont pas indiquées à l’heure actuelle. Les stocks de beurre ont grossi ces dernières semaines. Quant aux produc-teurs de lait, ils se voient toujours imposer des déductions sur les exportations de matière grasse du lait ! Les prix à la production diminuent partiellement en mai, alors que les déductions restent élevées. La hausse annoncée pour juillet des prix à la production se révèle insuffisante dans ce contexte. Pour l’USP, il est hors de question d’importer du beurre dans les circonstances actuelles !

Lire la suite
Communiqués de presse
Bonnes et mauvaises nouvelles du Conseil fédéral

16.04.20 | Dans des cas de rigueur, les indépendants pourront désormais demander l’allocation spéciale pour perte de gain même s’ils n’ont pas dû arrêter complètement leur activité. De plus, la vente de plantes sera à nouveau autorisée à partir du 27 avril. Par contre, il est incompréhensible que les marchés hebdomadaires ne puissent pas rouvrir avant le 11 mai.

Lire la suite
Communiqués de presse
Non à l’affaiblissement de la protection douanière

14.04.20 | Si le comité de l’Union Suisse des Paysans approuve, dans leur majorité, les ajustements apportés à l’Ordonnance sur l’importation des produits agricoles, il s’oppose en revanche fermement aux innovations qui y ont été introduites. Il considère que ces dernières affaibliraient la protection douanière et accentueraient la pression sur les prix des denrées alimentaires suisses.

Lire la suite
Communiqués de presse
Les exploitations agricoles sont essentielles à l’approvisionnement

01.04.20 | La Confédération fait savoir que les exploitations agricoles sont essentielles à l’approvisionnement de la Suisse et qu’elles peuvent par conséquent poursuivre leur travail. De son côté, l’Union suisse des paysans continue de chercher des solutions pour les exploitations impactées par le coronavirus. Elle salue aussi les mesures qu’a prises aujourd’hui le Conseil fédéral pour désengorger le marché de la viande.

Lire la suite
Communiqués de presse
Une plateforme pour le placement de main-d’œuvre dans l’agriculture

25.03.20 | En raison du coronavirus, agrix.ch propose dès maintenant une bourse d’emplois dans l’agriculture au niveau national.

Lire la suite
Communiqués de presse
Des mesures pour faire face à la crise du coronavirus

21.03.20 | L’Union suisse des paysans et ses organisations membres ont du pain sur la planche : elles sont en train de traiter avec assiduité des différents problèmes et des questions ouvertes que pose la situation exceptionnelle liée au coronavirus pour les secteurs agricole et alimentaire, ainsi que pour les familles paysannes.

Lire la suite
Communiqués de presse
Annonce préalable obligatoire pour la main-d’œuvre étrangère

20.03.20 | L’entrée en Suisse des travailleurs étrangers sur présentation d’un contrat de travail est autorisée jusqu’à jeudi prochain. Cependant, ces travailleurs doivent d’abord avoir été annoncés auprès des autorités. L’Union suisse des paysans met un formulaire à la disposition des employeurs. La situation qui règne aux frontières suisses est tendue. C’est pourquoi les travailleurs étrangers qui disposent d’un contrat de travail mais pas d’un permis de séjour ne peuvent entrer sur le territoire qu’après avoir été annoncés. L’Union suisse des paysans a préparé un formulaire à cet effet. Aujourd’hui à 16 h 00, elle transmettra aux autorités les personnes annoncées par ce biais pour qu’elles puissent entrer demain en Suisse. La prochaine annonce aura lieu lundi au plus tard. Les employeurs qui attendent de la main-d’œuvre étrangère dans les jours à venir doivent donc s’affranchir de cette nouvelle formalité. Les personnes que l’Union maraîchère suisse et Fruit-Union Suisse ont déjà annoncées ne sont pas concernées. La réglementation actuelle dure encore jusqu’au jeudi 26 mars. La dernière annonce sera donc faite le mercredi 25 à 16 h 00. À partir du vendredi 27, tout travailleur étranger devra présenter un permis de séjour en plus d’un contrat de travail pour pouvoir entrer en Suisse. La marche à suivre concernant les permis de séjour figure sur notre site internet.

Lire la suite
Communiqués de presse
Main-d'œuvre étrangère : il faut agir tout de suite !

18.03.20 | Les frontières suisses sont fermées à cause du coronavirus. Pour entrer en Suisse, les travailleurs étrangers ont besoin d’un permis de séjour. Les employeurs doivent demander ces permis tout de suite.

Lire la suite