Contenu principal

Énergies renouvelables

Suite à l’accident nucléaire de Fukushima en 2011, la Suisse s’est engagée vers une sortie progressive du nucléaire. Acceptée par le peuple en 2018, la Stratégie énergétique 2050 vise à mettre en œuvre cette transition. Le but est d’assurer l’approvisionnement en électricité de la Suisse à partir d’énergies renouvelables et grâce à une plus grande efficacité énergétique. Il conviendra aussi d’éviter d’importer de l’électricité produite la plupart du temps à partir d’agents énergétiques fossiles ou nucléaires.

Le secteur agricole suisse peut contribuer dans une large mesure à la mise à disposition d’électricité et de chaleur renouvelables. Une étude de potentiel réalisée par la plateforme AgroCleanTech a montré qu’il existe des potentiels considérables dans l’agriculture, aussi bien dans le domaine de l’efficacité énergétique que dans la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables. De plus, il est possible d’exploiter des installations photovoltaïques efficaces en recouvrant de panneaux solaires le toit des étables. Par ailleurs, dans les régions présentant une densité de bétail importante, la fermentation des engrais de ferme dans des installations de biogaz permet de produire de l’électricité et de la chaleur.

En raison du prix de marché actuel de l’électricité, de l’arrivée à échéance de la rétribution à prix coûtant du courant injecté et du soutien par la rétribution unique, l’autoconsommation d’électricité produite à partir d’installations photovoltaïques agricoles offre des possibilités de développement des plus intéressantes. Pour ce qui est des installations de biogaz agricoles, le maintien de la rémunération pour l’injection directe dans le réseau gazier ou pour les prestations supplémentaires, comme la production flexible (jour/nuit) et la protection du climat (réduction des émissions de méthane), servira de critère de décision pour savoir si les coûts de production pourront aussi être couverts à l’avenir.

L’Union suisse des paysans s’engage pour que les familles paysannes profitent de ce potentiel, contribuant ainsi au tournant énergétique et à la protection du climat.

Interlocuteur pour le dossier

Priska Stierli

Priska Stierli

Gérante AgroCleanTech

Belpstrasse 26, 3007 Bern
priska.stierli@sbv-usp.ch
Département Production, marché et écologie
Division Energie et environnement

  

Prises de position Umsetzung des ersten Massnahmenpakets zur Energiestrategie 2050

10.05.17 | Die Schweizer Landwirtschaft kann über die Produktion von Strom aus erneuerbaren Energien einen beachtlichen Beitrag zur Energiewende leisten. Gemäss einer Studie von AgroCleanTech könnte die Landwirtschaft theoretisch bis im Jahr 2030 2‘100 GWh/Jahr Strom aus erneuerbaren Energien produzieren, mindestens 1‘200 GWh über Photovoltaik, und 420 GWh/Jahr in Biogasanlagen. Aus Sicht des SBV ist zentral, dass die Gesetzesänderungen der Energiestrategie 2050 über die Verordnungen so umgesetzt werden, dass es sich auch für kleinere und mittlere Produzenten lohnt, Strom, Wärme und Gas aus erneuerbaren Energien bereit zu stellen. Aufgrund der Einführung von intelligenten Mess – und Regelsystemen dürfen keine zusätzlichen Kosten für die kleinen und mittleren Produzenten anfallen. Ausserdem muss beim Bau von Anlagen erneuerbarer Energien dem Kulturland-schutz Priorität beigemessen werden, mitunter auch im Zusammenhang mit der Umsetzung von ökologischen Kompensationsmassnahmen. Als hohe Priorität fordern wir dringlich, die mit der Aufnahme von Ökonomiegebäuden ins Gebäudeprogramm zu prüfen.

Lire la suite