Contenu principal

Recrutement de main-d’œuvre

Vous êtes à la recherche de main-d’œuvre pour votre exploitation en raison de la crise provoquée par le coronavirus ou vous souhaitez donner un coup de main dans l’agriculture? Voici les options dont vous disposez (vous pouvez en utiliser plusieurs):

Attention : quelle que soit la solution choisie, les familles paysannes doivent être conscientes que la plupart des employés recrutés n’ont aucune expérience préalable et qu’ils auront besoin d’une initiation à leur travail. Elles doivent aussi s’attendre à des départs plus fréquents, étant donné que ces employés ne sont pas tous habitués à accomplir des travaux pénibles pendant longtemps.

Agrix.ch

En raison du coronavirus, www.agrix.ch propose dès maintenant une bourse d’emplois dans l’agriculture au niveau national. Déjà utilisée en Suisse romande où elle est gérée par la chambre vaudoise d’agriculture Prométerre, la plateforme est à présent mise à disposition en allemand et utilisable dans toute la Suisse. Les exploitations agricoles à la recherche d’employés peuvent y annoncer gratuitement des emplois disponibles. À l’inverse, les personnes sans emploi à l’heure actuelle peuvent aussi s’inscrire sur cette plateforme ou juste voir où des renforts sont nécessaires près de chez elles. La page d’accueil de la plateforme comprend aussi toutes les informations importantes sur les contrats de travail, les salaires et l’embauche de personnes (aussi de celles au chômage partiel).

Agrarjobs

La bourse d’emplois proposée par le BauernZeitung s’est aussi adaptée à la situation actuelle (pour le moment ne qu’en allemand). Dès maintenant, ce site permet d’offrir et de demander des emplois d’auxiliaire temporaire pour remplacer la main-d’œuvre saisonnière étrangère. Le site est normalement payant, et il est nécessaire d’indiquer une adresse de facturation dans le formulaire actuel d’inscription. Agrarjobs n’émet toutefois pas de factures pour les emplois dans la catégorie « auxiliaire temporaire ».

Coople

En temps normal, cette plateforme de location de services recrute du personnel flexible pour des entreprises de la restauration, du commerce de détail, de l’entreposage et de l’événementiel. Parmi les 300 000 « Coopler » inscrits, nombreux sont ceux qui recherchent un nouvel emploi dans les meilleurs délais en raison de la situation actuelle. C’est pourquoi Coople a mis en place une offre spéciale pour l’agriculture et propose ses services au prix de revient. Les agriculteurs peuvent embaucher des renforts à partir de 17 francs/heure environ. Ce tarif comprend le salaire brut, toutes les cotisations sociales et les frais administratifs, car Coople s’occupe de tous les aspects contractuels et du décompte des salaires. Cliquez ici pour en savoir plus et prendre contact avec Coople.

Recruter de la main-d’œuvre avec le soutien des autorités cantonales

En outre, l’USP appelle les employeurs à annoncer les emplois disponibles aux offices cantonaux (par téléphone ou sur Jobroom). Ces derniers peuvent aussi aider les exploitations à trouver de la main-d’œuvre.

Facebook

Facebook est utile pour prendre contact soi-même de façon spontanée avec des gens des environs. En boostant la publication d’un « post » dans lequel il est précisé quand et de combien de renforts l’exploitation a besoin, il est possible de diffuser son appel de façon très ciblée à proximité de la ferme. Cela fonctionne indépendamment du nombre d’amis sur ce réseau social. Quiconque a besoin d’aide pour ce faire peut s’adresser à webmaster@hellosbv-usp.ch.

Recrutement dans le canton du Tessin

Au Tessin, l’Unione Contadini Ticinesi exploite sa propre bourse d’emplois pour recruter et placer la main-d’œuvre. Là-bas aussi, les exploitations peuvent faire part de leur besoin en main-d’œuvre, et les personnes souhaitant travailler et en recherche d’emploi peuvent se mettre à leur disposition.

Interlocuteur pour le dossier

Sandra Helfenstein

Union Suisse des Paysans
Responsable suppléante du Département Communication et services internes
Coresponsable de la communication, service Médias & Relations publiques
Porte-parole de l'USP

Téléphone 056 462 52 21
Mobile 079 826 89 75
Email sandra.helfenstein@sbv-usp.ch

Mirjam Hofstetter

Mirjam Hofstetter

Union Suisse des Paysans
Coresponsable de la communication
Interlocutrice pour Agrix

Téléphone 056 462 52 14
Mobile 078 773 77 92
Email mirjam.hofstetter@sbv-usp.ch