Contenu principal

Une pression injuste sur les prix à la production

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 14 décembre 2018

Le comité de l’Union suisse des paysans observe une fâcheuse tendance : le commerce de détail et l’industrie de transformation reportent souvent le risque d’entreprise sur les paysans.

Les grands distributeurs exigent certes des prestations supplémentaires dans le domaine du bien-être animal ou de l’écologie, mais ils ne sont pas prêts à y mettre le prix. Coop a annoncé cette semaine son intention de réduire fortement (pour les porcs) et même d'abandonner (pour les veaux) son propre programme éthologique Naturafarm. C’est une mauvaise nouvelle pour le bien-être animal et toutes les familles paysannes qui ont transformé leurs stabulations en conséquence et tablaient sur un gain supplémentaire pour amortir leurs investissements. Un autre exemple est celui de Migros, qui ne paiera plus de prime SRPA pour les veaux de boucherie à partir de 2019. Par ailleurs, il est à craindre que le supplément pour le « tapis vert » dans la production laitière soit compensé par une réduction du prix de base.

La prochaine épreuve de vérité viendra le 1er janvier 2019, avec le remplacement des aides à l’exportation dans la loi chocolatière. Le comité de l’Union suisse des paysans exige sans équivoque des acheteurs que la déduction sur la paie du lait pour soutenir les exportations ne dépasse pas le supplément de 4,5 ct./kg versé par la Confé-dération aux producteurs de lait. Il n’appartient pas aux paysans de cofinancer le risque d’entreprise encouru par l’industrie de transformation.

Renseignements

Jacques Bourgeois

Jacques Bourgeois

Union Suisse des Paysans
Directeur
Conseiller national

Téléphone 079 219 32 33
E-Mail jacques.bourgeois@sbv-usp.ch

Markus Ritter

Markus Ritter

Président de l'Union Suisse des Paysans
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union Suisse des Paysans

Téléphone 078 803 45 54
E-Mail martin.rufer@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Lait : la branche a échoué !

23.08.18 | En décidant, hier, de ne pas toucher au prix indicatif du lait, l’Interprofession du lait a prouvé qu’elle n’a ni la capacité, ni la volonté de prendre des décisions internes à la branche. Or, celles-ci auraient été urgentes et indispensables.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’étude sur les facteurs de réussite pour la filière laitière est en ligne

14.03.18 | En collaboration avec la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires, la Commission des jeunes agriculteurs de l’Union Suisse des Paysans a étudié les facteurs de réussite de projets réalisés sur le marché du lait. Les résultats révèlent que des relations transparentes entre les producteurs et les transformateurs, de même que des cadres motivés, sont la condition sine qua non pour une valeur ajoutée respectable et des prix équitables dans ce secteur. Cette étude, soutenue par l'Union Suisse des Paysans et les Producteurs Suisses de Lait, est disponible en ligne.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le groupe de travail Lait poursuit ses activités

05.02.18 | Le lait, et plus précisément le prix du lait de centrale, reste une source d’inquiétude. Tel est le constat établi par le Comité de l’Union suisse des paysans, qui, dans la foulée, a également dressé le bilan des résultats obtenus par le groupe de travail Lait, réactivé l’année passée.

Lire la suite
Commentaire de marché Bonne année pour le veau et l’agneau

27.10.17 | Les engraisseurs de veaux ont connu une meilleure année que 2016. Les prix des veaux ont ainsi chuté de manière saisonnière à seulement 13 fr. 20 par kg de poids mort, au lieu de tomber au-dessous de 12 fr. 00 à l’instar de l'année précédente

Lire la suite
Commentaire de marché Bilan positif pour 2017 (Kopie 1)

20.10.17 | Les engraisseurs de veaux ont connu une meilleure année que 2016. Les prix des veaux ont ainsi chuté de manière saisonnière à seulement 13 fr. 20 par kg de poids mort, au lieu de tomber au-dessous de 12 fr. 00 à l’instar de l'année précédente

Lire la suite
Commentaire de marché Les vaches deviennent de plus en plus rares

15.09.17 | L’été prochain, le prix des vaches va à nouveau monter à 8,50 fr./kg de PM pour la qualité T3. C’est ce que prédit Hubert Jungo, gérant de la Coopérative fribourgeoise pour l’écoulement du bétail, si les conditions qui prévalent actuellement, en mars, se maintiennent.

Lire la suite
Commentaire de marché Bilan positif pour 2017

01.09.17 | Les engraisseurs de veaux ont connu une meilleure année que 2016. Les prix des veaux ont ainsi chuté de manière saisonnière à seulement 13 fr. 20 par kg de poids mort, au lieu de tomber au-dessous de 12 fr. 00 à l’instar de l'année précédente

Lire la suite
Commentaire de marché Livrez vos agneaux à temps !

18.08.17 | Le prix courant des agneaux de boucherie s’élève à 13 fr. 00 le kilo poids mort (PM) depuis début juin. Les agneaux de pâturage pour 5 fr. 50 le kg/vif et les moutons pour 5 fr. 90 le kg PM restent prisés, leurs prix se sont stabilisés à ce bon niveau depuis un certain temps.

Lire la suite