Contenu principal

Le directeur Jacques Bourgeois quitte l’USP

Communiqué de presse de l'Union suisse des paysans du 21 novembre 2019

Plus tôt dans la journée, Jacques Bourgeois, directeur de l’Union suisse des paysans, a informé l’Assemblée des délégués de son départ pour fin mars 2020. Par ailleurs, la faîtière agricole s’est donné une nouvelle vice-présidente en la personne d’Anne Challandes.

En 2002, Jacques Bourgeois a repris la direction de l’Union suisse des paysans (USP), dont il avait dirigé le département Production végétale et environnement pendant les quatre années précédentes. À l’occasion de l’Assemblée des délégués (AD) de ce jour, il a annoncé qu’il quitterait son poste d’ici à fin mars 2020. M. Bourgeois continuera de défendre les intérêts du secteur agricole indigène en qualité de conseiller national. Markus Ritter, président de l’USP, l’a remercié pour ses nombreuses années d’engagement en faveur des familles paysannes suisses et a rappelé les étapes clés de son temps à la direction (cf. annexe). De plus, M. Ritter a informé l’assemblée que le Comité s’occuperait de planifier la succession de M. Bourgeois en décembre. L’USP privilégie une solution en interne.

Les délégués ont élu Anne Challandes, nouvelle présidente de l’Union suisses des paysannes et des femmes rurales, au poste de vice-présidente de l’USP. Elle succède ainsi à Christine Bühler y compris dans cette fonction. Parmi ses membres, la Chambre suisse d’agriculture compte désormais Beat Brunner (Chambre argovienne d’agriculture), Ueli Kuhn (Chambre zurichoise d’agriculture), Marc Brodbeck (Chambre bâloise d’agriculture), Rudolf Stucki (Association suisse des producteurs de volailles), Christian Glur (Swiss Beef), Anne Challandes (Union suisse des paysannes et des femmes rurales), Jeanette Zürcher-Egloff (Union suisse des paysannes et des femmes rurales), Stephan Hagenbuch (Fédération des Producteurs Suisses de Lait), Jakob Widmer (Fédération suisse des producteurs de céréales) et Marcel Dettling (Fédération suisse des engraisseurs de veaux). De plus, l’assemblée a approuvé le Rapport annuel 2018, le Programme d’activités 2020 et les contributions à la surface 2020.

L’AD de cette année portait sur les thèmes de grande importance auxquels l’agriculture devra faire face ces prochains temps. Parmi ces thèmes figurent tout d’abord les deux initiatives « Pour une eau potable propre et une alimentation saine » et « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse », sur lesquelles le peuple se prononcera en 2020 selon toute probabilité. L’USP considère ces deux initiatives comme trop extrêmes et totalement hors propos. Elle s’engage dès lors pour un double non. L’accord de libre-échange avec les États du Mercosur, dont la signature doit avoir lieu dans les semaines à venir, préoccupe aussi l’agriculture. Celle-ci ne peut concevoir en particulier pourquoi les importations d’aliments produits dans des conditions totalement différentes de celles pratiquées en Suisse devraient augmenter à tout prix alors que le nombre d’exigences posées à la production indigène ne cesse de croître. Enfin, les délégués se sont penchés sur la Politique agricole 2022+, dont le message est attendu pour février. La tâche s’annonce colossale, car ce message devra harmoniser les différentes exigences pour une agriculture suisse conforme au marché et durable dans son intégralité, et de poser le cadre légal pour un développement en conséquence.

La prochaine AD aura lieu le 19 novembre 2020, de nouveau à Berne.

Lauréats du Prix Média 2019 de l’USP

Lors de son Assemblée des délégués 2019, l’USP a eu le plaisir de décerner pour la onzième fois son Prix Média. Ce prix récompense des travaux médiatiques convaincants sur le monde agricole. Le lauréat de chacune des trois principales régions linguistiques du pays se voit remettre la somme de 2000 francs. Le Prix Média est sponsorisé par Agrisano, une filiale de l’USP dans le domaine des assurances. Cette année, les lauréats sont :

Markus Huwyler (texte) et Remo Nägeli (photos), Schweizer Illustrierte

En Suisse alémanique, le Prix Média revient à Markus Huwyler (texte) et Remo Nägeli (photos) pour leur reportage « Jan, der andere Bauer », publié le 17 août 2018 dans la Schweizer Illustrierte. Il y a huit ans, alors qu’il était occupé à l’étable, Beat Windlin, de Kerns (OW), s’est retrouvé nez à nez avec Jan. Depuis cette rencontre, le jeune homme vient aider l’agriculteur deux fois par semaine. Ce reportage très touchant et richement illustré montre à quel point la vie à la ferme et à l’alpage est synonyme de bonheur pour un jeune atteint du syndrome de Down et comment la famille Windlin participe à son intégration dans ce monde.

Jean-Philippe Buchs, Bilan

En Suisse romande, le Prix Média revient à Jean-Philippe Buchs, journaliste à Bilan, pour son article « Une Suisse sans paysans ? », publié le 22 août 2018. Dans son article, le journaliste s’interroge sur les chemins que les agriculteurs empruntent pour s’en sortir en ces temps de crise. Dans ce cadre, le financement de nouvelles solutions, comme les fonds de capital-risque pour encourager l’innovation et la diversification, constitue un aspect central.

Sabina Zanini et Valentina Moccetti (journalistes), Nadia Ticozzi et Joel Dalcol (vidéastes), RSI

Au Tessin, Sabina Zanini, Valentina Moccetti, Nadia Ticozzi et Joel Dalcol se partagent le Prix Média pour « Le mani nella terra, la testa nel futuro », une série télévisée sur l’agriculture, diffusée dans le cadre de l’émission « Tempi moderni ». Dans quatre reportages, ils présentent des familles paysannes et donnent un aperçu de leur stratégie d’exploitation. Aussi individuelles que soient les personnes et les méthodes, tout le monde voit dans l’agriculture un avenir sur le long terme.

Renseignements

Markus Ritter

Markus Ritter

Union Suisse des Paysans
Président
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Jacques Bourgeois

Jacques Bourgeois

Union Suisse des Paysans
Directeur
Conseiller national

Téléphone 079 219 32 33
E-Mail jacques.bourgeois@sbv-usp.ch

Sandra Helfenstein

Union Suisse des Paysans
Responsable suppléante du Département Communication et services internes
Coresponsable de la communication, service Médias & Relations publiques
Porte-parole de l'USP

Téléphone 056 462 52 21
Mobile 079 826 89 75
Email sandra.helfenstein@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Le Parlement dit non aux initiatives extrêmes sur les produits phytosanitaires

14.09.20 | L’Union suisse des paysans (USP) salue la recommandation sans équivoque du Conseil des États pour rejeter les deux initiatives visant les produits phytosanitaires. Le Parlement a ainsi fini de traiter ces objets. L’USP continue à soutenir une mise en œuvre rapide et intelligente de la trajectoire de réduction des risques liés à l’utilisation de produits phytosanitaires prévue par l’initiative parlementaire du Conseil des États. En ce qui concerne les éléments fertilisants, la Chambre haute a jugé irréaliste la trajectoire de réduction ajoutée au dernier moment par la commission chargée de l’examen préalable, et elle a procédé aux rectifications qui s’imposaient. La voix prépondérante du président a malheureusement empêché la suppression pure et simple de cet ajout.

Lire la suite
Communiqués de presse
Beurre : stop à la grosse tromperie des consommateurs !

11.09.20 | Ces dernières semaines, la Suisse a fait venir des tonnes de beurre de l’Union européenne. Dans la branche, il avait été convenu que le beurre importé ne saurait être commercialisé sous des marques suisses telles que « Le Beurre » ou « Floralp ». Or, l’expérience de ces derniers jours montre que les transformateurs et les détaillants font fi de cet accord. Les consommateurs ont besoin d’une loupe pour savoir s’il s’agit de vrai beurre suisse. Le Comité de l’Union suisse des paysans condamne cette tromperie avec la plus grande fermeté. Il espère que les entreprises concernées reviendront sans délai au plan de départ, qu’elles s’y tiendront et qu’elles cesseront d’affaiblir les marques nationales de haute qualité.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le Conseil fédéral refuse de déclarer la cruauté envers les animaux sur les denrées importées

11.09.20 | Davantage de libre-échange ne peut être réalisé qu'avec un renforcement massif de la déclaration des denrées alimentaires importées, ainsi que des normes minimales strictes en matière de bien-être animal. Le Conseil fédéral n'y est pas disposé et ne veut donc pas protéger la viande produite selon les standards suisses de protection des animaux contre les importations à bas prix. Les propositions du Conseil fédéral sont tout à fait insuffisantes, surtout dans le contexte de nouvelles ouvertures des frontières et accords de libre-échange. Les organisations d’agriculteurs, de consommateurs et de protection des animaux (USP, FRC, PSA), qui sont membres de la coalition Mercosur, demandent un renforcement conséquent de la déclaration obligatoire pour les aliments importés et exigent plus de transparence sur les modes de production interdits en Suisse.

Lire la suite
Communiqués de presse
Les initiatives vont trop loin, mais les revendications sont importantes

08.09.20 | Plus tôt aujourd’hui, diverses organisations ont déposé la double initiative biodiversité et paysage. L’initiative paysage vise à renforcer la protection des terres cultivées et à plafonner la surface sollicitée par le bâti. L’initiative biodiversité demande plus de terres et d’argent pour promouvoir la biodiversité. Ces deux revendications sont dans l’intérêt de l’agriculture, mais leur conception va trop loin par rapport à sa mission première.

Lire la suite
Communiqués de presse
Appel à voter OUI à la loi révisée sur la chasse

04.09.20 | Le 27 septembre, le peuple votera sur la loi révisée sur la chasse : un projet moderne et pro-gressiste avec des règles claires, qui prend en compte de manière équilibrée la protection des animaux, des paysages et de l’homme. À Berne, agricultrices et agriculteurs, chasseresses et chasseurs ainsi que des sympathisantes et sympathisants provenant de toutes les régions du pays se sont réunis sur la Place Fédérale pour défendre tous ensemble le OUI.

Lire la suite
Communiqués de presse
De mauvaises bases mènent à de mauvaises solutions

28.08.20 | Pour sa trajectoire de réduction des excédents de fertilisants, la Commission de l’économie et des redevances du Conseil des États part d’un ordre de grandeur qui n’existe pas.

Lire la suite
Prises de position Consultation relative à la loi fédérale sur les voies cyclables

27.08.20 | Dans votre courrier du 13 mai dernier vous nous invitez à prendre position sur la consultation mentionnée en ob-jet et nous vous remercions de nous offrir cette possibilité. De façon générale, l’Union suisse des paysans (USP) salue la nouvelle loi fédérale sur les voies cyclables, mais rappelle que cette dernière doit avant tout fixer les principes de base, ainsi que la mise en œuvre, et non se perdre dans trop de détails.

Lire la suite
Communiqués de presse
Un sursaut inattendu en faveur d’une politique alimentaire globale

21.08.20 | La Commission de l’économie et des redevances du Conseil des États veut suspendre la Politique agricole 22+. Elle demande des réponses fondamentales au développement de la politique agricole et alimentaire. Cette approche donne l’opportunité de transformer la politique agricole unilatérale en une politique alimentaire crédible.

Lire la suite