Contenu principal

Fruits

L'Union suisse des paysans ne fait pas de commerce de biens. Les prix indicatifs sont destinés à informer les producteurs et les productrices. Si vous êtes à la recherche de produits figurant dans les tableaux de prix, adressez-vous à un commerce agricole ou à une exploitation qui pratique la vente directe.

Recommandations de prix pour la vente directe

Valable dès le 5 avril 2024

Fruits UnitéPrix
Apricotskg7.50 - 10.00
Cerises classe I 21 mmkg7.50 - 9.50
Cerises classe extra 24 mmkg10.00 - 12.00
Cerises premium 28 mmkg12.00 - 14.00
Cerises sans queuekg5.00 - 6.00
Cerises, auto-cueillette kg5.00 - 6.00
Coingkg3.70 - 4.20
Fruits à cuire kg2.00 - 2.70
Figues pce1.20 - 1.80
Kiwikg6.50 - 8.00
Mini-Kiwikg20.00 - 23.00
Mirabelleskg

6.00 - 7.00

Nashikg3.30 - 3.70
Noix, vertekg5.00
Noix, vert avec bolkg8.00 - 10.00
Noix, sèches, qualité normale kg8.00 - 10.00
Noix, sèches, 30mm, lavées, séchage à l'air chaudkg13.00 - 15.00
Noix, demi-cerneaux de noix100 g 4.50 - 5.00
Pêches, Nectarineskg4.70 - 5.50
Poires kg3.60 - 4.50
Pommes classe I kg3.50 - 4.00
Pommes classe II kg2.20 - 3.00
Pruneskg4.50 - 5.50
Raisins, nouvelles variétéskg6.20 - 7.20
Raisins, Chasselas etc.kg4.70 - 5.40

Source: Wallierhof

Remarques

  • Les prix indicatifs ci-dessus peuvent varier selon l'offre, la qualité et le lieu.
  • En cas d'achat de 25 kg et plus, un rabais de quantité de 10 - 20 % peut être accordé.

Comment se compose le prix du vente directe?

Les prix affichés dans les tableaux ci-dessus sont des prix indicatifs et n’ont donc aucune valeur légale. Les prix doivent couvrir l’intégralité des coûts de production ainsi que d’autres éléments tels que la région, les conseils et le service (ou le self-service), la qualité, la quantité et l’emballage, la présentation et la préparation de la marchandise, de même que les pertes éventuelles. Des rabais de quantité peuvent être accordés, et des suppléments peuvent être prélevés en fonction du label ou de la production bio. Dans la vente directe, les prix ne fluctuent pas de la même manière que sur les marchés de gros ou chez les grands distributeurs. S’il s’agit de la revente d’une marchandise, une certaine marge doit être prise en considération dans la fixation du prix.