Contenu principal

La sécheresse et l’initiative de Future3 ont absorbé le Comité de l’USP

Communiqué de presse de l'Union Suisse des Paysans du 17 août 2018

À sa séance, le Comité de l’Union suisse des paysans a porté une grande attention à la sécheresse et à ses répercussions sur l’agriculture, de même qu'à l'initiative populaire « pour une Suisse libre de pesticides de synthèse ». Il propose à la Chambre suisse d’agriculture de rejeter l’initiative et de s’opposer à un éventuel contre-projet. L’USP avait déjà adopté la même position dans le cas de l’initiative pour une eau potable propre.

À sa séance d’août, le Comité de l’Union suisse des paysans (USP) a porté une grande attention à la sécheresse et à ses répercussions sur l’agriculture. Il se félicite des efforts payants pour stabiliser le marché des vaches de boucherie et appelle les producteurs à restreindre sans cesse leurs disponibilités. Le Comité a souligné une fois de plus la nécessité de relever le prix du lait afin d’atténuer les surcoûts de l’alimentation des vaches, et il demande à l’Interprofession du lait de prendre des résolutions dans ce sens. Ces mesures s’imposent aussi en particulier au vu du recul des quantités de lait et de la situation favorable qui règne sur le marché. Pour améliorer la disponibilité du fourrage grossier, les agriculteurs en possession de quantités suffisantes sont priés d’en apporter sur le marché et dans les bourses au fourrage mises en place par les chambres cantonales d’agriculture. Il est notamment difficile de s’approvisionner en foin à l’heure actuelle. Les détenteurs d’animaux qui peuvent nourrir leur bétail avec de l’ensilage sont appelés à le faire afin de laisser du foin aux producteurs de lait de non-ensilage.

Le Comité s’est en outre penché sur l’initiative « pour une Suisse libre de pesticides de synthèse ». Il a décidé de proposer à la Chambre suisse d’agriculture, qui fait office de Parlement des paysannes et des paysans suisses, de rejeter l’initiative et de s’opposer à un éventuel contre-projet. Le Comité reconnaît les défis et estime que le Plan d’action Produits phytosanitaires leur apporte une réponse adéquate. Ce plan englobe 51 mesures qui aboutiront à une réduction des risques inhérents à l’usage de produits phytosanitaires. D’où l’inutilité de l'initiative ou d'un contre-projet, comme dans le cas de l’initiative pour une eau potable propre.

Renseignements

Markus Ritter

Markus Ritter

Union Suisse des Paysans
Président
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Jacques Bourgeois

Jacques Bourgeois

Union Suisse des Paysans
Directeur
Conseiller national

Téléphone 079 219 32 33
E-Mail jacques.bourgeois@sbv-usp.ch

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union Suisse des Paysans
Chef du groupe de travail ad hoc sur le coronavirus et responsable departement production, marché & écologie

Téléphone 078 803 45 54
EMail martin.rufer@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Une recrudescence d’accidents inquiète la Chambre suisse d'agriculture

18.10.18 | Plus tôt dans la journée, la Chambre suisse d’agriculture (CSA) de l’Union suisse des paysans (USP) s’est attelée au thème de la sécurité au travail en raison du nombre alarmant d’accidents mortels survenus sur les exploitations agricoles en 2018.

Lire la suite
Communiqués de presse
Échange entre les parapentistes et les agriculteurs

17.10.18 | La Fédération Suisse de Vol Libre (FSVL), qui compte 17 000 membres, et l'Union suisse des paysans (USP), organisation faîtière de l’agriculture suisse réunissant 52 000 exploitations, se sont rencontrées pour un échange.

Lire la suite
Prises de position Teilrevision Energieförderungsverordnung, Energieverordnung und Verordnung des UVEK über den Herkunftsnachweis und Stromkennzeichnung

15.10.18 | Stellungnahme des SBV zur Teilrevision der Energieförderungsverordnung, zur Energieverordnung und zur Verordnung des UVEK über den Herkunftsnachweis und Stromkennzeichnung. Die Landwirtschaft will mithelfen, die Ziele der Energiestrategie 2050 zu erreichen. Der SBV fordert dafür positive Rahmenbedingungen.

Lire la suite
Prises de position Grundbuchverordnung

22.08.18 | Der Schweizer Bauernverband (SBV) begrüsst die elektronische Einsicht ins Grundbuch. Dieses ist für jene öffent-lich, die ein Interesse glaubhaft machen können (Art. 970 Abs. 1 ZGB). Ohne einen entsprechenden Interessen-nachweis dürfen nur die Grundstückbezeichnung, die Identifikation des Eigentümers, die Eigentumsform und das Erwerbsdatum eingesehen werden (Art. 970 Abs. 2 ZGB). Von diesem Grundsatz darf auch bei der elektronischen Einsicht nicht abgewichen werden.

Lire la suite
Communiqués de presse
La sécheresse et l’initiative de Future3 ont absorbé le Comité de l’USP

17.08.18 | À sa séance, le Comité de l’Union suisse des paysans a porté une grande attention à la sécheresse et à ses répercussions sur l’agriculture, de même qu'à l'initiative populaire « pour une Suisse libre de pesticides de synthèse ». Il propose à la Chambre suisse d’agriculture de rejeter l’initiative et de s’opposer à un éventuel contre-projet. L’USP avait déjà adopté la même position dans le cas de l’initiative pour une eau potable propre.

Lire la suite
Prises de position Änderung des Tierseuchengesetzes (TSG)

27.06.18 | Klar ablehnen muss der SBV die Bestimmungen, dass der weitere Aufbau, der Ausbau, die Weiterentwicklung und die allfällige Ablösung der Systeme der Tierverkehrskontrolle künftig durch Gebühren der Tierhalter zu finanzieren sind. Durch das öffentliche Interesse an der Tierseuchenprävention und der Vorbereitung der Tierseuchenbekämpfung ist der Einsatz von Bundesgeldern für den weiteren Aufbau, den Ausbau, die Weiterentwicklung und eine allfällige Ablösung der Systeme der Tierverkehrskontrolle weiterhin nötig und gerechtfertigt.

Lire la suite
Prises de position Änderung der technischen Anforderungen und der Zulassungsprüfung von Strassenfahrzeugen

18.04.18 | De façon générale, nous soutenons donc les modifications qui visent à adapter le système suisse aux exigences européennes, notamment dans le but d’éviter les entraves techniques au commerce transfrontalier. Cependant, au niveau de la technique des véhicules tracteurs et des remorques, il faudra veiller à ce que le couplage ne compromette la sécurité, notamment en ce qui concerne l’attelage de remorques d’anciennes générations à des tracteurs de nouvelle génération. En outre, il est à souligner que l’introduction de l’immatriculation purement administrative des véhicules directement importés et disposant d’un certificat de conformité pourrait entraîner la mise hors circulation de certains véhicules, et ceci seulement après le contrôle subséquent. Cette situation serait regrettable pour les personnes concernées

Lire la suite
Prises de position Änderung der Radio- und Fernsehverordnung (RTVV)

29.01.18 | Im Sinne gleichlanger Spiesse im Werbemarkt insbesondere im Vergleich mit sog. Online-Medien können wir der Zulassung zielgruppenspezifischer Werbung in der RTVV zustimmen. Die vorgesehenen Einschränkungen betreffs Zielgruppe Minderjährige erscheinen uns sinnvoll. Ebenso die Einschränkung, dass die SRG die Zielgruppen für die zielgruppenspezifische Werbung nicht ausschliesslich nach geografischen Kriterien definieren kann (in direkter Konkurrenz zu regional-lokalen Anbietern). Die vorgesehene Erhöhung des Anteils spezifisch aufbereiteter Sendungen für Menschen mit Sinnesbehinderung durch Untertitelung oder Gebärdensprache begrüssen wir. Die SDA leistet für die Qualität der Berichterstattung der lokal-regionalen Programme eine unverzichtbare Vorarbeit. Wir begrüssen, dass diese Dienstleistungen gesichert werden sollen und insbesondere, dass in den Leistungsvereinbarungen mit der SDA die lokal-regionalen Bedürfnisse in den Vordergrund gerückt werden

Lire la suite